Acide clavulanique

Mise à jour : 25 Mai 2016

Mécanisme d'action

L’acide clavulanique, d'origine naturelle, produit par Streptomyces clavuligerus, est un puissant inhibiteur des bêtalactamases produites par des bactéries à Gram + et à Gram -. L'acide clavulanique n'a pas, à lui seul, un effet antibactérien cliniquement pertinent.

Il n’est utilisé que :

  • en association à l’amoxicilline, antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des aminopénicillines ;
Espèces habituellement sensibles :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis, Gardnerella vaginalis, Staphylococcus aureus (sensible à la méthicilline)*, Streptococcus agalactiae, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes et autres streptocoques bêtahémolytiques, groupe des Streptococcus viridans.
  • aérobies à Gram - : Capnocytophaga spp, Eikenella corrodens, Haemophilus influenzae, Moraxella catarrhalis, Pasteurella multocida.
  • anaérobies : Bacteroides fragilis, Fusobacterium nucleatum, Prevotella spp.
Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise > 10 %) :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecium**.
  • aérobies à Gram - : Escherichia coli, Klebsiella oxytoca, Klebsiella pneumoniae, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris.
Espèces naturellement résistantes :
  • aérobies à Gram - : Acinetobacter sp., Citrobacter freundii, Enterobacter sp., Legionella pneumophila, Morganella morganii, Providencia spp., Pseudomonas sp., Serratia sp., Stenotrophomonas maltophilia.
  • autres : Chlamydophila pneumoniae, Chlamydophila psittaci, Coxiella burnetti, Mycoplasma pneumoniae.
*  Sensibilité modérée naturelle en l'absence de mécanisme acquis de résistance.
**  Tous les staphylocoques résistants à la méthicilline sont résistants à l'association amoxicilline/acide clavulanique.

 

  • en association à la ticarcilline, antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des carboxypénicillines.

.  Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium diphteriaeListeria monocytogenesNocardia asteroidesstaphylococcus méti-S, streptococcusStreptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : acinetobacterActinobacillus actinomycetemcomitans,Branhamella catarrhalisBordetella pertussiscapnocytophagaCitrobacter freundii,Citrobacter koserieikenellaenterobacterEscherichia coliHaemophilus influenzaeklebsiellaMorganella morganiiPseudomonas aeruginosaProteus mirabilisProteus vulgarisprovidenciasalmonellaserratiashigellaVibrio choleraeYersinia enterocolitica ;
  • anaérobies : actinomycesbacteroidesClostridium perfringenseubacterium,fusobacteriumpeptostreptococcusporphyromonasprevotellaPropionibacterium acnesveillonella.
Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis.
Espèces résistantes :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faeciumstaphylococcus méti-R ;
  • aérobies à Gram - : legionella ;
  • autres : chlamydiamycobacteriummycoplasmarickettsia.

 

 


Cas d'usage

En association à l'amoxicilline, l'acide clavulanique est utilisé dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections chirurgicales,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives et/ou biliaires,
  • infections gynécologiques hautes,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections stomatologiques,
  • infections urogénitales,
  • otites moyennes aiguës,
  • pneumopathies,
  • pyélonéphrites,
  • septicémies,
  • sinusites.

En association avec la ticarcilline, l'acide clavulanique est utilisé dans la prise en charge de :

  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives et intra-abdominales,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections urinaires,
  • infections à flore mixte polymicrobienne,
  • septicémies.

Médicaments contenant la substance active seule (0)