À propos de Dégarélix
Mise à jour :
Dégarélix : Mécanisme d'action

Le dégarélix est un antagoniste sélectif de l'hormone entraînant la libération de gonadotrophines (GnRH). Il se fixe de façon compétitive et réversible sur les récepteurs GnRH de l'hypophyse, entraînant ainsi rapidement une réduction de la libération des gonadotrophines, hormone lutéinisante (LH) et hormone folliculostimulante (FSH), et donc de la sécrétion de testostérone (T) par les testicules. Le cancer de la prostate, androgéno-dépendant, répond au traitement qui inhibe la production d'androgène. Contrairement aux agonistes de la GnRH, les antagonistes de la GnRH n'induisent pas de pic de LH, responsable du pic de testostérone/d'une stimulation de la tumeur et d'une possible exacerbation des symptômes (effet flare up), lors de l'initiation du traitement.

Le dégarélix est efficace pour supprimer la sécrétion de testostérone et la maintenir sous le seuil équivalent à une castration médicale (0,5 ng/ml). 

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Dégarélix (acétate) 120 mg/3 ml (40 mg/ml) poudre et solvant pour solution injectable

Dernière modification : 17/11/2021 - Révision : 16/11/2021

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
L - ANTINEOPLASIQUES ET IMMUNOMODULATEURS
L02 - THERAPEUTIQUE ENDOCRINE
L02B - ANTIHORMONES ET APPARENTES
L02BX - AUTRES INHIBITEURS HORMONAUX ET APPARENTES
L02BX02 - DEGARELIX
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
Risques

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

DEGARELIX (acétate) 120 mg/3 ml pdre/solv p sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Cancer de la prostate avancé
  • Cancer de la prostate chez le sujet à haut risque ou localement avancé, traitement associé (du)

Posologie

Unité de prise
ml
  • dégarélix (acétate) : 40 mg/1 ml
Modalités d'administration
  • Voie sous-cutanée
  • A reconstituer avant administration
  • Administrer en variant le site d'injection
  • Utiliser ce dosage pour le traitement initial
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Patient de sexe masculin
  • Cancer de la prostate avancé - Cancer de la prostate chez le sujet à haut risque ou localement avancé, traitement associé (du)
  • Posologie standard
  • 120 mg 2 fois ce jour

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer dans la région abdominale à distance de la taille et des côtes
  • Administrer en variant le site d'injection
  • Administrer par voie sous-cutanée stricte
  • Réservé à l'homme de plus de 18 ans

Incompatibilités physico-chimiques

  • Incompatibilité avec tous les médicaments

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

DEGARELIX (acétate) 120 mg/3 ml pdre/solv p sol inj
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allongement de l'espace QT, antécédent (de l')
  • Antécédent d'oedème de Quincke
  • Asthme sévère, antécédent (d')
  • Diabète
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale sévère
  • Sujet allergique
  • Sujet à risque d'allongement de l'espace QT
  • Sujet à risque de maladie cardiovasculaire
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Torsades de pointes, antécédent (de)
  • Urticaire, antécédent (d')

Interactions médicamenteuses

II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments à l'origine d'un hypogonadisme masculin + Cocaïne

Médicaments à l'origine d'un hypogonadisme masculin + Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes

Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction avec la cocaïne

Fertilité et Grossesse

  • Risque sur la fertilité masculine

Risques liés au traitement

  • Risque d'accident vasculaire cérébral
  • Risque d'allongement de l'espace QT
  • Risque d'infarctus du myocarde
  • Risque d'intolérance au glucose
  • Risque de diabète
  • Risque de diminution de la densité osseuse
  • Risque de trouble cardiovasculaire

Surveillances du patient

  • Surveillance de la glycémie pendant le traitement
  • Surveillance de la prostate pendant le traitement

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Calcémie (modification) (Peu fréquent)
  • Phosphatases alcalines (augmentation) (Peu fréquent)
  • Transaminases (augmentation) (Fréquent)
  • Cholestérol sanguin augmenté (Peu fréquent)
  • Hyperglycémie (Peu fréquent)
  • Bilirubinémie (augmentation) (Peu fréquent)
  • Hématocrite (diminution)
  • Hyperkaliémie
  • Paramètres biologiques (anomalie)
  • Urémie (augmentation)
  • Créatininémie (augmentation)
  • Hémoglobinémie (diminution)
  • Gamma GT (augmentation)
  • DERMATOLOGIE
  • Urticaire (Peu fréquent)
  • Alopécie (Peu fréquent)
  • Hyperhidrose (Fréquent)
  • Erythème cutané (Peu fréquent)
  • Nodule cutané (Peu fréquent)
  • Prurit (Peu fréquent)
  • Eruption cutanée (Fréquent)
  • Hypersudation nocturne
  • DIVERS
  • Syndrome pseudogrippal (Fréquent)
  • Frisson (Fréquent)
  • Oedème périphérique (Peu fréquent)
  • Fièvre (Fréquent)
  • Fatigue (Fréquent)
  • Neutropénie fébrile (Rare)
  • ENDOCRINOLOGIE
  • Gynécomastie (Fréquent)
  • GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE
  • Mastodynie (Peu fréquent)
  • Douleur pelvienne (Peu fréquent)
  • HÉMATOLOGIE
  • Anémie (Fréquent)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Peu fréquent)
  • Réaction anaphylactique (Rare)
  • INSTRUMENTATION
  • Réaction au point d'injection (Très fréquent)
  • Nodule au site d'injection
  • Infection au site d'injection
  • Gonflement au site d'injection
  • Nécrose au point d'injection
  • Abcès au site d'injection
  • Erythème au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • Induration au site d'injection
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Poids (augmentation) (Fréquent)
  • Diabète (Peu fréquent)
  • Anorexie (Peu fréquent)
  • Poids (diminution) (Peu fréquent)
  • OPHTALMOLOGIE
  • Vision floue (Peu fréquent)
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Vertige (Fréquent)
  • Sécheresse buccale (Peu fréquent)
  • PSYCHIATRIE
  • Insomnie (Fréquent)
  • Dépression (Peu fréquent)
  • Libido (diminution) (Peu fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Syndrome vaso-vagal (Peu fréquent)
  • Arythmie (Peu fréquent)
  • Hypertension artérielle (Peu fréquent)
  • Allongement de l'espace QT (Peu fréquent)
  • Palpitation (Peu fréquent)
  • Malaise (Peu fréquent)
  • Bouffée de chaleur (Très fréquent)
  • Insuffisance cardiaque (Rare)
  • Infarctus du myocarde (Rare)
  • Anomalie de l'électrocardiogramme
  • Fibrillation auriculaire
  • Hypotension artérielle
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Gêne abdominale (Peu fréquent)
  • Nausée (Fréquent)
  • Constipation (Peu fréquent)
  • Douleur abdominale (Peu fréquent)
  • Vomissement (Peu fréquent)
  • Diarrhée (Fréquent)
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Ostéoporose (Peu fréquent)
  • Douleur articulaire (Peu fréquent)
  • Raideur articulaire (Peu fréquent)
  • Ostéopénie (Peu fréquent)
  • Douleur musculo-squelettique (Fréquent)
  • Spasme musculaire (Peu fréquent)
  • Faiblesse musculaire (Peu fréquent)
  • Gêne musculo-squelettique (Fréquent)
  • Tuméfaction articulaire (Peu fréquent)
  • Rhabdomyolyse (Rare)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Fréquent)
  • Acuité intellectuelle (diminution) (Peu fréquent)
  • Hypoesthésie (Peu fréquent)
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Dyspnée (Peu fréquent)
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Trouble de l'éjaculation (Peu fréquent)
  • Insuffisance rénale (Peu fréquent)
  • Incontinence urinaire (Peu fréquent)
  • Dysurie (Peu fréquent)
  • Nycturie (Peu fréquent)
  • Miction impérieuse (Peu fréquent)
  • Atrophie testiculaire (Fréquent)
  • Trouble de l'érection (Fréquent)
  • Douleur testiculaire (Peu fréquent)
  • Pollakiurie (Peu fréquent)
  • Irritation génitale (Peu fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Dégarélix acétate

    Chimie
    IUPACacétate de acétyl-[3-(naphtalén-2-yl)-D-alanyl]-(4-chloro-D-phénylalanyl)-[3-(pyridin- 3-yl)-D-alanyl]-L-séryl-[4-[[[(4S)-2,6-dioxohexahydropyrimidin- 4-yl]carbonyl]amino]-L-phénylalanyl]-[4-(carbamoylamino)-D-phénylalanyl]- L-leucyl-[N6-(1-méthyléthyl)-L-lysyl]-L-prolyl-D-alaninamide
    Synonymesdegarelix acetate
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Parenteral:2.7 mg
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster