#Médicaments #Recommandations #Santé publique #Recommandations

Calendrier vaccinal 2023 : mise à jour des stratégies vaccinales

Le calendrier vaccinal 2023 intégre les avis de la HAS concernant l'extension de la vaccination contre la grippe saisonnière à tous les enfants sans comorbidités (à partir de 2 ans) et la réévaluation de la place des vaccins à rotavirus.

David Paitraud 27 avril 2023 Image d'une montre4 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
2,0
(2 notes)
Vaccination contre la grippe saisonnière pour les enfants de 2 à 17 ans sans comorbidité.

Vaccination contre la grippe saisonnière pour les enfants de 2 à 17 ans sans comorbidité.

Le ministère de la Santé et de la Prévention a publié la nouvelle édition du Calendrier des vaccinations et des recommandations vaccinales, applicable en 2023 [1, 2].

Comme chaque année, ce document constitue la référence en termes de stratégie vaccinale en France ; il précise les modalités de vaccination (obligatoires ou recommandées) par pathologie ou groupe de pathologie (à l'exception de la Covid-19 et de l'infection à Monkeypox, afin de tenir compte de l'évolution de la situation épidémique), et par populations. 

L'édition 2023 intègre :

  • les différents avis relatifs à la vaccination émis par la Haute Autorité de santé (HAS) entre avril 2022 et mars 2023 (et qui ont déjà fait l'objet d'articles Vidal) ; 
  • les nouveaux vaccins commercialisés en France au cours des derniers mois :
    • le vaccin MENQUADFI contre les infections invasives à méningocoques A, C, W et Y commercialisé en septembre 2022 (cf. notre article du 19 septembre 2022),
    • le vaccin vivant atténué DENGVAXIA contre la dengue (sérotypes 1, 2, 3 et 4). Ce vaccin n'est pas recommandé en population générale dans les territoires français d'Amérique, ni chez les personnes qui s'y rendent. Il peut être proposé à celles vivant dans ces territoires et qui apportent la preuve documentée d'une infection antérieure par le virus de la dengue. À la Réunion et à Mayotte, ce vaccin n'est pas recommandé aux personnes qui s'y rendent ou qui y vivent.

Vaccination à rotavirus : recommandée chez le nourrisson à partir de 6 semaines

Conformément à l'avis de la HAS émis le 23 juin 2022  (cfnotre article du 19 juillet 2022), la vaccination contre les rotavirus est désormais recommandée chez l’ensemble des nourrissons âgés de 6 semaines à 6 mois, sauf contre-indication (antécédent d'invagination intestinale aiguë, malformation congénitale de l'appareil gastro-intestinal) : 

  • selon un schéma vaccinal à deux doses, à 2 et 3 mois de vie, pour le vaccin ROTARIX suspension buvable (souche RIX4414),
  • selon un schéma à trois doses, à 2, 3 et 4 mois de vie, pour le vaccin ROTATEQ solution buvable (rotavirus G1, G2, G3, G4, P1A).

Le strict respect de ce calendrier vaccinal est primordial afin d’assurer la complétude du schéma vaccinal avant l’âge limite prévu par l'indication, soit 6 mois pour ROTARIX et 8 mois pour ROTATEQ. Dans la population pédiatrique éligible, ces vaccins sont remboursables depuis le 26 novembre 2022 (cf. notre article du 22 novembre 2022).

En complément de cette vaccination orale, les conseils suivants doivent être partagés avec les parents : 

  • la vaccination par ROTARIX et ROTATEQ ne protège pas contre les gastro-entérites aiguës dues à d'autres causes que les rotavirus. Les mesures d'hygiène (lavage des mains, nettoyage des surfaces) doivent être respectées, y compris chez les enfants vaccinés ; 
  • un risque d'invagination intestinale aiguë existe après l'administration de ROTARIX ou ROTATEQ. Les parents doivent être informés des signes d'alerte (cf. notre article du 22 novembre 2022) et de la conduite à tenir (consultation médicale sans délai).

Grippe saisonnière : les enfants dès 2 ans sans facteurs de risque éligibles

Le calendrier vaccinal 2023 intègre également l'avis de la HAS publié en février 2023, recommandant d'élargir la vaccination contre la grippe saisonnière à tous les enfants de 2 à 17 ans révolus sans comorbidité (cf. notre article du 14 février 2023). Jusqu'à présent, seuls les enfants avec comorbidités étaient éligibles à cette vaccination.

Dès la prochaine campagne de vaccination, conformément au nouveau calendrier vaccinal, les enfants de 2 à 17 ans pourront bénéficier d'une prise en charge à 100 % du vaccin contre la grippe. 

Dans cette population, il est recommandé de recourir préférentiellement au vaccin administré par voie intranasale FLUENZTETRA, pour une meilleure acceptabilité de la vaccination.
Les vaccins antigrippaux injectables disposant d'une indication en pédiatrie (FLUARIXTETRA, VAXIGRIPTETRA, INFLUVAC TETRA, FLUCELVAX [non commercialisé en France]) peuvent également être utilisés. 

Vaccination contre les HPV au collège 

Les recommandations de vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) n'ont pas changé, mais le calendrier vaccinal 2023 mentionne la campagne qui débutera en septembre prochain auprès des élèves de 5e volontaires. L'objectif de cette campagne annoncée par le président de la République en début d'année est d'améliorer la couverture vaccinale contre les HPV en France (cf. notre article du 13 mars 2023). 

Le vaccin nonavalent GARDASIL 9 est recommandé pour toute nouvelle initiation. Le vaccin bivalent CERVARIX reste mentionné dans le calendrier vaccinal et disponible sur le marché français (cf. notre article du 13 mars 2023). 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster