Substance active acide clavulanique

À propos de la substance
Mise à jour : 25 mai 2016

Acide clavulanique : Mécanisme d'action

L’acide clavulanique, d'origine naturelle, produit par Streptomyces clavuligerus, est un puissant inhibiteur des bêtalactamases produites par des bactéries à Gram + et à Gram -. L'acide clavulanique n'a pas, à lui seul, un effet antibactérien cliniquement pertinent.

Il n’est utilisé que :

  • en association à l’amoxicilline, antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des aminopénicillines ;
Espèces habituellement sensibles :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis, Gardnerella vaginalis, Staphylococcus aureus (sensible à la méthicilline)*, Streptococcus agalactiae, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes et autres streptocoques bêtahémolytiques, groupe des Streptococcus viridans.
  • aérobies à Gram - : Capnocytophaga spp, Eikenella corrodens, Haemophilus influenzae, Moraxella catarrhalis, Pasteurella multocida.
  • anaérobies : Bacteroides fragilis, Fusobacterium nucleatum, Prevotella spp.
Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise > 10 %) :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecium**.
  • aérobies à Gram - : Escherichia coli, Klebsiella oxytoca, Klebsiella pneumoniae, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris.
Espèces naturellement résistantes :
  • aérobies à Gram - : Acinetobacter sp., Citrobacter freundii, Enterobacter sp., Legionella pneumophila, Morganella morganii, Providencia spp., Pseudomonas sp., Serratia sp., Stenotrophomonas maltophilia.
  • autres : Chlamydophila pneumoniae, Chlamydophila psittaci, Coxiella burnetti, Mycoplasma pneumoniae.
*  Sensibilité modérée naturelle en l'absence de mécanisme acquis de résistance.
**  Tous les staphylocoques résistants à la méthicilline sont résistants à l'association amoxicilline/acide clavulanique.

 

  • en association à la ticarcilline, antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des carboxypénicillines.

.  Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium diphteriaeListeria monocytogenesNocardia asteroidesstaphylococcus méti-S, streptococcusStreptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : acinetobacterActinobacillus actinomycetemcomitans,Branhamella catarrhalisBordetella pertussiscapnocytophagaCitrobacter freundii,Citrobacter koserieikenellaenterobacterEscherichia coliHaemophilus influenzaeklebsiellaMorganella morganiiPseudomonas aeruginosaProteus mirabilisProteus vulgarisprovidenciasalmonellaserratiashigellaVibrio choleraeYersinia enterocolitica ;
  • anaérobies : actinomycesbacteroidesClostridium perfringenseubacterium,fusobacteriumpeptostreptococcusporphyromonasprevotellaPropionibacterium acnesveillonella.
Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis.
Espèces résistantes :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faeciumstaphylococcus méti-R ;
  • aérobies à Gram - : legionella ;
  • autres : chlamydiamycobacteriummycoplasmarickettsia.

 

 

Acide clavulanique : Cas d'usage

En association à l'amoxicilline, l'acide clavulanique est utilisé dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections chirurgicales,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives et/ou biliaires,
  • infections gynécologiques hautes,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections stomatologiques,
  • infections urogénitales,
  • otites moyennes aiguës,
  • pneumopathies,
  • pyélonéphrites,
  • septicémies,
  • sinusites.

En association avec la ticarcilline, l'acide clavulanique est utilisé dans la prise en charge de :

  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives et intra-abdominales,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections urinaires,
  • infections à flore mixte polymicrobienne,
  • septicémies.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Acide clavulanique (sel de K) 100 mg + amoxicilline (sodique) 1 g poudre pour solution injectable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
J ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J01 ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE
J01C BETALACTAMINES : PENICILLINES
J01CR ASSOCIATIONS DE PENICILLINES, INHIBITEURS DE BETALACTAMASES INCLUS
J01CR02 AMOXICILLINE ET INHIBITEUR DES BETA-LACTAMASES
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

AMOXICILLINE (sodique) 1 g + ACIDE CLAVULANIQUE (sel de K) 100 mg pdre p sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Cystite aiguë
  • Infection au cours de la chirurgie biliaire, traitement préventif (de l')
  • Infection au cours de la chirurgie de la tête et du cou, traitement préventif (de l')
  • Infection au cours de la chirurgie pelvienne, traitement préventif (de l')
  • Infection de la peau et des tissus mous
  • Infection digestive et/ou intra-abdominale
  • Infection en chirurgie digestive, traitement préventif (de l')
  • Infection gynécologique
  • Infection ORL sévère
  • Infection ostéoarticulaire
  • Pneumopathie aiguë
  • Pyélonéphrite aiguë
  • Surinfection de bronchite chronique

Posologie

Unité de prise
flacon
  • acide clavulanique (sel de K) : 100 mg
  • amoxicilline (sodique)* : 1000 mg
* Posologie exprimée en amoxicilline (sodique)
Modalités d'administration
  • Voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • A reconstituer avant administration
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Si une dose supérieure d'amoxicilline est nécessaire, choisir une autre formulation
Posologie

Posologie exprimée en amoxicilline (sodique)

Patient jusqu'à 3 mois
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Cystite aiguë - Infection ORL sévère - Infection de la peau et des tissus mous - Infection digestive et/ou intra-abdominale - Infection ostéoarticulaire - Pneumopathie aiguë - Pyélonéphrite aiguë - Surinfection de bronchite chronique
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique
Posologie standard
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
Patient de 3 mois à 15 an(s)
Poids < 4 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Cystite aiguë - Infection ORL sévère - Infection de la peau et des tissus mous - Infection digestive et/ou intra-abdominale - Infection ostéoarticulaire - Pneumopathie aiguë - Pyélonéphrite aiguë - Surinfection de bronchite chronique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 12 heures
4 kg ≤ Poids < 40 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Cystite aiguë - Infection ORL sévère - Infection de la peau et des tissus mous - Infection digestive et/ou intra-abdominale - Infection ostéoarticulaire - Pneumopathie aiguë - Pyélonéphrite aiguë - Surinfection de bronchite chronique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 8 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 8 heures
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 8 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 50 mg/kg toutes les 8 heures
Poids ≥ 40 kg
Patient de sexe masculin ou féminin
Cystite aiguë - Infection ORL sévère - Infection de la peau et des tissus mous - Infection digestive et/ou intra-abdominale - Infection ostéoarticulaire - Pneumopathie aiguë - Pyélonéphrite aiguë - Surinfection de bronchite chronique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Dans le cas de : Etat sévère
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Dans le cas de : Etat sévère
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Patient à partir de 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Cystite aiguë - Infection ORL sévère - Infection de la peau et des tissus mous - Infection digestive et/ou intra-abdominale - Infection ostéoarticulaire - Pneumopathie aiguë - Pyélonéphrite aiguë - Surinfection de bronchite chronique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Dans le cas de : Etat sévère
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Infection au cours de la chirurgie biliaire, traitement préventif (de l') - Infection au cours de la chirurgie de la tête et du cou, traitement préventif (de l') - Infection au cours de la chirurgie pelvienne, traitement préventif (de l') - Infection en chirurgie digestive, traitement préventif (de l')
Posologie standard
Dans le cas de : Durée de l'intervention < 1 heure
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • Administrer à l'induction de l'anesthésie
  • 1 000 à 2 000 mg 1 fois ce jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • Administrer à l'induction de l'anesthésie
  • 1 000 à 2 000 mg 1 fois ce jour
Dans le cas de : Durée de l'intervention > 1 heure
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • Administrer à l'induction de l'anesthésie
  • 1 000 à 2 000 mg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 3 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 3 flacons par 24 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • Administrer à l'induction de l'anesthésie
  • 1 000 à 2 000 mg 1 fois ce jour
  • Posologie maximale: 3 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 3 flacons par 24 heures
Patient de sexe féminin
Infection gynécologique
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 1 000 mg toutes les 8 à 12 heures
Dans le cas de : Etat sévère
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse en 3 à 4 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 40 minutes
  • 2 000 mg toutes les 8 heures
  • Dose maximale par prise: 2 000 mg
  • Posologie maximale: 6 000 mg par 24 heures
  • Nombre d'unité de prise maximale: 6 flacons par 24 heures

Mises en garde

  • A reconstituer avant administration
  • Administrer par voie intraveineuse stricte
  • Assurer une hydratation correcte pendant le traitement
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • Possibilité d'instituer un traitement de relais par voie orale
  • Procéder à un interrogatoire du patient avant la mise en route du traitement
  • Si une dose supérieure d'amoxicilline est nécessaire, choisir une autre formulation
  • Tenir compte de la teneur en potassium
  • Tenir compte des recommandations locales officielles sur l'utilisation des antibiotiques
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction d'hypersensibilité
  • Traitement à arrêter en cas de colite associée aux antibiotiques
  • Traitement à arrêter en cas de pustulose exanthémateuse aiguë généralisée

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments
  • Incompatibilité avec certains produits chimiques ou biologiques
  • Incompatibilité avec certains solvants

Informations relatives à la sécurité du patient

AMOXICILLINE (sodique) 1 g + ACIDE CLAVULANIQUE (sel de K) 100 mg pdre p sol inj
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIIHaut
Niveau de gravité: Association déconseillée
Pénicillines + Méthotrexate (voie systémique)
Risques et mécanismesAugmentation des effets et de la toxicité hématologique du méthotrexate : inhibition de la sécrétion tubulaire rénale du méthotrexate par les pénicillines.
Conduite à tenir
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Pénicillines (groupe A) + Allopurinol
Risques et mécanismesRisque accru de réactions cutanées.
Conduite à tenir
Pénicillines (groupe A) + Mycophénolate mofétil
Risques et mécanismesDiminution des concentrations de l'acide mycophénolique d'environ un tiers, avec risque potentiel de baisse d'efficacité.
Conduite à tenir

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hépatite médicamenteuse due à amoxicilline + acide clavulanique, antécédent (d')
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux bêtalactamines
  • Hypersensibilité aux céphalosporines
  • Hypersensibilité aux pénicillines
  • Ictère dû à l'amoxicilline + acide clavulanique, antécédent (d')
  • Pustulose exanthématique aiguë généralisée due à l'amoxicilline, antécédent (de)

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Antécédent de convulsions
  • Epilepsie
  • Hépatopathie
  • Homme
  • Infection à pneumocoque
  • Insuffisance hépatique
  • Insuffisance rénale
  • Mononucléose infectieuse
  • Nouveau-né exposé in utero au médicament
  • Oligurie
  • Pathologie méningée
  • Pathologie sévère associée
  • Patient porteur d'une sonde vésicale
  • Patient traité à posologie élevée
  • Sujet âgé
  • Sujet sous régime hypokaliémiant
  • Sujet sous régime hyposodé ou désodé
  • Terrain allergique
  • Traitement hépatotoxique en cours
  • Traitement par anticoagulant en cours
  • Traitement prolongé
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de colite pseudomembraneuse
  • Risque de perturbation de paramètres biologiques
  • Risque de présence de latex dans le contenant
  • Risque de pustulose exanthématique aiguë généralisée
  • Risque de réaction cutanée sévère
  • Risque de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Risque de sélection de souches résistantes en cas de traitement prolongé
  • Risque d'échec du traitement
  • Risque d'hépatotoxicité
  • Risque d'hypoprothrombinémie
  • Risque d'interférence avec les examens de laboratoire

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIREALAT (augmentation) (Peu fréquent)
ASAT (augmentation) (Peu fréquent)
Leucopénie (Rare) Allongement du temps de saignement
Cristallurie
Glycosurie faussement positive
Hypoprothrombinémie
LDH (augmentation)
Neutropénie
Test de coombs positif
DERMATOLOGIEEruption cutanée (Peu fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Urticaire (Peu fréquent)
Dermatite exfoliative (Exceptionnel)
Erythème polymorphe (Rare)
Dermatose bulleuse
Pustulose exanthémateuse aiguë généralisée
Syndrome de Lyell
Syndrome de Stevens-Johnson
HÉMATOLOGIE Thrombopénie (Rare) Agranulocytose
Anémie hémolytique
HÉPATOLOGIE Hépatite (Occasionnel) Ictère cholestatique
IMMUNO-ALLERGOLOGIE Hypersensibilité
Maladie sérique
Oedème de Quincke
Réaction anaphylactique
Syndrome DRESS
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE BACTERIENNE Prolifération d'organismes non sensibles
Sélection de souche résistante
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUECandidose cutanéomuqueuse (Fréquent)
ORL, STOMATOLOGIESensation de vertige (Peu fréquent)
Vertige (Peu fréquent)
SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE Thrombophlébite (Rare)
Thrombophlébite au point d'injection (Rare)
Vascularite d'hypersensibilité
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Fréquent)
Dyspepsie (Peu fréquent)
Vomissement (Fréquent)
Colite
Colite hémorragique
Colite liée à un antibiotique
Nausée
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Peu fréquent) Convulsions (Exceptionnel) Méningite aseptique
UROLOGIE, NÉPHROLOGIE Néphropathie interstitielle aiguë

Voir aussi les substances

Acide clavulanique sel de K

Détails sur les substances

Amoxicilline sodique

Détails sur les substances
Chimie
IUPACsel sodique de l'acide (-)-6-[2-amino-2-(p-hydroxyphényl)acétamido]-3,3-diméthyl-7-oxo-4-thia-1-azabicyclo[3.2.0]heptane-2-carboxylique
Synonymesamoxicillin sodium
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster