Hépatite C : extension du remboursement d'EPCLUSA, HARVONI et SOVALDI en pédiatrie

- Date de publication : 16 juin 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 707 lecteurs
Les spécialités EPCLUSA (sofosbuvir, velpatasvir), HARVONI (lédipasvir, sofosbuvir) et SOVALDI (sofosbuvir) bénéficient d'une extension de prise en charge en pédiatrie dans le traitement de l'hépatite C chronique. 
Représentation en 3D de virus de l'hépatite C (illustration).

Représentation en 3D de virus de l'hépatite C (illustration).

 
Résumé : 
Les associations d'antiviraux d'action directe EPCLUSA (sofosbuvir, velpatasvir), HARVONI (lédipasvir, sofosbuvir) et SOVALDI (sofosbuvir) bénéficient d'une extension de prise en charge dans le traitement de l'infection par le virus de l'hépatite C chez l'enfant. 

En complément de cette extension de prise en charge, un nouveau dosage d'EPCLUSA à 200 mg de sofosbuvir et 50 mg de velpatasvir, adapté au schéma posologique recommandé en pédiatrie (enfant de moins de 17 kg à 29 kg), est mis à disposition. 


La prise en charge (remboursement et agrément aux collectivités) des spécialités antivirales contre l'infection au virus de l'hépatite C EPCLUSA 400 mg/100 mg comprimé pelliculé (sofosbuvir, velpatasvir), HARVONI 90 mg/400 mg comprimé pelliculé (lédipasvir, sofosbuvir) et SOVALDI 400 mg comprimé pelliculé (sofosbuvir) est étendue à la population pédiatrique (cfVIDAL Reco "Hépatite C"). 

EPCLUSA : remboursement chez l'enfant à partir de 6 ans (17 kg minimum) et nouveau dosage adapté à l'utilisation pédiatrique
EPCLUSA 400 mg/100 mg comprimé pelliculé (sofosbuvir, velpatasvir) est désormais remboursable (100 %) et agréé aux collectivités dans le traitement de l'hépatite C chronique (HCC) chez les enfants âgés de 6 ans et plus et pesant au moins 17 kg.

EPCLUSA (sofosbuvir/velpatasvir) a obtenu l'extension d'indication pédiatrique en août 2020. Auparavant, EPCLUSA était réservé à l'adulte. 

Avec cette extension d'indication, EPCLUSA 400 mg/100 mg est remboursable dans toutes les indications de l'autorisation de mise sur le marché (AMM - cf. Encadré 1).

Encadré 1 - Indication thérapeutique d'EPCLUSA (AMM)
Traitement de l'infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC) chez les patients âgés de 6 ans et plus et pesant au moins 17 kg.


Évaluation médico-économique : SMR important pour EPCLUSA en pédiatrie
Cette extension d'indication a fait l'objet d'une évaluation médico-économique par la Commission de la Transparence (CT) le 2 décembre 2020.

La CT s'est appuyée sur les données disponibles chez l'adulte qui démontrent une efficacité virologique pangénotypique importante, et sur les résultats de l'étude de phase II GS-US-342-1143 dont l'objectif était double : 
  • déterminer le profil de pharmacocinétique et le schéma posologique chez
  • les enfants et les adolescents,
  • évaluer la tolérance chez les enfants et les adolescents.
Deux cohortes d'âge ont été évaluées : 
  • 6 ans à moins de 12 ans : n = 73,
  • plus de 12 ans à moins de 18 ans : n = 102.
L'efficacité d'EPCLUSA dans cette population (critère secondaire) a été évaluée sur le critère de réponse virologique soutenue à 12 semaine après la fin du traitement (RVS 12) : 
  • enfants âgés de 12 à < 18 ans : 97/102 enfants (95,1 % ; IC95% [88,9 ; 98,4]) ont atteint la RVS 12 ; 
  • enfants âgés de 6 à < 12 ans : 68/73 enfants (93,2 % ; IC95% [84,7 ; 97,7]) ont atteint la RVS 12. 
En conclusion, les données chez l'enfant de 6 ans et plus montrent un profil d'efficacité et de tolérance d'EPCLUSA comparable à celui décrit chez l'adulte. 

Sur la base des données disponibles, la CT a attribué à EPCLUSA 400 mg/ 100 mg, dans le traitement de l'hépatite C chez l'enfant de 6 ans à 18 ans : 
  • un service médical rendu (SMR) important, 
  • une amélioration du service médical rendu (ASMR) mineure. 

Dans la stratégie thérapeutique, "chez les enfants qui répondent aux critères de traitement, EPCLUSA est une option thérapeutique de référence, au même titre que MAVIRET (pibrentasvir/glécaprévir), en raison de son efficacité pangénotypique permettant une durée de traitement réduite (12 semaines) et une simplification thérapeutique (réduction du besoin de test de génotypage ou de test de résistance)".

Rappel posologique : EPCLUSA en pédiatrie
La posologie d'EPCLUSA chez l'enfant tient compte du poids du patient (cf. Tableau I).
EPCLUSA 400 mg/100 mg peut être utilisé chez l'enfant de 30 kg et plus. 
Une dose réduite de sofosbuvir (200 mg) et de velpatasvir (50 mg) est recommandée chez l'enfant de 17 à 29 kg. 

Tableau I - Traitement recommandé et durée pour les patients pédiatriques âgés de 6 à < 18 ans et pesant au moins 17 kg quel que soit le génotype du virus de l'hépatite C (VHC)
Poids corporel 
(kg)
Posologie d'EPCLUSA Dose quotidienne de l'association sofosbuvir/velpatasvir Traitement recommandé
> 30  1 comprimé de 400 mg/100 mg
1 fois par jour
ou
2 comprimés de 200 mg/50 mg 
1 fois par jour 
400 mg/100 mg par jour  EPCLUSA pendant 12 semaines 
17 à < 30  1 comprimé de 200 mg/50 mg
1 fois par jour 
200 mg/50 mg par jour 

Mise à disposition d'un dosage plus faible d'EPCLUSA, adapté à la posologie pédiatrique
Pour accompagner l'extension de prise en charge octroyée à EPCLUSA 400 mg/50 mg en pédiatrie et couvrir la population d'enfant de moins de 30 kg, la CT s'est prononcée en faveur de la prise en charge d'un nouveau dosage d'EPCLUSA (cf. Identité administrative), moins dosé et adapté au schéma posologique :
  • EPCLUSA 200 mg/50 mg comprimés pelliculés, qui contient 200 mg de sofosbuvir et 50 mg de velpatasvir. 
Cette nouvelle spécialité EPCLUSA 200 mg/50 mg est disponible à la date du 16 juin 2021. 

HARVONI et SOVALDI : extension de prise en charge chez l'enfant dès 3 ans
La prise en charge (remboursement et agrément aux collectivités) des spécialités HARVONI 90 mg/400 mg comprimé pelliculé
(lédipasvir, sofosbuvir) et SOVALDI 400 mg comprimé pelliculé (sofosbuvir) est également étendue en pédiatrie, dans l'indication suivante : 
  • traitement de l'hépatite C chronique (HCC) chez les patients pédiatriques âgés de 3 ans à moins de 12 ans.

Il s'agit de la deuxième extension de prise en charge en pédiatrie pour HARVONI et SOVALDI, qui sont déjà remboursables chez l'adolescent de 12 à 18 ans. 

La population ciblée par cette extension de prise en charge est plus jeune (3 ans à moins de 12 ans), et fait suite à une nouvelle indication obtenue en 2020. 

L'évaluation médico-économique (avis du 2 décembre 2020) a conclu à un SMR important pour SOVALDI et HARVONI dans cette population de 3 à moins de 12 ans, et à l'absence d'ASMR. Ces conclusions reposent sur : 
  • les données disponibles chez l'adulte qui démontrent une efficacité virologique importante,
  • les résultats des études GS-US-337-1116 pour HARVONI et GS-US-334-1112 pour SOVALDI (cohortes d'âge 3 ans à < 6 ans et 6 ans à < 12 ans), montrant une réponse virologique soutenue à 12 semaines après la fin du traitement (RVS 12) et un profil de tolérance comparable à celui décrit chez l'adulte.

Bientôt de nouveaux dosages et une nouvelle forme galénique adaptés à l'utilisation en pédiatrie
Dans ses avis du 2 décembre 2020, la CT s'est également prononcée en faveur du remboursement de nouvelles spécialités de SOVALDI et d'HARVONI, plus adaptées au schéma posologique et à l'administration chez les enfants de 3 ans à 11 ans : 
  • des dosages plus faiblesHARVONI 33,75 mg/150 mg et HARVONI 45 mg/200 mg, SOVALDI 150 mg et SOVALDI 200 mg,
  • une forme galénique plus adaptée que les comprimés : HARVONI et SOVALDI en granulés enrobés en sachet. 
Ces spécialités sont désormais inscrites sur la liste des spécialités remboursables et agréées aux collectivités. Selon les informations communiquées par le laboratoire Gilead à Vidal, leur commercialisation est prévue pour le troisième trimestre 2021. 

Identité administrative d'EPCLUSA 200 mg/50 mg comprimé pelliculé
Pour aller plus loin
Arrêté du 31 mai 2021 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux (Journal officiel du 2 juin 2021 - texte 21)
Arrêté du 31 mai 2021 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics (Journal officiel du 2 juin 2021 - texte 22)

Avis de la Commission de la Transparence - EPCLUSA (HAS, 2 décembre 2020)

Avis de la Commission de la Transparence - SOVALDI (HAS, 2 décembre 2020)
Avis de la Commission de la Transparence - HARVONI (HAS, 2 décembre 2020)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Les commentaires sont momentanément désactivés

La publication de commentaires est indisponible.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster