1
2
3
4
5
3,0
(1 note)
Beaucoup de tensions et quelques remises à disposition.

Beaucoup de tensions et quelques remises à disposition.

#Médicaments #Disponibilité
Par David Paitraud - Date de publication : 01 Décembre 2022 - Image d'une montre Lecture : 9 minutes

Disponibilité de plusieurs spécialités de ville et hospitalières 

Entre les 24 novembre et le 1er décembre 2022, l'ANSM a signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités (ville et hôpital) parmi lesquelles NORDITROPINE FLEXPRO, TRESIBA, BCG-MEDAC, spécialités à base de béclométhasone, ZOSTAVAX, etc.

Résumé

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité pour les spécialités suivantes, distribuées sur le double canal ville/hôpital :

  • COTRIMOXAZOLE TEVA 800 mg/160 mg (sulfaméthoxazol, triméthoprime) : spécialité indisponible pour une durée indéterminée ; 
  • CONCERTA LP 18 mg et spécialités METHYLPHENIDATE MYLAN PHARMA LP (méthylphénidate) : maintien du contingentement de la distribution ; 
  • FUNGIZONE 10 % (amphotéricine B) : les tensions touchent le format adulte, dont la distribution est contingentée en ville jusqu'en février 2023 ; 
  • NORDITROPINE FLEXPRO (somatropine) : approvisionnement tendu et distribution contingentée pour les dosages 5 mg/1,5 mL, 10 mg/mL et 15 mg/1,5 mL ; 
  • TRESIBA 200 unités/mL stylo prérempli (insuline dégludec) : approvisionnement sous tension et distribution contingentée. Un report vers les cartouches Penfill TRESIBA 100 unités/mL est possible ; 
  • BCG-MEDAC (BCG thérapie) : rupture de stock de décembre à janvier. Une spécialité indienne de BCG thérapie est importée ; 
  • HYDROCORTANCYL 2,5 % injectable (prednisolone) : persistance des tensions et maintien du contingentement en ville, jusqu'à début janvier 2023 ; 
  • HEXATRIONE 2 % injectable (hexacetonide de triamcinolone) : distribution contingentée en ville jusqu'à fin décembre 2022 ; 
  • RIFADINE 300 mg gélule (rifampicine) : tension d'approvisionnement en ville pour une durée indéterminée ; 
  • spécialités à base de béclométasone pour inhalation : rupture de stock des spécialités à base de béclométasone 50 µg/dose, 100 µg/dose solution pour inhalation en flacon pressurisé et de béclométasone 800 µg/2 mL suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose, et tension d'approvisionnement des spécialités à base de béclométasone 200 µg/dose poudre pour inhalation, 250 µg/dose solution pour inhalation en flacon pressurisé, et 400 µg/1 mL suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose. Des consignes sont émises pour gérer ces perturbations ; 
  • vaccin ZOSTAVAX injectable (vaccin zona) : fermeture du canal ville jusqu'à fin novembre puis application d'un contingentement pour une durée indéterminée ;
  • spécialités à base de folinate et de lévofolinate de calcium : levée du contingentement pour le folinate de calcium, maintien du contingentement pour le lévofolinate de calcium ; 
  • CAPTOPRIL MYLAN 25 mg : remise à disposition ; 
  • FIRMAGON 80 mg injectable (dégarélix) : remise à disposition ; 
  • FUROSEMIDE TEVA 500 mg : remise à disposition.  

COTRIMOXAZOLE TEVA : pas de remise à disposition en perspective

Alors qu'une remise à disposition était initialement annoncée pour juillet 2022 (cf. notre article du 23 juin 2022), la spécialité antibiotique COTRIMOXAZOLE TEVA 800 mg/160 mg comprimé (sulfaméthoxazole, triméthoprime) reste indisponible à ce jour, pour une durée indéterminée [1]. 

Spécialités à base de méthylphénidate comprimé LP : distribution perturbée

Les tensions d'approvisionnement persistent sur le marché des spécialités à base de méthylphénidate en comprimé à libération prolongée (LP) (cf. notre article du 23 juin 2022) [2, 3] : 

  • dans la gamme CONCERTA LP : la distribution du dosage à 18 mg est contingentée. Les dosages à 36 mg et 54 mg sont remis à disposition normale ; 
  • dans la gamme METHYLPHENIDATE MYLAN PHARMA LP : la distribution est contingentée pour tous les dosages (18, 36 et 54 mg). Une remise à disposition est annoncée pour début mars 2023.

FUNGIZONE 10 % format adulte : approvisionnement sous tension

Alors que FUNGIZONE 10 % ENFANT ET NOURRISSON (amphotéricine B) reste indisponible au 1er décembre 2022 (cf. notre article du 29 septembre 2022), les tensions d'approvisionnement touchent désormais le format adulte FUNGIZONE 10 % suspension buvable ; la distribution est contingentée en ville [4].
Une remise à disposition normale est prévue en février 2023.

NORDITROPINE FLEXPRO : trois dosages encore sous tension

En endocrinologie, des tensions en NORDITROPINE FLEXPRO 5 mg/1,5 mL, 10 mg/1,5 mL et 15 mg/1,5 mL solution injectable en stylo prérempli (somatropine) sont signalées depuis le 20 octobre 2022 [5] ; la distribution est contingentée.

Dans ce contexte difficile, il est recommandé aux pharmaciens [6, 7, 8] : 

  • de respecter la présentation et le dosage prescrits ;
  • de limiter la délivrance à 1 mois de traitement maximum ;
  • de passer la commande via le canal des grossistes. En cas d'indisponibilité chez le grossiste uniquement, un dépannage d'urgence (1 boîte par patient) peut être demandé auprès du laboratoire (0800 80 30 70).

Une remise à disposition normale est annoncée pour début 2023.

Insuline TRESIBA en stylo prérempli : consignes pour gérer les tensions d'approvisionnement

L'insuline dégludec TRESIBA FLEXTOUCH 200 unités/mL solution injectable en stylo prérempli fait l'objet de tensions d’approvisionnement en ville depuis octobre 2022 (cf. notre article du 29 septembre 2022) en raison d'un problème de capacité de production [9]. Le circuit hôpital est approvisionné normalement.

Alors qu'une remise à disposition normale était annoncée pour novembre 2022, ces tensions persistent et sont désormais prévues pour une durée indéterminée.

Dans ce contexte, des consignes pour préserver les stocks résiduels sont émises [10, 11, 12] :

  • en instauration de traitement par insuline dégludec : privilégier TRESIBA PENFILL 100 unités/mL en cartouche, à utiliser avec les stylos réutilisables NOVOPEN 6 ou NOVOPEN ECHO PLUS ; 
  • pour les patients en cours de traitement, utilisant habituellement TRESIBA en stylo prérempli : en cas d'indisponibilité de TRESIBA 200 unités/mL en stylo prérempli, un transfert vers TRESIBA en cartouche PENFILL ou une autre insuline injectable basale peut être envisagé, en tenant compte des différences de concentration (100 ou 200 unités/mL) et des différences d'incrémentation selon le dispositif d'injection (cf. Tableau ci-après). En cas de changement de type ou de marque d'insuline, un suivi médical attentif et potentiellement un ajustement de dose sont nécessaires.

Tableau - Comparaison des systèmes d'administration entre le stylo TRESIBA FLEXTOUCH et la cartouche TRESIBA PENFILL

BCG thérapie : rupture de stock en BCG-MEDAC

Une rupture de stock en BCG-MEDAC poudre et solvant pour suspension pour administration intravésicale (bactérie BCG lyophilisée) est annoncée entre le 1er décembre 2022 et janvier 2023 [13, 14, 15]. Pour maintenir la continuité des traitements des tumeurs de la vessie, une spécialité de BCG thérapie est importée d'Inde. Les modalités de remplacement de BCG-MEDAC font l'objet d'un article VIDAL dédié (cf. notre article du 1er décembre 2022). 

HYDROCORTANCYL : remise à disposition reportée à janvier 2023

La spécialité HYDROCORTANCYL 2,5 pour cent suspension injectable (prednisolone) fait l'objet de fortes tensions depuis le mois d'août 2022. La remise à disposition initialement annoncée pour novembre 2022 est reportée à début janvier 2023 (cf. notre article du 1er septembre 2022) [16].
Dans ce contexte :

  • le stock restant est réservé pour l’hôpital ;
  • la distribution reste contingentée en ville, sur demande de dépannage limité à 5 boîtes, compte tenu des schémas posologiques usuels ;
  • les prescripteurs doivent réserver ce traitement aux situations cliniques prioritaires (injections épidurales et intradurales notamment dans un contexte néoplasique), afin de permettre une continuité des soins en l’absence d’alternatives.

HEXATRIONE : distribution contingentée en ville

La spécialité HEXATRIONE 2 % suspension injectable intra-articulaire (hexacétonide de triamcinolone) fait l'objet d'une tension d'approvisionnement depuis le 24 novembre 2022 [17]. La distribution est contingentée en ville, mais reste normale dans les établissements de santé.
La remise à disposition normale est prévue fin décembre 2022.

RIFADINE 300 mg gélule : approvisionnement tendu

Dans la gamme RIFADINE, la spécialité RIFADINE 300 mg gélule (rifampicine) fait à son tour l'objet d'une tension d'approvisionnement [18] (en plus de RIFADINE 2 % suspension buvable - cfnotre article du 6 octobre 2022).     
Dans ce contexte, depuis début novembre 2022, l'approvisionnement des grossistes est limité par dotation à hauteur de 100 % des besoins. L'approvisionnement du canal hôpital et DROM/COM (outre-mer) est normal. 
Aucune date de remise à disposition normale n'est annoncée. 

Spécialités à base de béclométasone pour inhalation : état de disponibilité au 28 novembre 2022

Entre le 24 et le 28 novembre 2022 (cf. notre article du 24 novembre 2022), l'état de disponibilité des spécialités à base de béclométasone par voie inhalée a évolué [19, 20]. Les perturbations touchent désormais les spécialités Chiesi, Teva, GlaxoSmithKline, Orion, et Sandoz (cf. Encadré) [21] : 

  • rupture de stock des spécialités à base de béclométasone 50 µg/dose et 100 µg/dose solution pour inhalation en flacon pressurisé : il est recommandé de se reporter sur les dosages à 200 et 250 µg/dose ;
  • rupture de stock des spécialités à base de béclométasone 800 µg/2 mL suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose : il est recommandé de se reporter sur le dosage à 400 µg/mL (unidose) ;
  • prochaine tension d'approvisionnement en ville des spécialités à base de béclométasone 200 µg/dose poudre pour inhalation et 250 µg/doses solution pour inhalation en flacon pressurisé : ces tensions sont liées à un report de prescription suite à l'indisponibilité des dosages à 50 et 100 µg/dose. Dans ce contexte, la distribution du dosage à 250 µg/dose est contingentée à hauteur de 75 % maximum. À ce stade, la distribution du dosage à 200 µg/dose est normale ;
  • tension d'approvisionnement en ville des spécialités à base de béclométasone 400 µg/1 mL suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose : ces tensions sont liées à un report de prescription suite à l'indisponibilité du dosage à 800 µg/2 mL. La distribution est contingentée à hauteur de 50 % maximum.

La remise à disposition normale est prévue en janvier 2023.

Encadré - Spécialités à base de béclométasone inhalée concernées par les tensions d'approvisionnement

Une distribution plus ou moins maintenue à l'hôpital

À l'hôpital, l'approvisionnement est normal pour les dosages 200 µg/dose, 250 µg/dose et 400 µg/mL.
Pour les dosages 50 µg/dose, 100 µg/dose et 800 µg/2 mL en rupture de stock en ville, les unités restantes sont réservées à l'hôpital.

D'autres corticostéroïdes inhalés sur le marché

Dans le traitement de l'asthme, d'autres corticostéroïdes inhalés peuvent être envisagés en alternative à la béclométasone. 
En cas d'indisponibilité de la spécialité prescrite et d'alternatives à base de béclométasone, le pharmacien d'officine doit contacter le prescripteur pour considérer l'alternative la plus appropriée pour le patient.

Vaccin zona ZOSTAVAX : distribution interrompue en ville jusqu'à fin novembre

Des tensions d'approvisionnement en vaccin contre le zona ZOSTAVAX poudre et solvant pour suspension injectable en seringue préremplie sont signalées, suite à une difficulté de production [22].
Dans un premier temps et jusqu'à fin novembre 2022, le canal ville domestique est fermé. La distribution sera ensuite contingentée sous forme d’allocations.

La distribution est normale à l’hôpital.

Il n'est pas annoncé de date de remise à disposition normale. 

Spécialités à base de folinate/lévofolinate de calcium : la situation s'améliore

Au 24 novembre 2022, les tensions d'approvisionnement touchant les spécialités à base de folinate de calcium et de lévofolinate de calcium tendent à s'améliorer (cf. notre article du 10 novembre 2022) [23] :

  • levée du contingentement quantitatif pour le folinate de calcium 5 mg, 25 mg, 50 mg, 100 mg et 350 mg ;
  • pour le lévofolinate de calcium dont ELVORINE 25 mg/2,5 mL, 50 mg/5 mL, 175 mg/17,5 mL solution injectable : maintien d’un contingentement quantitatif pour les circuits ville et hôpital à hauteur de 75 % maximum ; 
  • un stock de dépannage est proposé pour le lévofolinate de calcium 100 mg/10 mL et le folinate de calcium 200 mg.

La situation restant fragile, il est recommandé de limiter les commandes aux besoins imminents.

Les remises à disposition confirmées : CAPTOPRIL MYLAN, FIRMAGON, FUROSEMIDE TEVA

L'ANSM a confirmé la remise à disposition normale des spécialités suivantes : 

  • CAPTOPRIL MYLAN 25 mg comprimé quadrisécable depuis le 15 novembre 2022, après plusieurs mois d'indisponibilité (cf. notre article du 2 août 2022) [24] ;
  • FIRMAGON 80 mg poudre et solvant pour solution injectable (dégarélix) depuis le 30 novembre 2022 [25] ;  
  • FUROSEMIDE TEVA 500 mg comprimé sécable depuis le 30 octobre 2022 [26].
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster