Substitution générique en pharmacie : objectif national et individuel en hausse pour 2016

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 5023 lecteurs


Pour l'année 2016, l'objectif national de substitution des médicaments de marque par des génériques, lorsque c'est possible, est fixé à 86 %. Il était de 85 % en 2015.


Au total, 27 molécules sont retenues pour le suivi de la délivrance de médicaments génériques, et donc pour le calcul de la rémunération sur objectif des pharmaciens relatif à la substitution.

Les objectifs de substitution par molécule vont de 70 % (anastrozole et létrozole) à 96 % (simvastatine).
Le rôle des pharmaciens est essentiel dans la substitution, en particulier pour expliquer aux patients que tel générique correspond à tel médicament de marque habituellement ou auparavant prescrit (illustration).

Le rôle des pharmaciens est essentiel dans la substitution, en particulier pour expliquer aux patients que tel générique correspond à tel médicament de marque habituellement ou auparavant prescrit (illustration).


Publication de l'objectif 2016 de substitution au Journal Officiel
L'avenant 10 fixant les objectifs de délivrance des spécialités génériques pour l'année 2016 a été publié au Journal officiel du 28 juin 2016.

Conclu entre les 3 syndicats pharmaceutiques (Fédération des syndicats pharmaceutiques de FranceUnion des syndicats de pharmaciens d'officine etUnion nationale des pharmacies de Franceet l'Assurance maladie en décembre 2015, ce texte vise à promouvoir la délivrance des médicaments génériques en France en s'appuyant sur la substitution par le pharmacien d'officine.

Objectif encore en hausse, maintien du dispositif "tiers payant contre générique" et 8 nouvelkle molécules retenues pour le suivi
Pour l'année 2016, les éléments importants à retenir sont les suivants :
  • l'objectif national de substitution par des génériques est fixé à 86 % sur la base du répertoire de référence au 30 juin 2015. Pour les départements ou les pharmacies ayant un taux de délivrance de générique inférieur à 86 %, l'objectif est d'atteindre ce seuil au 31 décembre 2016. En 2015, l'objectif était fixé à 85 % (voir notre article du 15 juin 2015) ;
  • le dispositif tiers-payant contre génériques est maintenu. Selon ce dispositif, l'avance des frais n'est pas pratiqué si l'assuré social refuse la substitution par le pharmacien d'officine, à l'exception des molécules suivantes :
  • 27 molécules sont retenues pour le suivi national et individuel (par pharmacie, afin de déterminer sa rémunéraiton sur objectifs) de la délivrance de médicaments génériques. Pour chacune de ces molécules, un objectif est fixé, allant de 70 % (anastrozole et létrozole) à 96 % pour la simvastatine. Parmi ces molécules, 8 sont ajoutées pour l'année 2016 : oméprazole pravastatine, simvastatine, pantoprazole, metformine, ramipril, cefpodoxime, et l'association amoxicilline/acide clavulanique (cf. Tableau ci-dessous).

Récapitulatif, avec liens, des molécules retenues pour le suivi national et individuel de la substitution
Liste des molécules retenues pour le suivi spécifique national et individuel de la délivrance de médicaments génériques pour 2016 :
 
Molécule (indicateur) Objectif national
ATORVASTATINE 90 % (identique à 2015)
ESOMEPRAZOLE 85 % (identique à 2015)
CLOPIDOGREL 80 % (identique à 2015)
OMEPRAZOLE (nouveau) 95 %
OLANZAPINE 90 % (en hausse par rapport à 2015)
ESCITALOPRAM 90 % (en hausse par rapport à 2015)
PRAVASTATINE (nouveau) 95 %
MONTELUKAST 85 % (identique à 2015)
SIMVASTATINE (nouveau) 96 %
TRAMADOL + PARACETAMOL     90 % (identique à 2015)
PANTOPRAZOLE (nouveau) 95 %
METFORMINE (nouveau) 95 %
RAMIPRIL (nouveau) 95 %
NEBIVOLOL 85 % (identique à 2015)
CEFPODOXIME (nouveau) 95 %
LANSOPRAZOLE 75 % (en baisse par rapport à 2015)
LERCANIDIPINE 90 % (identique à 2015)
ANASTROZOLE 70 % (en hausse par rapport à 2015)
GLICLAZIDE 80 % (en hausse par rapport à 2015)
IRBESARTAN 85 % (en baisse par rapport à 2015)
RABEPRAZOLE 85 % (en hausse par rapport à 2015)
LETROZOLE 70 % (en hausse par rapport à 2015)
CANDESARTAN 80 % (identique à 2015)
AMOXICILLINE/ACIDE CLAVULANIQUE (nouveau    95 %
VENLAFAXINE 90 % (identique à 2015)
IRBESARTAN + HCTZ 85 % (en hausse par rapport à 2015)
REPAGLINIDE 90 % (en hausse par rapport à 2015)

Pour aller plus loin
Arrêté du 24 juin 2016 portant approbation de l'avenant n° 10 à l'accord national relatif à la fixation d'objectifs de délivrance de spécialités génériques (Journal officiel du 28 juin 2016 - texte 20)

Sur VIDAL.fr
Substitution générique à l'officine : objectifs fixés à 85 % pour 2015, 3 nouvelles molécules prises en compte (15 juin 2015)

Sources : J.O. (Journal Officiel)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-06-13

Archives des Vidal News