Substance active salbutamol

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Salbutamol : Mécanisme d'action

Le salbutamol est un agoniste des récepteurs bêta-adrénergiques présentant une action beaucoup plus sélective sur les récepteurs bêta-2.

En pneumologie, après inhalation, le salbutamol exerce une action stimulante sur les récepteurs bêta-2 du muscle lisse bronchique, assurant ainsi une bronchodilatation rapide, significative en quelques minutes, et persistant pendant 4 à 6 heures.

En gynécologie, aux doses thérapeutiques usuelles, le salbutamol exerce une action stimulante sur les récepteurs bêta-2 des fibres lisses utérines. Il réduit l'amplitude, la fréquence et la durée des contractions utérines.

Salbutamol : Cas d'usage

En pneumologie, le salbutamol est utilisé dans la prise en charge de :
  • asthmes,
  • bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO),
  • tests de réversibilité de l’obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires.
En gynécologie, le salbutamol est utilisé dans la prise en charge de :
  • contractions utérines,
  • dystocies dynamiques de démarrage,
  • hypercinésies lors du travail obstétrical,
  • menace d’accouchement prématuré,
  • tocolyses précésariennes.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Salbutamol (sulfate) 100 µg suspension pour inhalation en flacon pressurisé

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
R SYSTEME RESPIRATOIRE
R03 MEDICAMENTS POUR LES SYNDROMES OBSTRUCTIFS DES VOIES AERIENNES
R03A ADRENERGIQUES POUR INHALATION
R03AC AGONISTES SELECTIFS BETA 2 ADRENERGIQUES
R03AC02 SALBUTAMOL
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

SALBUTAMOL (sulfate) 100 µg susp p inhal en fl press

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Asthme d'effort, traitement préventif (de l')
  • Asthme d'origine allergique, traitement préventif (de l')
  • Asthme persistant léger à modéré, traitement de fond associé (de l')
  • Asthme, traitement de la crise (d')
  • BPCO, traitement symptomatique des poussées (de la)
  • Exacerbation d'asthme
  • Test de réversibilité de l'obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires

Posologie

Unité de prise
dose
  • salbutamol (sulfate) : 100 µg
Modalités d'administration
  • Voie inhalée
  • Information du patient : agiter le flacon avant emploi
  • Information du patient : laver l'embout après chaque utilisation
  • Traitement à renouveler si besoin
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
Posologie
Patient de 1 mois à 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Asthme, traitement de la crise (d') - Exacerbation d'asthme
Posologie standard
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible
  • 100 µg 1 fois ce jour
  • Dose maximale par prise: 200 µg
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme d'effort, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'effort
  • 100 µg 1 fois ce jour
  • Dose maximale par prise: 200 µg
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme d'origine allergique, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 10 à 15 minutes avant l'exposition aux allergènes
  • 100 µg 1 fois ce jour
  • Dose maximale par prise: 200 µg
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme persistant léger à modéré, traitement de fond associé (de l')
Posologie standard
  • 100 à 200 µg 1 à 4 fois par jour
  • Posologie maximale: 800 µg par 24 heures
Patient de 12 an(s) à 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Asthme, traitement de la crise (d') - Exacerbation d'asthme
Posologie standard
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme d'effort, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'effort
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme d'origine allergique, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 10 à 15 minutes avant l'exposition aux allergènes
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme persistant léger à modéré, traitement de fond associé (de l')
Posologie standard
  • 100 à 200 µg 1 à 4 fois par jour
  • Posologie maximale: 800 µg par 24 heures
Patient à partir de 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Asthme d'effort, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 15 à 30 minutes avant l'effort
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme d'origine allergique, traitement préventif (de l')
Posologie standard
  • Administrer 10 à 15 minutes avant l'exposition aux allergènes
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 800 µg ce jour
Asthme, traitement de la crise (d') - BPCO, traitement symptomatique des poussées (de la) - Exacerbation d'asthme
Posologie standard
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 1 500 µg ce jour
Dans le cas de : Etat sévère
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible
  • 100 à 600 µg 1 fois ce jour toutes les 5 à 10 minutes
Test de réversibilité de l'obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires
Posologie standard
  • 100 à 200 µg 1 fois ce jour
Asthme persistant léger à modéré, traitement de fond associé (de l')
Posologie standard
  • 100 à 200 µg 1 à 4 fois par jour
  • Posologie maximale: 800 µg par 24 heures

Mises en garde

  • Info prof de santé : former le patient à la technique de l'inhalation
  • Information du patient : agiter le flacon avant emploi
  • Information du patient : laver l'embout après chaque utilisation
  • Information du professionnel de santé : expliquer les conditions d'utilisation du dispositif
  • Information du professionnel de santé : s'assurer de la mesure régulière du DEP par le patient
  • Ne pas associer à un traitement ayant le même mécanisme d'action
  • Posologie à adapter pendant le traitement
  • Respecter la posologie maximale recommandée
  • Traitement à arrêter en cas de bronchospasme paradoxal
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
  • Traitement à renouveler 20 à 30 minutes plus tard si besoin

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité du médicament avec le nécessaire d'administration à vérifier

Surveillances du traitement

  • Surveillance de la kaliémie pendant le traitement
  • Surveillance de la lactatémie pendant le traitement
  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

SALBUTAMOL (sulfate) 100 µg susp p inhal en fl press
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Bêta-2 mimétiques (voie systémique) + Halothane
Risques et mécanismesEn cas d'intervention obstétricale, majoration de l'inertie utérine avec risque hémorragique ; par ailleurs, troubles du rythme ventriculaire graves, par augmentation de la réactivité cardiaque.
Conduite à tenirInterrompre le traitement par bêta-2 mimétiques si l'anesthésie doit se faire sous halothane.
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Bêta-2 mimétiques (voie systémique) + Insuline
Risques et mécanismesElévation de la glycémie par le bêta-2 mimétique.
Conduite à tenirRenforcer la surveillance sanguine et urinaire.
Bêta-2 mimétiques (voie systémique) + Sulfamides hypoglycémiants
Risques et mécanismesElévation de la glycémie par le bêta-2 mimétique.
Conduite à tenirRenforcer la surveillance sanguine et urinaire. Passer éventuellement à l'insuline, le cas échéant.
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Bêta-2 mimétiques (voie systémique) + Bêta-bloquants non cardiosélectifs (y compris collyres)
Risques et mécanismesRisque de moindre efficacité réciproque par antagonisme pharmacodynamique.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Intolérance au médicament
  • Menace d'avortement

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Anesthésie par hydrocarbure halogéné
  • Anévrisme
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Arythmie
  • Asthme
  • Asthme sévère
  • Cardiomyopathie obstructive
  • Cardiopathie sévère
  • Crise d'asthme
  • Diabète
  • Enfant de moins de 5 ans
  • Exacerbation d'asthme
  • Hypersécrétion bronchique
  • Hypertension artérielle
  • Hyperthyroïdie
  • Hypoxie
  • Infection bronchique
  • Insuffisance cardiaque sévère
  • Insuffisance coronarienne
  • Ischémie myocardique
  • Maladie cardiovasculaire
  • Nourrisson de moins de 18 mois
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Patient ayant des difficultés de synchronisation main/poumon
  • Patient traité à posologie élevée
  • Phéochromocytome
  • Sportif
  • Sujet à risque d'allongement de l'espace QT
  • Tachyarythmie
  • Traitement par un médicament hypokaliémiant
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'acidose lactique
  • Risque de bronchospasme paradoxal
  • Risque de glaucome à angle fermé
  • Risque de trouble cardiovasculaire
  • Risque de trouble métabolique
  • Risque d'hyperglycémie
  • Risque d'hypokaliémie
  • Risque d'ischémie myocardique

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE Acides gras libres (augmentation) (Rare)
Corps cétoniques plasmatiques (augmentation) (Rare)
Glycérolémie (augmentation) (Rare)
Hyperinsulinisme (Rare)
Hyperlactatémie (Rare)
Hypokaliémie (Rare)
LDH (augmentation) (Rare)
Hyperglycémie
DERMATOLOGIEHypersudation (Fréquent) Eruption cutanée (Très rare)
Erythème cutané (Très rare)
Prurit (Très rare)
Urticaire (Très rare)
HÉMATOLOGIE Thrombopénie (Très rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Angioedème (Très rare)
Hypersensibilité (Très rare)
NUTRITION, MÉTABOLISME Acidose lactique (Rare)
ORL, STOMATOLOGIEDysgueusie (Fréquent)
Irritation buccale (Peu fréquent)
Irritation de la gorge (Peu fréquent)
Sensation de vertige (Fréquent)
Vertige (Fréquent)
Douleur buccale (Rare)
Hyposialie (Rare)
Sensation de brûlure de la langue
PSYCHIATRIE Agitation (Très rare)
Hallucination (Très rare)
Insomnie (Très rare)
Nervosité (Très rare)
Trouble du comportement (Très rare)
Trouble du sommeil (Très rare)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREPalpitation (Peu fréquent)
Tachycardie (Fréquent)
Angor (Rare)
Arythmie (Très rare)
Collapsus cardiovasculaire (Très rare)
Hypotension artérielle (Très rare)
Instabilité tensionnelle (Rare)
Vasodilatation périphérique (Rare)
Extrasystole
Fibrillation auriculaire
Hypertension artérielle
Ischémie myocardique
Tachycardie sinusale
Tachycardie supraventriculaire
SYSTÈME DIGESTIF Nausée (Rare)
Vomissement (Rare)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUECrampe (Peu fréquent)
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
Tremblement (Fréquent)
Hyperactivité (Rare)
SYSTÈME RESPIRATOIRE Bronchospasme paradoxal (Très rare) Toux
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Néphropathie (Très rare)

Voir aussi les substances

Salbutamol sulfate

Détails sur les substances
Chimie
IUPACsulfate de 2-tert-butylamino-1-(4-hydroxy-3-hydroxyméthylphényl)éthanol
Synonymesalbuterol sulfate, salbutamol sulfate
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Inhal.aerosol:0.8 mg
Inhal.powder:0.8 mg
Inhal.solution:10 mg
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster