#Médicaments #Disponibilité

Disponibilité de plusieurs spécialités de ville et hospitalières

L'ANSM a récemment signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités (ville et hôpital) :  EFFERALGANMED, NITRENDIPINE VIATRIS, EFFORTIL, LASILIX RETARD, HYCAMTIN, DUKORAL, LARGACTIL, GLUCAGENKIT, XYLOCAINE et CAPRELSA.

David Paitraud 15 Décembre 2022 Image d'une montre7 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
1,0
(1 note)
Des tensions, des ruptures et deux remises à disposition.

Des tensions, des ruptures et deux remises à disposition.

Résumé

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité pour les spécialités suivantes, distribuées sur le double canal ville/hôpital :

  • EFFERALGANMED PEDIATRIQUE (paracétamol) : depuis le 14 décembre 2022, restriction des canaux de commandes en ville ; la livraison des officines est exclusivement assurée par le circuit des grossistes-répartiteurs. En complément du contingentement quantitatif, des unités de la spécialité EFFERALGAN PEDIATRIQUE initialement destinées à l'export sont mises à disposition pour renforcer l'approvisionnement sur le marché français ;
  • XYLOCAÏNE 5 % à la NAPHAZOLINE solution pour application sur muqueuse et XYLOCAÏNE 20 mg/mL ADRENALINE 0,05 mg/mL injectable (lidocaïne) : report de la date de remise à disposition normale ;
  • NITRENDIPINE VIATRIS 10 mg comprimé : rupture de stock et report possible sur le dosage à mg en comprimé sécable ; 
  • EFFORTIL 5 mg comprimé (étiléfrine) : après plusieurs mois de tension, cette spécialité est en rupture de stock. Un report vers la forme buvable en gouttes est possible. Cette dernière est également sous tension d'approvisionnement ;
  • LASILIX RETARD 60 mg gélule (furosémide) : indisponible en ville jusqu'en janvier 2023. Des dépannages d'urgence sont possibles ;
  • HYCAMTIN 1 mg gélule (topotécane) : rupture de stock en ville annoncée jusqu'à fin janvier 2023. Des dépannages d'urgence sont organisés ; 
  • vaccin du choléra DUKORAL : la distribution fait l'objet de fortes tensions et le canal ville est fermé. Une remise à disposition est prévue fin mars 2022 ; 
  • LARGACTIL 4 % solution buvable en gouttes (chlorpromazine) : dans un contexte de tension d'approvisionnement, aucun nouveau traitement avec cette spécialité ne doit être initié. Pour les patients en cours de traitement, un report vers la forme comprimé 25 mg ou 100 mg doit être envisagé quand cela est possible. La remise à disposition est prévue fin février 2023 ; 
  • GLUCAGEN KIT (glucagon) : contingentement de la distribution en ville pour pallier les tensions d'approvisionnement consécutives à l'arrêt de distribution de GLUCAGEN ; 
  • XYLOCAÏNE 2 % gel urétral (lidocaïne) : remise à disposition normale ; 
  • CAPRELSA 100 mg comprimé pelliculé (vandétanib) : remise à disposition normale. 

EFFERALGANMED PEDIATRIQUE : suspension des ventes directes et mise à disposition d'unités destinées à l'export

Dans un contexte d'approvisionnement particulièrement tendu des spécialités à base de paracétamol, de nouvelles mesures sont prises pour préserver les stocks d'EFFERALGANMED PEDIATRIQUE 30 mg/mL solution buvable en flacon de 90 mL et de 150 mL [1] : 

  • depuis le 14 décembre 2022, la livraison aux officines est réalisée exclusivement par le circuit des grossistes-répartiteurs. Les ventes directes aux officines de ces médicaments sont suspendues, comme c'est déjà le cas pour les formes pédiatriques de DOLIPRANE (formes orales et suppositoires), dont DOLIPRANE 2,4 % suspension buvable (cf. notre article du 8 décembre 2022) ;
  • mise à disposition exceptionnelle d’unités d'EFFERALGAN PEDIATRIQUE 3 % solution buvable en flacon de 90 mL, initialement destinées à l'export, via le circuit des grossistes-répartiteurs. Un courrier d’information à destination des grossistes et des pharmaciens d’officine est joint aux commandes.

Pour toutes les spécialités de paracétamol, les niveaux de contingentements quantitatifs sont fixés à hauteur de 50 % maximum des commandes aux laboratoires pour la vente aux grossistes-répartiteurs. Ce contingentement doit être adapté à chaque forme et dosage, c’est-à-dire que les laboratoires peuvent fournir moins de 50 % en fonction des stocks, d’approvisionnements et des commandes.

Le circuit hospitalier ainsi que les départements et régions d'outre-mer (DROM) ne sont pas impactés par ce contingentement.

Gamme XYLOCAÏNE : deux spécialités en difficulté

Dans la gamme de médicament XYLOCAÏNE (lidocaïne), la distribution des spécialités suivantes reste perturbée pour une durée plus longue que prévue [2, 3] :

En revanche, la spécialité XYLOCAÏNE 2 % gel urétral en seringue préremplie est remise à disposition normale (cf. Infra - Paragraphe « Remise à disposition »)

NITRENDIPINE VIATRIS : rupture de stock du dosage à 10 mg

Au sein de la gamme NITRENDIPINE VIATRIS (anciennement MYLAN), le dosage à 10 mg (comprimé) est en rupture de stock [4] depuis le 16 novembre 2022, « suite à un problème qualité chez le fabricant » [5]. La remise à disposition est prévue mi-février 2023.
Un stock de sécurité en quantité limitée est disponible pour les dépannages d’urgence.

Un report sur NITRENDIPINE VIATRIS 20 mg comprimé sécable est possible ; dans ce cas, le patient doit être informé des nouvelles modalités de prise du médicament (1/2 comprimé de 20 mg pour remplacer 1 comprimé de 10 mg).

Pour mémoire, NITRENDIPINE VIATRIS 10 et 20 mg sont les seules spécialités à base de nitrendipine encore commercialisées en France.

EFFORTIL : la situation se dégrade pour la forme comprimé

La gamme EFFORTIL (étiléfrine - cf. VIDAL Reco « Hypotension orthostatique ») fait l'objet de tensions d'approvisionnement depuis plusieurs mois (cf. notre article du 25 mars 2021, actualisé le 2 avril 2021). 

Dans ce contexte, les spécialités EFFORTIL sont utilisées uniquement dans l’indication « prévention du priapisme chez les patients drépanocytaires ». Le laboratoire Serb, nouveau titulaire des autorisations de mise sur le marché (AMM) continue à délivrer à titre exceptionnel ces spécialités à la demande de l'ANSM uniquement pour cette indication.

Selon les dernières informations communiquées [6] sur le site de l'ANSM, la spécialité EFFORTIL 5 mg comprimé est désormais en rupture de stock. La remise à disposition normale est annoncée pour fin avril 2023. Un report sur EFFORTIL solution buvable en gouttes est possible.

Pour rappel, les spécialités EFFORTIL sont rétrocédables sur décision de l'ANSM prise en application du second alinéa de l'article L. 5121-30 du Code de la santé publique.

Il existe une autre spécialité à base d'étiléfrine commercialisée en France : ETILEFRINE SERB 10 mg/mL solution injectable (voie intracaverneuse) en ampoule. Elle n’est pas indiquée (cf. Encadré) dans la prévention du priapisme chez les patients drépanocytaires. 

Encadré - Indication thérapeutique d'ETILEFRINE SERB

  • Traitement du priapisme aigu à bas débit avec une érection persistante depuis plus d'une heure.

LASILIX RETARD 60 mg : rupture de stock en ville

La spécialité diurétique LASILIX RETARD 60 mg gélule (furosémide) fait l'objet d'une rupture de stock en ville, prévue pour durer jusqu'en janvier 2023 [7].
Un stock de sécurité est disponible pour des dépannages d’urgence (cf. VIDAL Recos « Cirrhose », « HTA (hypertension artérielle) », « Insuffisance cardiaque aiguë » et « Insuffisance cardiaque chronique »).

HYCAMTIN 1 mg : rupture de stock en ville

Au sein de la gamme de médicaments antinéoplasiques HYCAMTIN (topotécane), le dosage HYCAMTIN 1 mg gélule est en rupture de stock en ville (cf. VIDAL Reco « Cancer du poumon »). Un stock de dépannage d’urgence est constitué.
Une remise à disposition normale est prévue fin janvier 2023 [8].

La distribution est normale à l’hôpital.

Vaccin du choléra DUKORAL : arrêt temporaire de la distribution en ville

Le vaccin anticholérique DUKORAL suspension et granulés effervescents pour suspension buvable (cf. VIDAL Reco « Voyages : recommandations sanitaires ») fait l'objet de tension d'approvisionnement. Dans ce contexte, le canal de distribution en ville est fermé. 

Une remise à disposition est prévue fin mars 2023 [9].

LARGACTIL 4 % buvable : consignes applicables en période de tension

Des tensions d'approvisionnement en LARGACTIL 4 % solution buvable en gouttes en flacon de 30 mL (chlorpromazine) sont signalées depuis fin novembre 2022, en raison de problématiques industrielles [10, 11].

Dans ce contexte, les consignes suivantes sont émises : 

La remise à disposition normale est prévue fin février 2023.

GLUCAGEN KIT : distribution contingentée en ville

Suite à l'arrêt de la distribution de l'hyperglycémiant GLUCAGEN 1 mg/mL poudre et solvant pour solution injectable (glucagon) en ville (cf. VIDAL Reco « Diabète de type 1 »), un report de prescription est conseillé vers l'autre spécialité GLUCAGEN KIT 1 mg/mL poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie (cf. notre article du 17 novembre 2022). Cette situation entraîne des tensions d'approvisionnement conduisant à un contingentement de la distribution en ville de GLUCAGEN KIT [12].
La distribution est normale à l’hôpital.
Aucune date de remise à disposition normale n'est annoncée.

Remise à disposition de XYLOCAÏNE gel urétral et CAPRELSA 100 mg

L'ANSM a confirmé les remises à disposition normale, depuis début décembre 2022, des spécialités suivantes : 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster