Médicaments hospitaliers : ruptures de stock et remises à disposition signalées en août 2021

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 31 août 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1337 lecteurs
Selon les informations communiquées par l'ANSM* au cours du mois d'août 2021, la disponibilité de 20 spécialités hospitalières est perturbée pour les unes (rupture, tension, contingentement) ou, à l'inverse, rétablie normalement pour les autres. 

*Agence nationale de sécurité du médicament et des professionnels de santé
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

 
Résumé : 
Au mois d'août 2021, 17 spécialités hospitalières ont fait l'objet d'un signalement de tensions d'approvisionnement ou de rupture de stock, conduisant à un contingentement de la distribution ou à l'importation de spécialités similaires.
À l'inverse, pour 3 spécialités, l'approvisionnement normal est rétabli.  

 

RESPREEZA : persistance des tensions d'approvisionnement
Le marché des spécialités à base d'alpha-1 antitrypsine reste instable.
Les tensions d'approvisionnement en 
RESPREEZA 1000 mg, 4000 mg et 5000 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion persistent et nécessitent de maintenir une distribution contingentée (cf. notre article du 11 mars 2021).

Aucune date de remise à disposition normale n'est communiquée. 
Pour pallier ces perturbations, l'ANSM rappelle les alternatives disponibles en France : 
  • ALFALASTIN 33,33 mg/mL poudre et solvant pour solution injectable, formats 1 g/30 mL et 4 g/120 mL : un document précisant les modalités particulières de reconstitution est mis à disposition des utilisateurs ; 
  • PROLASTIN 1000 mg poudre et solvant pour solution injectable/perfusion.

ROACTEMRA forme à perfuser : point sur les tensions d'approvisionnement 
L'anticorps monoclonal à base de
tocilizumab ROACTEMRA 20 mg/mL solution à diluer pour perfusion (flacon de 20 mL) est toujours sous tension après plusieurs mois de perturbation (cf. notre article du 1er avril 2021). 

En attendant une remise à disposition normale prévue en décembre 2021, le contingentement est maintenu ; l'utilisation du flacon de 20 mL de ROACTEMRA doit être limitée aux indications de l'autorisation de mise sur le marché (AMM).

NB. Des tensions sont également signalées pour les spécialités ROACTEMRA de ville, en stylo et seringue préremplie (cf. notre article du 22 juillet 2021). 

Psychiatrie : ruptures de stock en ZYPADHERA et solutions provisoires pour compenser cette indisponibilité
Les spécialités injectables à base d'olanzapine (pamoate d'olanzapine monohydraté) ZYPADHERA (cf. VIDAL Reco "Schizophrénie") font l'objet d'un important épisode de tension d'approvisionnement,
suite à un événement de production découvert lors de la fabrication
  • ZYPADHERA 210 mg poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée : rupture de stock depuis le 2 août 2021, jusqu'à fin septembre 2021. Pour pallier cette indisponibilité, les hôpitaux peuvent disposer d'une spécialité similaire (même principe actif et même dosage) importée des États-Unis : Zyprexa Relprevv 210 mg for extended release injectable suspension. Seules les deux aiguilles sécurisées hypodermiques de 19 gauges et 50 mm ne sont pas présentes dans les boîtes, comme c'est le cas avec la spécialité française. En outre, les pictogrammes d'avertissement sur la baisse de vigilance (Danger, ne pas conduire) et sur le risque d'une exposition in utero (ZYPADHERA + GROSSESSE = DANGER) ne sont pas mentionnés sur les conditionnements de la spécialité importée. Enfin, les unités importées ne doivent pas être décommissionnées ;
  • ZYPADHERA 300 mg poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée : tension d'approvisionnement depuis le 2 août 2021 et rupture de stock en prévision, annoncée pour début septembre 2021 (et normalement jusqu'à fin septembre). Le stock limité est contingenté pour la distribution à l'hôpital. Il est demandé de réserver la prescription aux seules situations cliniques pour lesquelles la possibilité d'utiliser les formes orales de ZYPREXA où les alternatives thérapeutiques ne serait pas adaptée aux patients ;
  • ZYPADHERA 405 mg poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée : rupture de stock prévue jusqu'à fin septembre 2021. 
EDIT du 2 septembre 2021 : mise à disposition de spécialités similaires importés de plusieurs marchés européens : 
  • pour remplacer ZYPADHERA 210 mg : mise à disposition d'unités de ZYPADHERA 210 mg initialement destinées aux pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) ;
  • pour remplacer ZYPADHERA 300 mg ; mise à disposition d'unités de ZYPADHERA 300 mg initialement destinées aux pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie), à 3 pays de l'Est (Hongrie, Slovénie, Bulgarie), et d'Irlande ;
  • pour remplacer ZYPADHERA 405 mg ; mise à disposition d'unités de ZYPADHERA 405 mg initialement destinées à la Hongrie, Slovénie, Bulgarie.
/FIN EDIT

Substitution par l'olanzapine orale ou un autre antipsychotique
En situation de pénurie de ZYPADHERA, l'olanzapine sous forme orale (ZYPREXA) représente une alternative. 
Dans le courrier du 6 août adressé par le laboratoire Lilly aux professionnels de santé, les modalités de substitution de la forme olanzapine injectable par la forme orale ou un autre antipsychotique sont précisées dans l'annexe. 

La surveillance par un clinicien, en particulier pendant les 2 premiers mois après l'arrêt de ZYPADHERA, est nécessaire lors de la substitution par un autre traitement antipsychotique afin de prendre en compte la longue demi-vie du
 sel de pamoate d'olanzapine.

Anesthésie : rupture de stock d'ATRACURIUM HOSPIRA en flacon de 250 mL et dépannage auprès du marché américain
Une rupture de stock en ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/mL solution injectable (flacon de 25 mL, soit 250 mg/25 mL) a été signalée depuis le 10 août 2021 (cf. VIDAL Reco "Anesthésie")

Dans ce contexte, des unités de la spécialité ATRACURIUM BESYLATE INJECTION USP 100 mg/10 mL (boîte de 10 flacons de 10 mL), initialement destinées aux États-Unis, sont mises à disposition. 
Une fiche PUI à l'attention des pharmaciens hospitaliers accompagne cette mesure transitoire. 

La remise à disposition du flacon à
 250 mg/25 mL est prévue début octobre 2021.

Concernant les autres présentations d'ATRACURIUM HOSPIRA, la situation reste fragile (cf. notre article du 22 juillet 2021) : 
  • distribution contingentée de la boîte de 5 ampoules de 50 mg/5 mL
  • distribution contingentée de la boîte de 5 ampoules de 25 mg/2,5 mL

LEVOBUPIVACAINE injectable : marché sous tension
Suite à des difficultés d'approvisionnement en substance active, le marché des anesthésiques locorégionaux à base de lévobupivacaïne solution injectable/pour perfusion est actuellement très tendu : 
  • rupture de stock de LEVOBUPIVACAINE KABI 2,5 mg/mL (10 mL) ;
  • tension d'approvisionnement et contingentement quantitatif pour : 
    • LEVOBUPIVACAINE ALTAN 0,625 mg/mL solution pour perfusion,
    • LEVOBUPIVACAINE ALTAN 1,25 mg/mL solution pour perfusion,
    • LEVOBUPIVACAINE ALTAN 2,5 mg/mL solution injectable/pour perfusion,
    • LEVOBUPIVACAINE ALTAN 5 mg/mL solution injectable/pour perfusion,
    • LEVOBUPIVACAINE KABI 1,25 mg/mL (poche 100 mL),
    • LEVOBUPIVACAINE KABI 5 mg/mL (ampoule 10 mL).

La remise à disposition de ces spécialités est prévue en novembre 2021.
En attendant, les informations de mise à disposition sont les suivantes :
  • chez MEDIPHA / ALTAN
    • dosage à 1,25 mg/mL : le laboratoire bloque toutes les commandes et les analyse une par une pour déblocage. Les hôpitaux ayant passé un appel d'offres sont servis en priorité. Les autres établissements sont contactés pour savoir s'ils acceptent de la ropivacaïne 2 mg/ml en remplacement des poches ;
    • dosage à 0,625 mg/mL : le laboratoire bloque toutes les commandes et les analyse une par une pour déblocage. Un déblocage des commandes pour les groupements avec lesquels un marché a été conclu est effectué. Les quantités servies ne sont pas supérieures à 25 % des prévisions mensuelles. Des poches de ropivacaïne 2 mg/mL solution pour perfusion sont proposées ;
    • dosage à 2,5 mg/mL : le laboratoire bloque toutes les commandes et les analyse une par une pour déblocage. Seules les commandes avec les groupements pour lesquels un marché a été passé sont débloquées. Les quantités servies ne sont pas supérieures à 80 % de la moyenne consommée les 3 derniers mois. Les autres établissements sont contactés pour savoir s'ils acceptent de la lévobupivacaïne 5 mg/mL en remplacement ;
    • dosage à 5 mg/mL : le laboratoire bloque toutes les commandes et les analyse une par une pour déblocage. Seules les commandes avec les groupements pour lesquels un marché a été passé sont débloquées. Pour les autres établissements, une surveillance des quantités demandées est mise en place, pour déblocage des commandes. Les quantités livrées ne peuvent être supérieures à 40 boîtes par mois ;
  • chez FRESENIUS KABI FRANCE :
    • dosages à 1,25 mg/mL et 5 mg/mL : le laboratoire bloque toutes les commandes et les analyse une par une pour déblocage. Un contingentement des livraisons est mis en place à raison de 80 % des consommations moyennes sur les 6 derniers mois pour les établissements habituellement livrés ;
    • dosage à 2,5 mg/mL : ce dosage n'est pas disponible actuellement. En fonction de l'utilisation envisagée, un report vers les autres dosages disponibles sera possible, avec livraisons de quantités limitées au cas par cas.
D'autres anesthésiques locaux de type amino-amides injectables, indiqués dans l'anesthésie chirurgicale et le traitement de la douleur chez l'adulte et/ou chez l'enfant sont actuellement disponibles, sous la forme de médicaments à base de ropivacaïne ou de bupivacaïne (cf. VIDAL Recos "Anesthésie", "Douleur de l'adulte" et "Soins palliatifs et accompagnement").

ZIRABEV (bévacizumab) : une spécialité anglaise en dépannage
La spécialité à base de bévacizumab ZIRABEV 25 mg/mL solution à diluer pour perfusion (flacon de 4 mL) est en rupture de stock depuis le 23 juin 2021. La distribution de la présentation en flacon de 16 mL est contingentée. 
Dans les deux cas, la remise à disposition est prévue en septembre 2021.

 
Pour pallier cette indisponibilité, des unités d'une spécialité identique initialement destinée au marché anglais sont mises à disposition en France : Zirabev 25 mg/ml concentrate for solution for infusion (flacon de 4 mL).

Ces unités importées ne diffèrent de la spécialité habituellement commercialisée en France que par :
  • les éléments de conditionnement qui présentent des mentions rédigées en anglais,
  • l'absence des pictogrammes grossesse et vigilance à la conduite des véhicules, l'absence des conditions de prescription et de délivrance françaises.
EDIT du 1er septembre 2021 : En outre, des unités de ZIRABEV 250 mg/mL Konzentrat zur Herstellung einer Infusionslösung (flacon de 16 mL) importées d'Autriche sont également mises à disposition en France pour pallier les tensions sur la présentation en flacon de 16 mL de ZIRABEV. /FIN EDIT

Indisponibilité prolongée de BELUSTINE : mise à disposition de la spécialité anglaise LOMUSTINE et rappel de bon usage
Pour remplacer l'antinéoplasique à base de lomustine BELUSTINE 40 mg gélule, en rupture de stock depuis janvier 2019 (cf. notre article du 19 février 2019), le laboratoire KYOWA KIRIN PHARMA met à disposition auprès des hôpitaux français des unités de Lomustine 40 mg gélule, spécialité initialement destinée au marché anglais (équivalente à la spécialité Cecenu 40 mg kapsul précédemment importée d'Allemagne).

Un reconditionnement en flacon de 5 gélules pour éviter les erreurs
Pour accompagner la mise à disposition de cette spécialité anglaise, le laboratoire et l'ANSM souligne le risque d'erreur médicamenteuse grave liée à la différence de conditionnement de la version importée (boîte de 20 gélules) par rapport à la spécialité BELUSTINE 40 mg (boîte de 5 gélules).

Le laboratoire Kyowa Kirin Pharma, en accord avec l'ANSM, demande aux pharmacies de reconditionner la spécialité LOMUSTINE gélule (ou la spécialité allemande CECENU) en flacons unitaires de 5 gélules pour se conformer au conditionnement de la spécialité BELUSTINE et éviter les erreurs médicamenteuses.

Pour cela, chaque boîte commandée est livrée avec 4 flacons, 4 bouchons child proof, 4 étiquettes et un mode opératoire, afin d'aider les pharmaciens hospitaliers à opérer au déconditionnement et reconditionnement en 4 flacons de 5 gélules.

Rappel de bon usage des médicaments à base de lomustine
Les prescripteurs doivent mentionner en clair sur l'ordonnance le nombre de gélules à avaler par prise et doivent s'assurer de la bonne compréhension de la posologie par le patient.
Les pharmaciens doivent inscrire le nombre de gélules par prise sur la boîte délivrée et s'assurer de la bonne compréhension de la posologie par le patient.

Les spécialités hospitalières remises à disposition normale

Les spécialités suivantes sont à nouveau disponibles normalement : 
  • l'anxiolytique à base de clobazam LIKOZAM 1 mg/mL suspension buvable est remis à disposition depuis le 17 août 2021 dans toutes ses indications et sans contingentement. Les commandes partiellement honorées pendant le plan de contingence (du 19 juillet au 10 août 2021) et les commandes non honorées (10 août au 16 août 2021) ont été saisies et conservées, et  seront honorées en totalité à partir de la remise à disposition. En France métropolitaine, il n'y a donc pas lieu de renvoyer de commandes spécifiques pour les commandes. En revanche, les commandes émanant d'établissements situés dans les DROM-COM doivent être renvoyées ;
  • l'antinéoplasique à base de melphalan ALKERAN 50 mg/10 mL lyophilisat et solution pour usage parentéral IV est remis à disposition normalement depuis le 2 août 2021 après plusieurs mois de contingentement (cf. notre article du 2 janvier 2021) ;
  • DAPTOMYCINE ACCORD 350 mg poudre pour solution injectable/pour perfusion (EDIT du 1er septembre 2021) : remise à disposition depuis le 16 août 2021, après plusieurs mois de rupture (cf. notre article du 15 avril 2021)
Pour aller plus loin
RESPREEZA 1000 mg, 4000 mg, 5000 mg , poudre et solvant pour solution injectable/perfusion - Tension d'approvisionnement (ANSM, 26 août 2021)
ROACTEMRA 20 mg/ml solution à diluer pour perfusion - Tension d'approvisionnement (ANSM, 19 août 2021)

ZYPADHERA 210 mg , poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée - Tension d'approvisionnement (ANSM, 17 août 2021, actualisé le 1er septembre 2021)
ZYPADHERA 300 mg , poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée - Tension d'approvisionnement (ANSM, 11 août 2021, actualisé le 2 septembre 2021)
ZYPADHERA 405 mg , poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée - Rupture de stock (ANSM, 6 août 2021, actualisé le 2 septembre 2021)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - ZYPADHERA (sur le site de l'ANSM, 16 août 2021)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - ZYPADHERA (sur le site de l'ANSM, 2 août 2021)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé et modalités de substitution - ZYPADHERA (sur le site de l'ANSM, 6 août 2021)

EDIT du 2 septembre 2021 : 
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé annonçant l'importation de spécialités ZYPADHERA en provenance des pays baltes, de Hongrie, Slovénie, Bulgarie, et Irlande (sur le site de l'ANSM, 31 août 2021) / FIN EDIT


ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/ml , solution injectable – flacon de 25ml - Tension d'approvisionnement (ANSM, 17 août 2021)

LEVOBUPIVACAINE : ALTAN 0,625; 1,25; 2,5 et 5 mg/mL solution injectable/pour perfusion - Kabi 1,25 mg/ml poche 100 ml; 2,5 et 5 mg/ml 10 ml - Tension d'approvisionnement (ANSM, 16 août 2021)
Lettre des laboratoires aux professionnels de santé - BUPIVACAINE (sur le site de l'ANSM, août 2021)

ZIRABEV 25 mg/ml , solution à diluer pour perfusion - Rupture de stock (ANSM, 11 août 2021, actualisé le 31 août 2021)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - ZIRABEV flacon de 4 mL (sur le site de l'ANSM, 10 août 2021)
Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers - ZIRABEV flacon de 16 mL (sur le site de l'ANSM, juin 2021)


BELUSTINE 40 mg , gélule - Rupture de stock et mise en garde contre des erreurs avec la spécialité importée (ANSM, 28 juillet 2021)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - BELUSTINE (sur le site de l'ANSM, 28 juillet 2021)
Traduction française du RCP de LOMUSTINE mg gélule

ALKERAN 50 mg/10 ml , lyophilisat et solution pour usage parentéral (IV) - Remise à disposition (ANSM, 14 août 2021)

LIKOZAM 1 mg/ml , suspension buvable : Remise à disposition (ANSM, 17 août 2021)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - LIKOZAM (sur le site de l'ANSM, 17 août 2021)

DAPTOMYCINE ACCORD 350 mg , poudre pour solution injectable/pour perfusion - Remise à disposition (ANSM, 30 août 2021)

 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster