1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Des tensions, des ruptures et quelques remises à disposition.

Des tensions, des ruptures et quelques remises à disposition.

#Médicaments #Disponibilité
Par David Paitraud - Date de publication : 12 janvier 2023 - Image d'une montre Lecture : 9 minutes

Disponibilité de plusieurs spécialités de ville et hospitalières

Entre les 6 et 12 janvier 2023, l'ANSM a signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités (ville et hôpital). 

Résumé

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité pour les spécialités suivantes, distribuées sur le double canal ville/hôpital :

  • DEPO PROVERA (acétate de médroxyprogestérone) : tension d'approvisionnement et distribution contingentée de janvier à avril 2023 ;
  • NORDITROPINE FLEXPRO (somatropine) : persistance des tensions et consignes de priorisation des unités disponibles. En initiation et en renouvellement de traitement, ce médicament doit être réservé aux patients sans alternative thérapeutique ;
  • spécialités à base d'amoxicilline et d'amoxicilline/acide clavulanique : persistance des tensions jusqu'en mars 2023 et maintien du contingentement. La situation s'améliore pour certaines références d'amoxicilline (suspension injectable 125 mg/5 mL et 250 mg/5 mL, gélule et comprimé) ;
  • LASILIX RETARD (furosémide) : persistance des tensions d'approvisionnement. La remise à disposition est reportée à mars 2023 ; 
  • COTRIMOXAZOLE TEVA (sulfaméthoxazol, triméthoprime) : approvisionnement tendu et distribution contingentée jusqu'à fin mars 2023 ; 
  • LONOTEN (minoxidil) : approvisionnement tendu et distribution contingentée jusqu'en mars 2023 ; 
  • spécialités à base de rabéprazole 10 mg et 20 mg : fortes tensions jusqu'en avril 2023 et maintien d'un contingentement quantitatif et proratisé ; 
  • HYDROCORTANCYL (prednisolone) : tensions générant un contingentement quantitatif et qualitatif. Pour les dépannages, la demande doit être réalisée sur un formulaire spécifique ;
  • spécialités à base de spiramycine 1,5 MUI / 750 000 UI et métronidazole 250 / 125 mg : persistance de la rupture de stock sans date de remise à disposition normale annoncée ; 
  • spécialités à base de salbutamol (suspension pour inhalation en flacon pressurisé et solution pour inhalation par nébuliseur) : mise à jour des données de disponibilité en ville et des modalités de contingentement ;
  • COMBANTRIN suspension buvable (pyrantel) : rupture de stock jusqu'à mi-février 2023 ; 
  • spécialités à base de folinate de calcium et de lévofolinate de calcium : persistance des tensions d'approvisionnement et mise à jour des modalités de contingentement en ville et à l'hôpital ; 
  • spécialités à base de montélukast 4 mg, 5 mg et 10 mg : marché de ville sous tension plus ou moins marquée selon les dosages. Un contingentement est mis en place et les ventes directes sont suspendues ; 
  • vaccin contre l'hépatite B ENGERIX B20 : persistance des tensions en ville et remise à disposition normale à l'hôpital ;
  • vaccin contre l'hépatite A VAQTA 50 adulte : persistance des tensions en ville ;
  • BCG-MEDAC : remise à disposition normale ;
  • spécialités à base de prednisolone 20 mg comprimé orodispersible et comprimé effervescent : remise à disposition normale. 

Contraception : approvisionnement tendu en DEPO PROVERA

Le contraceptif injectable (intramusculaire profonde) de longue durée d'action DEPO PROVERA 150 mg/3 mL suspension injectable (acétate de médroxyprogestérone) fait l'objet d'une tension d’approvisionnement depuis le 10 janvier 2023 [1].
La distribution est contingentée.
Une remise à disposition normale est prévue en avril 2023.

NORDITROPINE FLEXPRO : persistance des tensions et consignes de priorisation

Initialement prévue en novembre 2022 (cf. notre article du 10 novembre 2022), la remise à disposition des spécialités à base de somatropine NORDITROPINE FLEXPRO solution injectable en stylo prérempli est reportée [2].

Pour rappel, ces tensions sont consécutives à une augmentation plus lente que prévue des capacités de production sur le site de fabrication danois.

Tous les dosages sont désormais concernés : 

Dans ce contexte, la distribution est contingentée et les unités disponibles doivent être réservées aux patients sans alternative thérapeutique, que ce soit en initiation et en renouvellement [3, 4, 5] :

  • retard de croissance lié au syndrome de Noonan ;
  • retard de croissance chez les filles présentant une dysgénésie gonadique (syndrome de Turner) pour des posologies supérieures à 0,05 mg/kg/jour et inférieures à 0,067 mg/kg/jour.

En cas d'indisponibilité de NORDITROPINE FLEXPRO, le recours temporaire à une alternative (autre hormone de croissance) doit être envisagé, après échange entre le médecin et le pharmacien. Ce remplacement doit faire l’objet d’une surveillance médicale et d’une formation adéquate au nouveau dispositif d’injection.

Aucune date de remise à disposition normale n'est annoncée. 

Spécialités à base d'amoxicilline : état de disponibilité au 10 janvier 2023

Le marché des spécialités orales à base d'amoxicilline et d'amoxicilline/acide clavulanique reste confronté à de fortes tensions d’approvisionnement. Une remise à disposition normale est prévue en mars 2023.

Au 10 janvier, la situation était la suivante : 

  • amoxicilline/acide clavulanique (AUGMENTIN) toutes formes orales, tous dosages : distribution contingentée en ville auprès des grossistes répartiteurs et dans les établissements de santé, et suspension du canal de vente directe aux officines [6] ;
  • amoxicilline (CLAMOXYL) toutes formes orales, tous dosages : tension d’approvisionnement pour la forme orale buvable 500 mg/5 mL et à un moindre degré pour les dosages 125 mg/5 mL et 250 mg/5 mL ainsi que pour les formes gélules et comprimés [7]. La distribution reste contingentée en ville auprès des grossistes répartiteurs et dans les établissements de santé. Le canal de vente directe aux officines est suspendu.

LASILIX RETARD : remise à disposition reportée à mars 2023

Initialement annoncée en janvier 2023 (cf. notre article du 22 décembre 2022), la remise à disposition normale de la spécialité diurétique LASILIX RETARD 60 mg gélule en boîte 30 (furosémide) est reportée à mars 2023 [8].
Le contingentement de la distribution en ville est maintenu. 

COTRIMOXAZOLE TEVA : nouvel épisode de tension

La spécialité antibiotique COTRIMOXAZOLE TEVA 800 mg/160 mg comprimé (sulfaméthoxazoletriméthoprime) fait l'objet d'un nouvel épisode de tension d’approvisionnement, imposant un contingentement de la distribution [9].
Une remise à disposition est prévue fin mars 2023.    

LONOTEN : de la rupture à la tension

Après plusieurs semaines de rupture de stock (cf. notre article du 24 novembre 2022), la distribution des antihypertenseurs LONOTEN 5 mg et 10 mg comprimé sécable (minoxidil) a repris, sous contingentement [10]. 
La remise à disposition normale est prévue en mars 2023.

Spécialités à base de rabéprazole : modalités de contingentement

Le marché des spécialités à base de rabéprazole 10 mg et 20 mg comprimé gastro-résistant est très perturbé depuis août 2023. Toutes les marques sont concernées par de fortes tensions, voire des ruptures de stock [11]. 

Dans ce contexte, un contingentement quantitatif et proratisé est applicable en fonction des stocks disponibles afin d’assurer un approvisionnement régulier jusqu’aux prochains réapprovisionnements, sans dépasser les volumes de vente habituels.

La remise à disposition normale est prévue en avril 2023.

HYDROCORTANCYL : modalités de commande en dépannage d'urgence

La spécialité HYDROCORTANCYL 2,5 % suspension injectable (prednisolone) fait l'objet de tensions d’approvisionnement en raison de contraintes industrielles, générant un contingentement quantitatif et qualitatif. Une remise à disposition est prévue mi-février 2023 [12], au lieu de janvier 2023 initialement annoncé (cf. notre article du 1er décembre 2022).

Dans l'attente d'un retour à la normale, des demandes de dépannage en ville et à l’hôpital sont envisageables, à partir d'un formulaire à renvoyer au laboratoire Sanofi sur lequel les éléments suivants doivent être précisés [13] : 

  • l'indication pour injections épidurales et intradurales notamment dans un contexte néoplasique, confirmée par le prescripteur ;
  • la date de l'intervention si celle-ci ne peut être reportée (situations d’urgence) ; 
  • le nombre de flacons.

Les dépannages sont assurés à l’unité.

Pour les commandes hospitalières, après validation de la demande à réception des documents, le service d’information médicale contacte le pharmacien hospitalier pour communiquer un numéro d’accord à reporter sur la commande.

Spécialités à base de spiramycine/métronidazole : rupture de stock générale

Les spécialités antibiotiques associant de la spiramycine (1,5 MUI ou 750 000 UI) et du métronidazole (250 mg ou 125 mg) comprimé pelliculé font l'objet d'une rupture de stock depuis le 1er décembre 2022, pour une durée indéterminée [14].
Tous les laboratoires commercialisant ces spécialités sont concernés. 

Spécialités à base de salbutamol : contingentement relevé à 100 % pour les spécialités en solution pour inhalation

Dans un contexte d'approvisionnement tendu en spécialités à base de salbutamol, les modalités de contingentement de distribution en ville ont été réévaluées (cf. notre article du 5 janvier 2023) [15] : 

  • contingentement quantitatif à hauteur de 80 % des commandes habituelles pour le format 100 µg/dose suspension pour inhalation en flacon pressurisé ; 
  • contingentement quantitatif relevé à hauteur de 100 % (au lieu de 80 %) des commandes habituelles pour les spécialités de salbutamol 2,5 mg/2,5 mL et 5 mg/2,5 mL solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose.

Le circuit hospitalier ainsi que l'outre-mer (DROM) ne sont pas impactés par ce contingentement.

COMBANTRIN : la suspension buvable indisponible

L'antiparasitaire COMBANTRIN 125 mg/5 mL suspension buvable (pyrantel) fait l'objet d'une rupture de stock, jusqu'à mi-février 2023 [16].     
L'autre spécialité de la gamme, COMBANTRIN 125 mg comprimé, est disponible normalement. 

Spécialités à base de folinate/lévofolinate de calcium : modalités de contingentement au 12 janvier 2023

Au 12 janvier 2023, l'état de disponibilité sur le marché des spécialités à base de folinate de calcium et de lévofolinate de calcium est le suivant [17] : 

  • levée du contingentement quantitatif pour le folinate de calcium 5 mg, 25 mg, 50 mg, 100 mg et 350 mg et le lévofolinate de calcium 25 mg/2,5 mL ;
  • maintien d’un contingentement quantitatif pour les circuits ville et hôpital à hauteur de 80 % maximum pour le lévofolinate de calcium 50 mg/5ml, 100 mg/10 mL, 175 mg/17,5 mL ;
  • contingentement quantitatif pour les circuits ville et hôpital à hauteur de 75 % pour le folinate de calcium 200 mg.

Il est recommandé de limiter les commandes aux besoins imminents.

Spécialités à base de montélukast : fermeture des ventes directes et modalités de contingentement

Le marché des spécialités à base de montélukast 4 mg, 5 mg et 10 mg (SINGULAIR et génériques) fait l'objet de fortes tensions, imposant des mesures pour préserver les stocks encore disponibles [18] : 

  • très fortes tensions des dosages 5 mg et 10 mg : fermeture des ventes directes (à l’exception des dépannages) et mise en place d’un contingentement quantitatif à hauteur de 30 % pour la vente aux grossistes-répartiteurs ;
  • pour le dosage à 4 mg : fermeture des ventes directes (à l’exception des dépannages) et mise en place d’un contingentement quantitatif à hauteur de 100 % pour les ventes aux grossistes répartiteurs.

Le circuit hospitalier ainsi que les DROM ne sont pas impactés par ce contingentement.

Vaccination contre l'hépatite B : remise à disposition normale d'ENGERIX B20 à l'hôpital, mais persistance des tensions en ville

La situation du vaccin contre l'hépatite B ENGERIX B 20 µg/1 mL suspension injectable en seringue préremplie a évolué depuis le dernier point d'information du 5 janvier 2023 (cf. notre article du 5 janvier 2023) [19] : 

  • fin de la rupture de stock, mais persistance de tension d’approvisionnement en ville. La distribution est contingentée. Une remise à disposition est annoncée en février 2023 ; 
  • la distribution a repris normalement à l'hôpital.  

Vaccination contre l'hépatite A : VAQTA sous tension

Comme HAVRIX 1440 U/1 mL adultes suspension injectable en seringue préremplie (cf. notre article du 5 janvier 2023), le vaccin contre l'hépatite A VAQTA 50 U/1 mL suspension injectable en seringue préremplie pour adulte continue de faire l'objet de tensions d'approvisionnement en ville (cf. notre article du 1er septembre 2022), impliquant un contingentement de la distribution [20]. 

Aucune date de remise à disposition normale n'est annoncée.

La distribution est normale à l’hôpital et sur le marché des collectivités.

Remises à disposition : spécialités à base de prednisolone 20 mg et BCG-MEDAC

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a confirmé la remise à disposition normale des spécialités suivantes : 

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster