Substance active testostérone

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Testostérone : Mécanisme d'action

Les androgènes endogènes, sécrétés par les testicules, principalement la testostérone et son principal métabolite (DHT : dihydrotestostérone), sont responsables du développement des organes génitaux externes et internes, du maintien des caractères sexuels secondaires (développement de la pilosité, mue de la voix, apparition de la libido), d'un effet général d'anabolisme protidique, d'un développement de la musculature squelettique, de la distribution de la graisse corporelle et d'une réduction de l'élimination urinaire d'azote, de sodium, de potassium, de chlore, de phosphore et d'eau.
Les effets de la testostérone sur certains organes cibles ne se manifestent qu'après conversion au niveau périphérique de la testostérone en estradiol, qui se lie alors aux récepteurs des estrogènes des cellules cibles, par exemple, dans l'hypophyse, le tissu adipeux, le cerveau, l'os, le testicule et la prostate.

Testostérone : Cas d'usage

La testostérone est utilisée dans la prise en charge de :
  • déficits androgéniques,
  • diminutions de la libido chez la femme hystérectomisée et ovariectomisée.

Gammes contenant la substance

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Testostérone 10 mg/dose gel

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
G SYSTEME GENITO URINAIRE ET HORMONES SEXUELLES
G03 HORMONES SEXUELLES ET MODULATEURS DE LA FONCTION GENITALE
G03B ANDROGENES
G03BA DERIVES DU 3 OXOANDROSTENE
G03BA03 TESTOSTERONE

Indications et modalités d'administration

TESTOSTERONE 10 mg/dose gel

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Déficit androgénique

Posologie

Unité de prise
dose
  • testostérone : 10 mg/1 dose
Modalités d'administration
  • Voie transdermique
  • Administrer en variant le site d'application
  • Appliquer au niveau de la cuisse ou de l'abdomen
  • Appliquer sur une peau saine
  • Appliquer sur une peau sèche
  • Information du patient : se laver les mains après application
  • Ne pas prendre de douche ou de bain immédiatement après application
  • Porter un vêtement couvrant la zone d'application
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin
Déficit androgénique
Traitement initial
  • 60 mg 1 fois par jour
Traitement ultérieur
  • Posologie à adapter au taux de testostérone
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 40 à 80 mg 1 fois par jour
  • Posologie maximale: 80 mg par jour
  • Nombre d'unité de prise maximale: 8 doses par jour

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer de préférence le matin

Mises en garde

  • Administrer de préférence chaque jour à la même heure
  • Appliquer en couche mince et uniforme
  • Appliquer sur une peau saine
  • Appliquer sur une surface nettoyée et séchée
  • Info patient : effectuer tous les dosages de la testostérone par le même laboratoire
  • Info patient : laver la zone d'application à l'eau et au savon avant un rapport sexuel
  • Info patient : prendre une douche avant tout contact cutané avec d'autres personnes
  • Info prof de santé:informer le patient du risque de transfert de testostérone lors de contact cutané
  • Information du patient : se laver les mains après application
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables
  • Laisser sécher avant de couvrir avec un vêtement
  • Ne pas appliquer sur les parties génitales
  • Ne pas prendre de douche dans les 2 heures suivant l'application
  • Ne pas utiliser simultanément avec une autre préparation topique
  • N'est pas indiqué dans le traitement de la stérilité masculine ou de l'impuissance
  • Porter un vêtement couvrant la zone d'application
  • Posologie à adapter au taux de testostérone
  • Recommandations en cas de contact chez une personne non traitée
  • Réservé à l'homme de plus de 18 ans
  • S'assurer que le patient ne présente pas de cancer de la prostate
  • Traitement à arrêter en cas de réaction cutanée sévère

Surveillances du traitement

  • Surveillance clinique avant et pendant le traitement
  • Surveillance de la prostate au moins 1 fois par an pendant le traitement
  • Surveillance de la prostate avant la mise en route du traitement
  • Surveillance de la testostéronémie avant la mise en route du traitement
  • Surveillance de la testostéronémie pendant le traitement
  • Surveillance mammaire au moins 1 fois par an pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

TESTOSTERONE 10 mg/dose gel
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Androgènes + Anticonvulsivants inducteurs enzymatiques
Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de l'androgène et par conséquent de son efficacité, par augmentation de son métabolisme hépatique par l'inducteur.
Conduite à tenirSurveillance clinique et biologique pendant l'association et 1 à 2 semaines après l'arrêt de l'inducteur.
Androgènes + Antivitamines K
Risques et mécanismesAugmentation du risque hémorragique par effet direct sur la coagulation et/ou les systèmes fibrinolytiques.
Conduite à tenirContrôle plus fréquent de l'INR. Adaptation de la posologie de l'antivitamine K pendant le traitement par l'androgène et après son arrêt.
Androgènes + Inducteurs enzymatiques (sauf anticonvulsivants)
Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de l'androgène et par conséquent de son efficacité, par augmentation de son métabolisme hépatique par l'inducteur.
Conduite à tenirSurveillance clinique et biologique pendant l'association et 1 à 2 semaines après l'arrêt de l'inducteur.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Cancer de la prostate
  • Cancer du sein chez l'homme
  • Cancer du sein hormonodépendant chez la femme
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Suspicion de cancer de la prostate
  • Suspicion de cancer du sein

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Alcoolisme chronique sévère
  • Diabète
  • Epilepsie
  • Hypertension artérielle
  • Hypertrophie bénigne de la prostate
  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Ischémie myocardique
  • Maladie psychiatrique sévère
  • Métastase osseuse
  • Migraine
  • Obésité
  • Partenaire enceinte ou susceptible de l'être
  • Patient traité à posologie élevée
  • Pneumopathie chronique
  • Sportif
  • Sujet à risque d'accident thromboembolique veineux
  • Sujet à risque de cancer de la prostate
  • Sujet âgé
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Thrombophilie
  • Toxicomanie
  • Traitement prolongé

Risques spécifiques

  • Risque d'augmentation d'apnée du sommeil
  • Risque de gynécomastie
  • Risque de réaction cutanée sévère
  • Risque de transfert cutané à une autre personne
  • Risque d'élévation de la pression artérielle
  • Risque d'interférence avec les examens de laboratoire

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIREHématocrite (augmentation) (Fréquent)
Hémoglobinémie (augmentation) (Fréquent)
Hyperglycémie (Fréquent)
Lipidémie (modification) (Fréquent)
PSA (augmentation) (Fréquent)
Bilan hépatique (anomalie) (Très rare) Hypercalcémie
Hyperchlorémie
Hyperkaliémie
Hypernatrémie
Hyperphosphatémie
CANCEROLOGIE Cancer de la prostate (Rare)
Cancer du foie (Rare)
Poussée tumorale
DERMATOLOGIEAcné (Fréquent)
Alopécie (Fréquent)
Couleur des cheveux (modification) (Fréquent)
Dermatite de contact (Fréquent)
Eruption cutanée (Fréquent)
Erythème au site d'application (Très fréquent)
Erythème cutané (Très fréquent)
Exanthème au site d'application (Très fréquent)
Lésion cutanée (Fréquent)
Pilosité (modification) (Fréquent)
Prurit au site d'application (Fréquent)
Réaction cutanée au site d'application (Fréquent)
Sécheresse cutanée (Fréquent)
Urticaire (Fréquent)
Décoloration au site d'application
Dermatite allergique
Hypersudation
Hypertrichose
Irritation cutanée
Oedème au site d'application
Prurit
Séborrhée
DIVERSIrritation locale (Très fréquent)
Oedème périphérique (Fréquent)
Oedème prenant le godet (Rare) Douleur thoracique
Fatigue
Oedème
ENDOCRINOLOGIEGynécomastie (Fréquent) Hirsutisme
GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUEMastodynie (Fréquent) Affection du mamelon (Rare) Sensibilité mammaire
HÉMATOLOGIEPolyglobulie (Fréquent) Anémie
HÉPATOLOGIE Ictère (Très rare) Trouble hépatique
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité
NUTRITION, MÉTABOLISME Inflation hydrique
Poids (augmentation)
Rétention hydrosodée
Trouble hydroélectrolytique
OPHTALMOLOGIEXérosis au site d'application (Très fréquent)
ORL, STOMATOLOGIEVertige (Fréquent) Douleur buccale (Rare) Dysgueusie
Odorat (modification)
PSYCHIATRIEInsomnie (Fréquent)
Rêves anormaux (Fréquent)
Trouble affectif (Fréquent)
Trouble de l'humeur (Fréquent)
Trouble émotif (Fréquent)
Trouble psychique (Fréquent)
Agressivité
Anxiété
Dépression
Libido (augmentation)
Nervosité
Trouble de la libido
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREHypertension artérielle (Fréquent) Bouffée de chaleur (Rare)
Hypertension maligne (Rare)
Phlébite (Rare)
Angor
Thrombophlébite profonde
Vasodilatation
SYSTÈME DIGESTIF Diarrhée (Rare)
Distension abdominale (Rare)
Colique abdominale
Douleur abdominale
Nausée
Vomissement
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Crampe
Douleur musculaire
Douleur musculo-squelettique
SYSTÈME NERVEUXAmnésie (Fréquent)
Céphalée (Fréquent)
Hyperesthésie (Fréquent)
Paresthésie (Fréquent)
Paresthésie au site d'application (Très fréquent)
Migraine
SYSTÈME RESPIRATOIRE Apnée du sommeil
Dyspnée
Gêne respiratoire
Insuffisance respiratoire
Toux
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Douleur testiculaire (Rare)
Érection augmentée (Rare)
Erection prolongée (Rare)
Obstruction des voies urinaires (Rare)
Priapisme (Rare)
Trouble prostatique (Rare)
Atrophie testiculaire
Azoospermie
Dysurie
Hypertrophie bénigne de la prostate
Oligospermie
Rétention urinaire
Trouble testiculaire

Voir aussi les substances

Testostérone

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC(17 bêta)-17-hydroxyandrost-4-èn-3-one
Synonymestestosterone
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:0.12 g
Parenteral:18 mg
Rectal:0.12 g
Sublingual/buccal/oromucosal:60 mg
Transdermal:3 mg
Transdermal:50 mg
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster