1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Les patients à risque traités par ARICEPT ou génériques doivent faire l'objet d'une surveillance par électrocardiogramme (illustration).

Les patients à risque traités par ARICEPT ou génériques doivent faire l'objet d'une surveillance par électrocardiogramme (illustration).

#Médicaments #Bon usage
Par David Paitraud - Date de publication : 03 mars 2022 - Image d'une montre Lecture : 4 minutes

ARICEPT et génériques : renforcement des recommandations sur les troubles de la conduction cardiaque associés

Des cas d'allongement de l'intervalle QTc et de torsades de pointes associés à l'utilisation du donépézil ont été identifiés après commercialisation d'ARICEPT et génériques, avec une relation de causalité pouvant, a minima, être considérée comme possible, selon l'ANSM. 

Les éléments d'information (RCP et notice) sur ARICEPT et ses génériques sont en cours d'actualisation pour mentionner ces événements indésirables cardiaques et les précautions d'emploi visant à limiter ce risque. 
 
Résumé
De nouvelles informations de sécurité relatives aux spécialités à base de donépézil (ARICEPT et génériques) portent sur les
 troubles de la conduction cardiaque associés à ces médicaments, incluant le risque d'allongement de l'intervalle QTc et le risque de torsades de pointe. 

Ce type d'effets indésirables cardiaques a été rapporté après commercialisation dans les signalements de pharmacovigilance, conduisant à la réévaluation européenne de ce médicament indiqué dans le traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer.

Pour ces spécialités à base de donépézil, les modifications en cours du résumé des caractéristiques du produit (RCP) et de la notice concernent : 
  • les mises en garde spéciales, avec l'ajout d'un avertissement sur le risque d'allongement du QTc ; 
  • les précautions d'emploi, notamment l'identification des patients plus exposés à cet effet indésirable, et les modalités de surveillance (ECG) ; 
  • les effets indésirables, décrivant les troubles cardiaques associés au donépézil ;
  • les interactions médicamenteuses susceptibles de majorer les effets indésirables cardiaques. 

Les données de sécurité relatives au donépézil et aux effets indésirables cardiaques associés ont été mises à jour dans les documents d'information (résumé des caractéristiques du produit et notice) des spécialités concernées (cf. Encadré 1). 
 
Encadré 1 - Donépézil : spécialités, indication et modalité de prescription
Le donépézil est un inhibiteur sélectif et réversible de l'acétylcholinestérase.
Il est indiqué dans le traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer dans ses formes légères à modérément sévères (cf. VIDAL Reco « Trouble neurocognitif majeur »).

Plusieurs spécialités de donépézil sont disponibles en France :
Ces spécialités sont soumises à prescription initiale annuelle, réservée aux médecins spécialistes en neurologie ou en psychiatrie, aux médecins spécialistes titulaires du diplôme d'études spécialisées complémentaires de gériatrie et aux médecins spécialistes ou qualifiés en médecine générale titulaires de la capacité de gérontologie.

Troubles de la conduction cardiaque associés au donépézil
Le Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) a procédé, en 2021, à une réévaluation européenne des spécialités à base de donépézil, en raison de l'activité pharmacologique connue des inhibiteurs de la cholinestérase sur le rythme cardiaque (cfEncadré 2).
 
Encadré 2 - Inhibiteurs de la cholinestérase et risque cardiaque : ce que l'on savait déjà
L'activité pharmacologique des inhibiteurs de la cholinestérase sur le rythme cardiaque est connue.
Jusqu'à présent, les effets indésirables cardiaques mentionnés étaient les effets vagotoniques sur le rythme cardiaque (par exemple, bradycardie), avec une incidence particulièrement élevée chez les patients présentant une maladie du sinus ou d'autres anomalies de la conduction supraventriculaire telles qu'un bloc sino-auriculaire ou auriculo-ventriculaire.
 
Les données de sécurité ont mis en évidence des cas de troubles de la conduction cardiaque associés au donépézil, incluant le risque d'allongement de l'intervalle QTc et le risque de torsades de pointes.
Selon les conclusions du PRAC, « la relation de causalité entre donépézil et troubles de la conduction cardiaque peut, a minima, être considérée comme possible ».
La fréquence de survenue de ces troubles de la conduction est considérée comme inconnue, la réévaluation s'étant principalement appuyée sur des notifications spontanées d'événements indésirables après commercialisation.
 
Mise en garde des professionnels de santé : les troubles de la conduction cardiaque désormais mentionnés dans les documents d'information
Afin de renforcer le bon usage du donépézil et améliorer son profil de sécurité en tenant compte de ces nouveaux éléments, les RCP et les notices des spécialités à base de donépézil sont en cours de mise à jour.

Ajout des troubles de la conduction cardiaque comme effet indésirable 

La « tachycardie ventriculaire polymorphe, incluant torsades de pointes et allongement de l'intervalle QTc à l'électrocardiogramme » (fréquence indéterminée) est ajoutée à la liste des effets indésirables du donépézil.

Précautions d'emploi : identifier les patients à risque et accroître la surveillance
La rubrique « Mises en garde spéciales et précautions d'emploi » est complétée, pour avertir les professionnels de santé sur le risque d'allongement du QTc associé au donépézil.

Les patients suivants sont considérés à risque et doivent bénéficier d'une surveillance renforcée pendant le traitement par donépézil :
  • patients ayant des antécédents familiaux ou présentant un allongement de l'intervalle QTc ;
  • patients traités par des médicaments concomitants connus pour allonger l'intervalle QTc ;
  • patients présentant une pathologie cardiaque préexistante pertinente (par exemple, insuffisance cardiaque non compensée, infarctus récent du myocarde, bradyarythmies) ou des troubles électrolytiques (hypokaliémie, hypomagnésémie).
La surveillance des patients à risque repose sur l'électrocardiogramme (ECG).

Attention aux médicaments majorant l'allongement du QTc
Enfin, les professionnels de santé doivent tenir compte des interactions médicamenteuses susceptibles de majorer les troubles de la conduction cardiaque, en particulier en cas d'utilisation d'autres médicaments connus pour allonger l'intervalle QTc :

Pour aller plus loin
Spécialités à base de donépézil (Aricept et génériques) : mise à jour de l'information produit concernant les troubles de la conduction cardiaque, incluant l'allongement de l'intervalle QTc et les torsades de pointes (ANSM, 3 mars 2022)
Lettre des laboratoires aux professionnels de santé - Spécialités de donépézil (sur le site de l'ANSM, février 2022)

 
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster