#Médicaments #Disponibilité

Disponibilité des médicaments en ville et à l'hôpital

Entre les 10 et 12 octobre 2023, l'ANSM a signalé de nouvelles perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités distribuées sur le double canal ville/hôpital, dont les médicaments majeurs de l'hiver.

David Paitraud 12 octobre 2023 Image d'une montre2 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Publicité
Suivi renforcé pour les médicaments à risque de pénurie en saison hivernale.

Suivi renforcé pour les médicaments à risque de pénurie en saison hivernale.

Entre les 10 et 12 octobre 2023, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a signalé de nouvelles perturbations ou actualisé les données de disponibilité de plusieurs spécialités commercialisées en France [1], distribuées sur le double canal ville/hôpital. 

DOPACEPTIN 10 mg/mL : remise à disposition reportée en novembre

DOPACEPTIN 10 mg/mL solution injectable en cartouche (apomorphine)

État de disponibilité selon l'ANSM

VIROPHTA : remise à disposition reportée en 2024

VIROPHTA préparation pour collyre lyophilisat et solvant (trifluridine)

État de disponibilité selon l'ANSM

Médicaments majeurs de l'hiver : état de disponibilité au 12 octobre 2023

L'ANSM a mis à jour la situation d'approvisionnement et de disponibilité au 12 octobre des médicaments à risque de pénurie en saison hivernale, conformément au plan hivernal présenté début octobre (cf. notre article du 5 octobre 2023) :

  • antibiotiques (amoxicilline ou amoxicilline/acide clavulanique) : le stock des officines est estimé suffisant pour couvrir les besoins à 7 jours et plus. Des tensions sont observées chez les grossistes ;
  • médicaments contre la fièvre (paracétamol) : le stock des officines en paracétamol sous forme buvable multidoses et sous forme orale sèche (500 mg) est estimé suffisant pour couvrir les besoins à 7 jours et plus. Pour le paracétamol 250 mg, la couverture est estimée entre 3 et 7 jours ;
  • corticoïdes administrés par voie orale (prednisone et prednisolone) : le stock des officines est estimé suffisant pour couvrir les besoins à 7 jours et plus, à l'exception de la prednisolone 5 mg (couverture de 3 à 10 jours) ;
  • corticoïdes et bronchodilatateurs administrés par voie inhalée (fluticasone, salbutamol) : les stocks de fluticasone en officine sont sous tension, correspondant à une couverture des besoins inférieure à 3 jours. Pour le salbutamol, la couverture est estimée à plus de 7 jours. 

Cette situation d'approvisionnement est actualisée chaque semaine. 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster