Substance active moxifloxacine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Moxifloxacine : Mécanisme d'action

La moxifloxacine est un antibiotique de la famille des fluoroquinolones. Elle inhibe les topo-isomérases II bactériennes (ADN gyrase et topo-isomérase IV) nécessaires à la réplication, à la transcription et à la réparation de l'ADN (acide désoxyribonucléique) bactérien.

Il semble que le groupement C8-méthoxy contribue à renforcer l'activité et à exercer une moindre sélection de mutants résistants chez les bactéries à Gram + comparativement à ce qui est observé sur le groupement C8-H. La présence du volumineux substituant bicycloamine en position C-7 empêche un efflux actif associé aux gènes norA ou pmrA observés chez certaines bactéries à Gram +.

Les études pharmacodynamiques montrent que l'activité bactéricide de la moxifloxacine est concentration-dépendante. Les concentrations minimales bactéricides (CMB) sont voisines des concentrations minimales inhibitrices (CMI).

  • Staphylococcus spp. : S <= 0,5 mg/l et R > 1 mg/l,
  • Streptococcus pneumoniae : S <= 0,5 mg/l et R > 0,5 mg/l,
  • Streptococcus groupes A, B, C, G : S <= 0,5 mg/l et R > 1 mg/l,
  • Haemophilus influenzae et Moraxella catarrhalis : S <= 0,5 mg/l et R > 0,5 mg/l,
  • Enterobacteriaceae : <= 0,5 mg/l et R > 1 mg/l,
  • concentrations critiques non liées à l'espèce : <= 0,5 mg/l et R > 1 mg/l.

Espèces habituellement sensibles :

  • aérobies à Gram + : Gardnerella vaginalis, Staphylococcus aureus (méticilline-sensible), Streptococcus agalactiae (groupe B), groupe de Streptococcus milleri (Streptococcus anginosus, Streptococcus constellatus, Streptococcus intermedius), Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes (groupe A) ;
  • aérobies à Gram - : Haemophilus influenzae, Haemophilus para-influenzae, Klebsiella pneumoniae, Moraxella (Branhamella) catarrhalis ;
  • anaérobies : fusobacterium spp., peptostreptococcus spp., prevotella spp. ; autres : Chlamydophila (Chlamydia) pneumoniae, Chlamydia trachomatis, Coxiella burnetii, Legionella pneumophila, Mycoplasma genitalium, Mycoplasma hominis, Mycoplasma pneumoniae.

Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise >= 10 %) :

  • aérobies à Gram + : Staphylococcus aureus (méticilline-résistant) ;
  • aérobies à Gram - : Enterobacter cloacae, Escherichia coli, Klebsiella oxytoca, Neisseria gonorrhoeae.

Espèces naturellement résistantes :

  • aérobies à Gram - : Pseudomonas aeruginosa

Moxifloxacine : Cas d'usage

La moxifloxacine est utilisée dans la prise en charge de :

  • bronchites chroniques surinfectées,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections gynécologiques hautes,
  • pneumopathies,
  • sinusites.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Moxifloxacine (chlorhydrate) 400 mg comprimé

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
J ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J01 ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE
J01M QUINOLONES ANTIBACTERIENNES
J01MA FLUOROQUINOLONES
J01MA14 MOXIFLOXACINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

XContre-indication absolue

Soyez très prudent
Soyez très prudent

Indications et modalités d'administration

MOXIFLOXACINE (chlorhydrate) 400 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Infection gynécologique haute, traitement associé de 2e intention (de l')
  • Infection sévère de la peau et des tissus mous, traitement de relais de la voie injectable (de l')
  • Pneumopathie aiguë, traitement de 2e intention (de la)
  • Pneumopathie aiguë, traitement de relais de la voie injectable (de l')
  • Sinusite aiguë bactérienne, traitement de 2e intention (de la)
  • Surinfection de BPCO, traitement de 2e intention (de la)
  • Surinfection de bronchite chronique, traitement de 2e intention (de la)

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • moxifloxacine (chlorhydrate) : 400 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer avec une quantité suffisante d'eau
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Surinfection de BPCO, traitement de 2e intention (de la) - Surinfection de bronchite chronique, traitement de 2e intention (de la)
  • Posologie standard
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Pendant 5 à 10 jours
  • Ne pas dépasser 10 jours de traitement.
Pneumopathie aiguë, traitement de 2e intention (de la)
  • Posologie standard
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Pendant 10 jours
  • Ne pas dépasser 10 jours de traitement.
Sinusite aiguë bactérienne, traitement de 2e intention (de la)
  • Posologie standard
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Pendant 7 jours
  • Ne pas dépasser 7 jours de traitement.
Pneumopathie aiguë, traitement de relais de la voie injectable (de l')
  • Posologie standard
  • Tenir compte d'une éventuelle administration par voie parentérale dans la durée totale du trt
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Ne pas dépasser 14 jours de traitement.
Infection sévère de la peau et des tissus mous, traitement de relais de la voie injectable (de l')
  • Posologie standard
  • Tenir compte d'une éventuelle administration par voie parentérale dans la durée totale du trt
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Ne pas dépasser 21 jours de traitement.
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique haute, traitement associé de 2e intention (de l')
  • Posologie standard
  • 1 comprimé 1 fois par jour
  • Pendant 14 jours
  • Ne pas dépasser 14 jours de traitement.
Posologies maximales
  • Posologie maximale: 400 mg par jour

Administration

Précautions particulières à prendre lors de l'administration de ce médicament :

  • Administrer indépendamment de la prise des repas

Mises en garde

  • Info du patient : consulter son médecin en cas de symptômes d'une valvulopathie
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info patient : appeler un service d'urgence en cas de douleur abdominale, thoracique ou dorsale
  • Info patient : consulter un ophtalmologue immédiatement en cas de trouble visuel
  • Info prof de santé : informer le patient des risques de réactions cutanées sévères
  • Info prof de santé : informer le patient sur les symptômes d'une valvulopathie
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables cutanés
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables hépatiques
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables neurologiques
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables oculaires
  • Interaction phytothérapique : boldo
  • Interaction phytothérapique : bourdaine
  • Interaction phytothérapique : cascara
  • Interaction phytothérapique : réglisse
  • Interaction phytothérapique : rhubarbe
  • Interaction phytothérapique : ricin
  • Interaction phytothérapique : séné
  • Ne pas s'exposer directement au soleil ou aux rayonnements UV
  • Réservé au sujet de plus de 18 ans
  • Respecter la durée de traitement
  • Respecter la posologie maximale recommandée
  • Tenir compte des recommandations locales officielles sur l'utilisation des antibiotiques
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de convulsion
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de signes de tendinite
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition d'effet indésirable grave
  • Traitement à arrêter en cas d'arythmie
  • Traitement à arrêter en cas de colite associée aux antibiotiques
  • Traitement à arrêter en cas de diarrhée
  • Traitement à arrêter en cas de réaction cutanée sévère
  • Traitement à arrêter en cas de réactions psychiatriques

Surveillances du traitement

  • Surveillance dermatologique pendant le traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

MOXIFLOXACINE (chlorhydrate) 400 mg cp
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Cocaïne
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Amiodarone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Bépridil (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Chloral hydrate
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Cisapride
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Citalopram
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Disopyramide
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Dofétilide
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Dolasétron (voie IV)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Dompéridone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Dronédarone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Erythromycine (voie IV)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Escitalopram
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Hydroxyzine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Ibutilide
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Méquitazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Pipéraquine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Quinidine, hydroquinidine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Sotalol (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Spiramycine (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Tédisamil
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Terfénadine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Tizanidine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Torémifène
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Trazodone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Vandétanib
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Vasopressine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Véralipride
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Vincamine (voie IV)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
Moxifloxacine + Ziprasidone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenir
IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Loféxidine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Moxifloxacine + Amisulpride
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Arsenieux
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Chloroquine (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi cela est possible, interrompre l'un des 2 traitements. Si l'association ne peut être évitée, contrôle préalable du QT et surveillance ECG monitorée.
Moxifloxacine + Chlorpromazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Chlorprothixène
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Crizotinib
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Cyamémazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Délamanid
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Dropéridol
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Flupentixol
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Fluphénazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Halofantrine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi cela est possible, interrompre l'un des 2 traitements. Si l'association ne peut être évitée, contrôle préalable du QT et surveillance ECG monitorée.
Moxifloxacine + Halopéridol
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Hydroxychloroquine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Lévomépromazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Luméfantrine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi cela est possible, interrompre l'un des 2 traitements. Si l'association ne peut être évitée, contrôle préalable du QT et surveillance ECG monitorée.
Moxifloxacine + Melpérone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Méthadone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Pentamidine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi cela est possible, interrompre l'un des 2 traitements. Si l'association ne peut être évitée, contrôle préalable du QT et surveillance ECG monitorée.
Moxifloxacine + Pimozide
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Pipampérone
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Pipotiazine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Sertindole
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Sulfaméthoxazole associé au trimétoprime
Risques et mécanismesRisque de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Sulpiride (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Sultopride
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Tiapride
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Zotépine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
Moxifloxacine + Zuclopenthixol
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, contrôle clinique et électrocardiographique régulier.
IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Fluoroquinolones (voie orale) + Fer (sels de) (voie orale)
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption digestive des fluoroquinolones.
Conduite à tenirPrendre les sels de fer à distance des fluoroquinolones (plus de 2 heures, si possible).
Fluoroquinolones (voie orale) + Strontium (voie orale)
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption digestive du strontium.
Conduite à tenirPrendre le strontium à distance des fluoroquinolones (plus de 2 heures, si possible).
Fluoroquinolones (voie orale) + Sucralfate
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption digestive des fluoroquinolones.
Conduite à tenirPrendre le sucralfate à distance des fluoroquinolones (plus de 2 heures, si possible).
Fluoroquinolones (voie orale) + Zinc (sels de) (voie orale)
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption digestive des fluoroquinolones.
Conduite à tenirPrendre les sels de zinc à distance des fluoroquinolones (plus de 2 heures, si possible).
Fluoroquinolones (voie systémique) + Antivitamines K
Risques et mécanismesAugmentation de l'effet de l'antivitamine K et du risque hémorragique.
Conduite à tenirContrôle plus fréquent de l'INR. Adaptation éventuelle de la posologie de l'antivitamine K pendant le traitement par la fluoroquinolone et après son arrêt.
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Anagrélide
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Azithromycine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Bêta-bloquants dans l'insuffisance cardiaque
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Bradycardisants
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Ciprofloxacine (voie systémique)
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Clarithromycine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Glasdégib
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Hypokaliémiants
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirCorriger toute hypokaliémie avant d'administrer le produit et réaliser une surveillance clinique, électrolytique et électrocardiographique.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Lévofloxacine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Médicaments à l'origine d'un hypogonadisme masculin
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Norfloxacine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Ondansétron
Risques et mécanismesAvec l'ondansétron administré par voie IV, risque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes + Roxithromycine
Risques et mécanismesRisque majoré de troubles du rythme ventriculaire, notamment de torsades de pointes.
Conduite à tenirSurveillance clinique et électrocardiographique pendant l'association.
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Fluoroquinolones (voie systémique) + Glucocorticoïdes (sauf hydrocortisone) (voie systémique)
Risques et mécanismesPossible majoration du risque de tendinopathie, voire de rupture tendineuse (exceptionnelle), particulièrement chez les patients recevant une corticothérapie prolongée.
Conduite à tenir
Fluoroquinolones (voie systémique) + Mycophénolate mofétil
Risques et mécanismesDiminution des concentrations de l'acide mycophénolique d'environ un tiers, avec risque potentiel de baisse d'efficacité.
Conduite à tenir
Médicaments abaissant le seuil épileptogène + Médicaments abaissant le seuil épileptogène
Risques et mécanismesRisque accru de convulsions.
Conduite à tenir
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Allongement de l'espace QT
  • Antécédent d'arythmie
  • Bradycardie
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux quinolones
  • Hypokaliémie
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Insuffisance ventriculaire gauche
  • Sujet de moins de 18 ans
  • Syndrome du QT long congénital
  • Tendinopathie due à une fluoroquinolone, antécédent (de)
  • Transaminases sériques > 5 fois la limite supérieure normale
  • Trouble hydroélectrolytique
  • Allaitement
  • Grossesse
IIIHaut
Niveau de gravité: Contre-indication relative
  • Déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Affection du tissu conjonctif
  • Allongement de l'espace QT
  • Anévrisme aortique
  • Anévrisme, antécédent familial (d')
  • Antécédent de maladie psychiatrique
  • Diabète
  • Dissection aortique
  • Endocardite infectieuse
  • Femme
  • Fonctions du système nerveux central, trouble (des)
  • Glucose-6-phosphate-déshydrogénase, déficit, antécédent familial
  • Greffe d'organe solide, antécédent (de)
  • Hypertension artérielle
  • Infection à Staphylococcus aureus méti-R
  • Infection gynécologique haute
  • Insuffisance coronarienne
  • Insuffisance hépatique légère à modérée
  • Insuffisance rénale
  • Ischémie myocardique
  • Maladie de Behçet
  • Myasthénie
  • Polyarthrite rhumatoïde
  • Psychose
  • Pustulose exanthématique aiguë généralisée due à la moxifloxacine, antécédent (de)
  • Réaction sévère due aux quinolones, antécédent (de)
  • Sujet à risque d'anévrisme aortique ou de dissection aortique
  • Sujet à risque d'arythmie cardiaque
  • Sujet à risque de crise convulsive
  • Sujet à risque d'insuffisance de valve cardiaque
  • Sujet âgé
  • Syndrome de Lyell dû à la moxifloxacine, antécédent (de)
  • Syndrome de Stevens-Johnson dû à la moxifloxacine, antécédent (de)
  • Syndrome de Turner
  • Traitement par corticoïde en cours
  • Valvulopathie cardiaque
  • Valvulopathie cardiaque, antécédent familial (d')

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

XContre-indication absolue

Risques spécifiques

  • Interaction avec la cocaïne
  • Risque d'allongement de l'espace QT
  • Risque d'anévrisme aortique
  • Risque d'arythmie
  • Risque de choc anaphylactique
  • Risque de colite
  • Risque de colite pseudomembraneuse
  • Risque de coma hypoglycémique
  • Risque de convulsions
  • Risque de dermatose bulleuse
  • Risque de diarrhée
  • Risque de diarrhée associée à Clostridioides difficile (anciennement Clostridium difficile)
  • Risque de dissection aortique
  • Risque de photosensibilisation
  • Risque de polyneuropathie
  • Risque de pustulose exanthématique aiguë généralisée
  • Risque de réaction cutanée sévère
  • Risque de réaction d'hypersensibilité
  • Risque de régurgitation de valve cardiaque
  • Risque de rupture d'anévrisme aortique
  • Risque de rupture de tendon
  • Risque de rupture du tendon d'Achille
  • Risque de syndrome de Lyell
  • Risque de syndrome de Stevens-Johnson
  • Risque de tendinite
  • Risque de trouble de la glycémie
  • Risque de trouble ophtalmique
  • Risque de trouble psychiatrique
  • Risque d'effet indésirable grave et persistant
  • Risque d'hépatite fulminante
  • Risque d'hyperglycémie
  • Risque d'hypoglycémie
  • Risque d'insuffisance de valve cardiaque
  • Risque d'insuffisance hépatique
  • Risque d'interférence avec les examens de laboratoire

Interactions alimentaires

  • Pas d'interaction avec les produits laitiers

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIREAmylasémie (augmentation) (Peu fréquent)
Bilirubinémie (augmentation) (Peu fréquent)
Eosinophilie (Peu fréquent)
Gamma GT (augmentation) (Peu fréquent)
Hyperbilirubinémie (Peu fréquent)
Hyperlipidémie (Peu fréquent)
Hypoprothrombinémie (Peu fréquent)
INR (augmentation) (Peu fréquent)
LDH (augmentation) (Peu fréquent)
Leucopénie (Peu fréquent)
Neutropénie (Peu fréquent)
Phosphatases alcalines (augmentation) (Peu fréquent)
Transaminases (augmentation) (Fréquent)
Hyperglycémie (Rare)
Hyperuricémie (Rare)
Hypoglycémie (Très rare)
INR (diminution) (Très rare)
Taux de prothrombine (augmentation) (Très rare)
Temps de prothrombine augmenté (Très rare)
Urémie (augmentation) (Rare)
Créatininémie (augmentation)
Hypercalcémie
Hypernatrémie
DERMATOLOGIEEruption cutanée (Peu fréquent)
Hypersudation (Peu fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Sécheresse cutanée (Peu fréquent)
Urticaire (Peu fréquent)
Dermatose bulleuse (Très rare)
Syndrome de Lyell (Très rare)
Syndrome de Stevens-Johnson (Très rare)
Photosensibilisation
Pustulose exanthémateuse aiguë généralisée
DIVERSAsthénie (Peu fréquent)
Douleur (Peu fréquent)
Douleur des extrémités (Peu fréquent)
Douleur thoracique (Peu fréquent)
Fatigue (Peu fréquent)
Sensation de mal-être (Peu fréquent)
Oedème (Rare)
ENDOCRINOLOGIE Syndrome de sécrétion inappropriée d'hormone antidiurétique (SIADH) (Très rare)
GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUEDouleur pelvienne (Peu fréquent)
HÉMATOLOGIEAnémie (Peu fréquent)
Thrombocytose (Peu fréquent)
Thrombopénie (Peu fréquent)
Agranulocytose (Très rare)
Pancytopénie (Très rare)
Anémie hémolytique
HÉPATOLOGIEInsuffisance hépatique (Peu fréquent) Hépatite (Rare)
Hépatite cholestatique (Rare)
Hépatite fulminante (Très rare)
Ictère (Rare)
IMMUNO-ALLERGOLOGIEHypersensibilité (Peu fréquent) Choc anaphylactique (Très rare)
Oedème allergique (Rare)
Oedème de Quincke (Rare)
Réaction anaphylactique (Rare)
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE BACTERIENNESurinfection bactérienne (Fréquent)
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUECandidose buccale (Fréquent)
Candidose vaginale (Fréquent)
Surinfection fongique (Fréquent)
NUTRITION, MÉTABOLISMEAnorexie (Peu fréquent)
Appétit diminué (Peu fréquent)
Déshydratation (Peu fréquent)
OPHTALMOLOGIEDiplopie (Peu fréquent)
Trouble de la vision (Peu fréquent)
Vision floue (Peu fréquent)
Cécité transitoire (Très rare)
Photophobie (Rare)
Syndrome de transillumination bilatérale aiguë de l'iris (Très rare)
Uvéite (Très rare)
ORL, STOMATOLOGIEDysgueusie (Peu fréquent)
Sensation de vertige (Fréquent)
Vertige (Peu fréquent)
Acouphène (Rare)
Acuité auditive (modification) (Rare)
Agueusie (Très rare)
Anosmie (Rare)
Odorat (modification) (Rare)
Oedème oropharyngé (Rare)
Stomatite (Rare)
Surdité (Rare)
Trouble auditif (Rare)
Oedème laryngé
PSYCHIATRIEAgitation (Peu fréquent)
Anxiété (Peu fréquent)
Confusion mentale (Peu fréquent)
Désorientation temporospatiale (Peu fréquent)
Insomnie (Peu fréquent)
Trouble du sommeil (Peu fréquent)
Cauchemar (Rare)
Délire (Rare)
Dépersonnalisation (Très rare)
Dépression (Rare)
Episode psychotique (Très rare)
Hallucination (Rare)
Idée suicidaire (Très rare)
Rêves anormaux (Rare)
Trouble de l'attention (Rare)
Trouble émotif (Rare)
Auto-agressivité
Tentative de suicide
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREAngor (Peu fréquent)
Fibrillation auriculaire (Peu fréquent)
Palpitation (Peu fréquent)
Tachycardie (Peu fréquent)
Vasodilatation (Peu fréquent)
Arrêt cardiaque (Très rare)
Arythmie (Très rare)
Hypertension artérielle (Rare)
Hypotension artérielle (Rare)
Syncope (Rare)
Tachyarythmie ventriculaire (Rare)
Torsades de pointes (Très rare)
Vascularite (Très rare)
Allongement de l'espace QT
Anévrisme aortique
Dissection aortique
Insuffisance de valve cardiaque
Insuffisance mitrale
Insuffisance valvulaire aortique
Régurgitation aortique
Régurgitation de valve cardiaque
Régurgitation mitrale
Rupture aortique
SYSTÈME DIGESTIFConstipation (Peu fréquent)
Diarrhée (Fréquent)
Douleur abdominale (Fréquent)
Dyspepsie (Peu fréquent)
Flatulence (Peu fréquent)
Fonction hépatique anormale (Peu fréquent)
Gastrite (Peu fréquent)
Nausée (Fréquent)
Vomissement (Fréquent)
Colite (Rare)
Colite liée à un antibiotique (Rare)
Colite pseudomembraneuse (Rare)
Dysphagie (Rare)
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUEDorsalgie (Peu fréquent)
Douleur articulaire (Peu fréquent)
Douleur musculaire (Peu fréquent)
Arthrite (Très rare)
Crampe (Rare)
Faiblesse musculaire (Rare)
Fasciculation musculaire (Rare)
Rigidité musculaire (Très rare)
Rupture de tendon (Très rare)
Tendinite (Rare)
Rhabdomyolyse
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Fréquent)
Dysesthésie (Peu fréquent)
Hyperactivité psychomotrice (Peu fréquent)
Paresthésie (Peu fréquent)
Somnolence (Peu fréquent)
Tremblement (Peu fréquent)
Amnésie (Rare)
Ataxie (Rare)
Coma hypoglycémique (Très rare)
Convulsions (Rare)
Epilepsie (Rare)
Hyperesthésie (Très rare)
Hypoesthésie (Rare)
Myasthénie (aggravation) (Très rare)
Neuropathie périphérique (Rare)
Polyneuropathie (Rare)
Trouble de la marche (Rare)
Trouble de la parole (Rare)
Crise tonicoclonique généralisée
Hypertension intracrânienne
Perte de conscience
Pseudotumeur cérébrale
Trouble de la mémoire
SYSTÈME RESPIRATOIREAsthme (Peu fréquent)
Dyspnée (Peu fréquent)
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Atteinte de la fonction rénale (Rare)
Insuffisance rénale (Rare)

Voir aussi les substances

Moxifloxacine chlorhydrate

Détails sur les substances
Chimie
IUPACacide 1-cyclopropyl-6-fluoro-8-méthoxy-7-[(4aS,7aS)-octahydro-6H-pyrrolo[3,4-b]pyridin-6-yl]-4-oxo-1,4-dihydroquinoléine-3-carboxylique chlorhydrate
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Oral:0.4 g
Parenteral:0.4 g
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster