1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

#Médicaments #Disponibilité
Par David Paitraud - Date de publication : 07 juillet 2022

Ville et hôpital : état de disponibilité des spécialités BAQSIMI, EMEND, CAPRELSA et ANCOTIL

Entre les 1er et 7 juillet 2022, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a communiqué sur l'état de disponibilité des spécialités BAQSIMI, EMEND poudre pour suspension buvable, CAPRELSA et ANCOTIL comprimé.
 
Résumé
L'
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a signalé des perturbations dans l'approvisionnement des spécialités suivantes, distribuées en ville et à l'hôpital : 
  • l'hyperglycémiant BAQSIMI (glucagon) : tensions d'approvisionnement suite à une forte demande. En complément des mesures de contingentement mises en place en avril, des unités de la spécialité italienne sont importées sur le marché français ; 
  • l'antiémétique EMEND 125 mg poudre pour suspension buvable (aprépitant) : approvisionnement tendu jusqu'à fin août 2022 ;
  • l'antinéoplasique CAPRELSA 100 mg (vandétanib) : risque imminent de rupture jusqu'au 4e trimestre 2022. Les unités résiduelles ne doivent pas être utilisées chez des patients traités par CAPRELSA 300 mg. Ces unités sont à réserver aux patients pédiatriques et aux patients présentant une insuffisance rénale ou un QT long (nécessitant une réduction posologique). Pour ces derniers, un schéma d'administration intermittente peut être proposé. 
À l'inverse, la spécialité antifongique ANCOTIL 500 mg comprimé (flucytosine) est à nouveau disponible normalement. 

BAQSIMI : persistance des tensions et mise à disposition de la version italienne
Les tensions d'approvisionnement de l'hyperglycémiant BAQSIMI 3 mg poudre nasale en récipient unidose (glucagon) perdurent (cf. notre article du 21 avril 2022), suite à une très forte augmentation des ventes [1].

Maintien des mesures de contingentement
Les mesures de contingentement déjà mises en œuvre sont prorogées :
  • contingentement qualitatif : dispensation et prescription dans l'indication « traitement de l'hypoglycémie sévère » limitée aux enfants de 4 ans et plus et aux adolescents jusqu'à 18 ans traités par insuline ainsi qu'aux personnes adultes de plus de 75 ans traitées par insuline ;
  • contingentement quantitatif : la prescription et la dispensation doivent être limitées à une boîte par patient, à renouveler.

Des unités de BAQSIMI version italienne en dépannage
En complément du contingentement, des unités de la spécialité BAQSIMI initialement destinées au marché italien sont mises à disposition en France [2] :
  • BAQSIMI 3 mg (glucagone), polvere nasale in contenitore monodose
La spécialité italienne est identique à la spécialité française : même composition, même dosage, même fabricant.

La remise à disposition normale de BAQSIMI est prévue début septembre 2022.


EMEND buvable : approvisionnement perturbé jusqu'à fin août
Des tensions d'approvisionnement sont signalées pour l'antiémétique EMEND 125 mg poudre pour suspension buvable (aprépitant), conduisant à un contingentement de la distribution depuis le 1er juillet 2022 [3] [4].

Le retour à une situation d'approvisionnement normale est prévu fin août 2022.


CAPRELSA 100 mg (vandétanib) : report de la date de remise à disposition et nouvelles consignes de priorisation 
Les spécialités antinéoplasiques à base de vandétanibCAPRELSA 100 mg et CAPRELSA 300 mg comprimé pelliculé, font l'objet de tensions d'approvisionnement depuis le 7 juin 2022 (cf. notre article du 16 juin 2022), suite au changement non prévu de fournisseur de principe actif et à une augmentation de la demande globale.

De nouvelles informations pour CAPRELSA 100 mg comprimé pelliculé
Le 7 juillet 2022, de nouvelles informations ont été publiées concernant le dosage à 100 mg de CAPRELSA [56] :
  • rupture d'approvisionnement imminente ;
  • remise à disposition prévue au 4e trimestre 2022 (octobre pour le dosage à 300 mg) ;
  • unités de CAPRELSA 100 mg réservées aux patients pédiatriques, ainsi qu'aux patients présentant une insuffisance rénale ou un QT long (qui nécessitent une réduction posologique). 
En période de pénurie, le dosage CAPRELSA 100 mg ne doit pas être utilisé chez des patients traités par CAPRELSA 300 mg.  

Cas des patients nécessitant une dose plus faible que 300 mg

En cas d'indisponibilité de CAPRELSA 100 mg pour des patients adultes nécessitant une réduction posologique, le laboratoire Sanofi (en collaboration avec l'Institut Gustave Roussy) a établi un schéma d'administration alternatif provisoire [7] : 
  • pour une dose cible de 100 mg/jour : remplacer par 1 comprimé de 300 mg, 1 jour sur 3 ;
  • pour une dose cible de 150 mg/jour : remplacer par 1 comprimé de 300 mg 1 jour sur 2,
  • pour une dose cible de 200 mg/jour : remplacer par 1 comprimé 300 mg 2 jours sur 3. 
Ce schéma est possible compte tenu de la demi-vie longue du vandetanib. 

Informer le pharmacien d'officine
Pour informer le pharmacien d'officine sur ce protocole provisoire, le prescripteur doit indiquer sur la prescription : 
« Adaptation posologique proposée en raison d'une rupture d'approvisionnement du vandetanib 100 mg. Administration intermittente permise par la longue demi-vie du médicament et validée par le réseau national ENDOCAN-TUTHYREF. Merci d'assister et de conseiller le patient dans la planification des prises intermittentes du médicament ».

ANCOTIL 500 mg comprimé : remise à disposition normale
Après quelques semaines de perturbation (cf. notre article du 2 juin 2022), la spécialité antifongique ANCOTIL 500 mg comprimé (flucytosine) est à nouveau disponible depuis le 24 juin 2022 [5]. 


Pour aller plus loin
[1] TENSION D'APPROVISIONNEMENT - Baqsimi 3 mg, poudre nasale en récipient unidose (ANSM, 1er juillet 2022)
[2] Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé - BAQSIMI (sur le site de l'ANSM, 20 juin 2022)

[3] TENSION D'APPROVISIONNEMENT - Emend 125 mg poudre pour suspension buvable (ANSM, 5 juillet 2022)
[4] Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé - EMEND suspension buvable (sur le site de l'ANSM, 1er juillet 2022)

[5] TENSION D'APPROVISIONNEMENT - CAPRELSA 100 mg comprimé pelliculé (ANSM, 7 juillet 2022)
[6] Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé - CAPRELSA (sur le site de l'ANSM, 6 juillet 2022)
[7] Conduite à tenir à destination des professionnels de santé : schéma d'adaptation de dose en l'absence de CAPRELSA 100 mg (sur le site de l'ANSM, juillet 2022)

[8] REMISE À DISPOSITION - Ancotil 500 mg, comprimé (ANSM, 6 juillet 2022)

 
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster