1
2
3
4
5
1,0
(1 note)
Des tensions et des ruptures en ville et à l'hôpital.

Des tensions et des ruptures en ville et à l'hôpital.

#Médicaments #Disponibilité
Par David Paitraud - Date de publication : 29 septembre 2022 - Image d'une montre Lecture : 7 minutes

État de disponibilité de plusieurs spécialités de ville et hospitalières

Entre les 23 et 29 septembre, l'ANSM a signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités, dont celles à base de paracétamol, celles contenant un analogue de GLP-1, et deux vaccins. 

Résumé

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment signalé des perturbations ou actualisé les données de disponibilité pour les spécialités suivantes, distribuées sur le double canal ville/hôpital : 

  • LASILIX SPÉCIAL 500 mg comprimé sécable et son générique FUROSÉMIDE TEVA 500 mg : approvisionnement sous tension. Un contingentement est mis en place. La remise à disposition est prévue respectivement en décembre et novembre 2022 ; 
  • TROLOVOL (pénicillamine) : tension d'approvisionnement et mise à disposition d'unités destinées à l'export ;
  • FUNGIZONE NOURRISSONS ET ENFANTS 10 % suspension buvable (amphotéricine B) : persistance de la rupture de stock, et mise à disposition d’une pochette contenant la présentation FUNGIZONE 10 % suspension buvable (adultes) associée à une seringue doseuse de 1 mL permettant son administration aux nourrissons et enfants ;
  • spécialités à base d'un analogue du GLP-1 TRULICITY (dulaglutide) et OZEMPIC (sémaglutide) : tensions d'approvisionnement en raison d'une augmentation de la demande mondiale. Diverses mesures sont mises en place, dont la limitation des initiations de traitement et un contingentement quantitatif de la distribution en ville ; 
  • spécialités de paracétamol formes orales et suppositoires : persistance des tensions et contingentement de la distribution en ville ;
  • TRESIBA 200 U/mL (insuline dégludec) ; approvisionnement tendu et contingentement de la distribution en ville. Des boîtes destinées au marché norvégien sont importées ;
  • vaccin rabique RABIPUR : fermeture du circuit grossiste depuis le 30 septembre 2022, et contingentement de la distribution dans les établissements de santé. Une rupture de stock à l'hôpital et en ville est prévue à compter de fin octobre 2022 ; 
  • vaccin de l'encéphalite japonaise IXIARO : fermeture du circuit ville, afin de prioriser la distribution dans les centres de vaccination internationale. Une remise à disposition est prévue mi-octobre 2022.

Cardiologie : tensions d'approvisionnement en furosémide 500 mg comprimé  

Deux spécialités à base de furosémide 500 mg comprimé sécable font actuellement l'objet de tensions d'approvisionnement :

  • LASILIX SPÉCIAL 500 mg comprimé sécable [1] : tensions d’approvisionnement en ville depuis le 19 août 2022. La distribution est contingentée auprès des grossistes-répartiteurs. La remise à disposition est prévue début décembre 2022 ;
  • FUROSÉMIDE TEVA 500 mg comprimé sécable [2] : tensions d’approvisionnement à l’hôpital et en ville depuis le 14 septembre 2022. La distribution est contingentée auprès des établissements de santé et des grossistes-répartiteurs. Une remise à disposition est prévue en novembre 2022.

TROLOVOL : dépannage avec des unités destinées à l'export

La spécialité de pénicillamine TROLOVOL 300 mg comprimé pelliculé fait l'objet de tensions d'approvisionnement depuis le 24 septembre 2022 [3].

Afin de pallier cette situation, les mesures suivantes sont mises en place : 

  • mise à disposition d'unités destinées à l’export ;
  • mise en place d’un contingentement quantitatif.

Une remise à disposition est prévue en janvier 2023.

FUNGIZONE nourrissons et enfants 10 % : mise à disposition d'une pochette avec une seringue doseuse

La rupture de stock de l'antimycosique à base d'amphotéricine B FUNGIZONE nourrissons et enfants 10 % suspension buvable persiste depuis plusieurs mois (cf. notre article du 21 juillet 2022).

Parmi les mesures récentes pour pallier cette situation, le laboratoire met à disposition une pochette [4, 5] contenant la spécialité FUNGIZONE 10 % suspension buvable (spécialité pour les adultes) associée à une seringue doseuse de 1 mL permettant son administration aux nourrissons et enfants. En effet, FUNGIZONE 10 % suspension buvable destiné aux adultes a une composition qualitative et quantitative identique à celle de la spécialité destinée aux enfants et nourrissons. Les deux se présentent en flacon de 40 mL de suspension buvable.

Une remise à disposition est prévue en décembre 2022.

Spécialité de la classe des analogues de GLP-1 : tensions d'approvisionnement et consignes provisoires aux prescripteurs

 De fortes tensions d’approvisionnement sur la classe des analogues de GLP-1 (aGLP-1) sont signalées ; elles font suite à une augmentation importante de la demande mondiale [6].  

Les médicaments concernés en France sont :

Ces médicaments sont indiqués dans le traitement du diabète de type 2 insuffisamment contrôlé, en complément d’un régime alimentaire et d’une activité physique.

Recommandations de prescription pour pallier la pénurie de sémaglutide et dulaglutide

Dans ce contexte, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a élaboré des recommandations pour les médecins prescripteurs, en concertation avec la Société francophone du diabète (SFD) et la Fédération française des diabétiques :

  • respecter strictement l'indication de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et ne prescrire ces médicaments qu’aux patients atteints de diabète de type 2 ;
  • pour les patients déjà sous traitement : lors du renouvellement, il n’est pas nécessaire de modifier le traitement habituel ;
  • en initiation de traitement : réserver la primo-prescription aux patients diabétiques de type 2 présentant une maladie athéromateuse avérée c’est-à-dire avec :
    • un antécédent d’événement vasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ischémique, revascularisation, amputation en lien avec une ischémie, etc.)
    • ou une lésion athéromateuse significative (sténose de plus de 50 % sur une coronaire, une carotide ou une artère des membres inférieurs ; angor instable/ischémie myocardique silencieuse avec atteinte documentée par imagerie ou test fonctionnel ; claudication intermittente avec index de pression systolique inférieur à 0,9).

Chez ces patients, les inhibiteurs du SGLT2 (iSGLT2, également appelés gliflozines) constituent une option alternative à la prescription d’un analogue de GLP-1. Le choix du traitement doit tenir compte : 

  • du profil clinique ;
  • des préférences du patient ;
  • et de la tolérance respective des molécules  

Un iSGLT2 doit être privilégié en cas d’insuffisance cardiaque et/ou de maladie rénale chronique associée.

En prévention primaire, il est recommandé de privilégier le recours à une autre classe d’anti-diabétiques, selon le profil du patient (inhibiteurs de la DPP4 ou iSGLT2). 

Conseils aux patients : ne pas modifier le traitement sans avis médical

Malgré les difficultés actuelles d’accès à OZEMPIC et TRULICITY, aucune modification des traitements en cours ne doit être entreprise sans un avis médical. En cas d'impossibilité d'accès à ces médicaments, les patients doivent consulter leur médecin pour envisager une alternative adaptée si nécessaire.

En cas d’indisponibilité de ces médicaments en officine, le pharmacien peut demander aux laboratoires Novonordisk (OZEMPIC) et Lilly (TRULICITY) un dépannage d’urgence (réservé uniquement aux patients déjà traités).

Spécialités orales et suppositoires à base de paracétamol : persistance des tensions

Toutes les formes orales et tous les suppositoires à base de paracétamol continuent de faire l'objet de tensions d’approvisionnement [11].
Dans ce contexte persistant, des contingentements quantitatifs sont mis en place, à hauteur de 50 % maximum des commandes aux laboratoires pour la vente aux grossistes-répartiteurs et pour la vente directe aux officines.
Le niveau de contingentement doit être adapté à chaque forme et dosage, selon les stocks des laboratoires.
Le circuit hospitalier ainsi que les les départements et régions d'Outre-mer (DROM) ne sont pas impactés par ce contingentement.

TRESIBA 200 unités/mL : des mesures pour anticiper les tensions d'approvisionnement

Des tensions d'approvisionnement de TRESIBA 200 unités/mL solution injectable en stylo prérempli (insuline dégludec) sont annoncées à partir du 22 octobre 2022 [12].
Pour anticiper cette situation, la distribution est contingentée en ville et un système de dépannage est mis en place.
En complément, 12 000 boîtes de 3 stylos préremplis de 3 mL de cette spécialité initialement destinées au marché norvégien sont importées sur le marché français.

Le circuit hôpital est approvisionné normalement.

Une remise à disposition normale est prévue courant novembre 2022.

Vaccin RABIPUR : une rupture de stock à venir

Une rupture de stock en vaccin rabique RABIPUR poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie est prévue à compter de fin octobre 2022, et jusqu'en janvier 2023 [13, 14].

En prévision de cette situation, le circuit d'approvisionnement des grossistes est fermé à partir du 30 septembre 2022, après une période de contingentement. La distribution est contingentée auprès des établissements de santé proposant la vaccination du voyage.

Un stock de sécurité a été constitué pour les centres antirabiques afin d’assurer la disponibilité de RABIPUR pour la prophylaxie postexposition à la rage.

Une alternative est disponible pour la vaccination contre la rage, le VACCIN RABIQUE PASTEUR

Vaccin IXIARO : fermeture du circuit ville jusqu'en octobre

Le vaccin contre l'encéphalite japonaise IXIARO suspension injectable fait toujours l'objet de tensions d'approvisionnement (cf. notre article du 1er septembre 2022) [15, 16].
Cette situation a conduit à fermer le circuit d'approvisionnement en ville, afin de prioriser des vaccinations dans les centres de vaccinations internationales.
Une rétrocession est possible à l’hôpital le temps de la tension.

En outre, un stock de sécurité est réservé aux demandes avec un schéma de primo-vaccination déjà initié (patient en attente de sa 2e injection) et pour une date de séjour en zone à risque avant le 15 octobre 2022. Pour rappel, compte tenu d’un délai de 7 jours nécessaire pour être immunisé, la seconde injection doit être administrée au minimum 7 jours avant le séjour en zone à risque.

La remise à disposition d'IXIARO est prévue mi-octobre 2022. 

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster