À propos de Velpatasvir
Mise à jour : 08 février 2018
Velpatasvir : Mécanisme d'action

Le velpatasvir est un inhibiteur du VHC ciblant la protéine NS5A du VHC, qui est essentielle pour la réplication de l'ARN et l'assemblage des virions du VHC.

Le sofosbuvir est un inhibiteur pan-génotypique de l'ARN polymérase ARN-dépendante NS5B du VHC, qui est essentielle pour la réplication du virus. Le sofosbuvir est une pro-drogue nucléotidique qui subit une métabolisation intracellulaire pour former un analogue de l'uridine triphosphate (GS-461203) actif au plan pharmacologique, qui peut être intégré dans l'ARN viral par la polymérase NS5B et agit comme terminateur de chaîne. Le GS-461203 (le métabolite actif du sofosbuvir) n'est ni un inhibiteur des ADN polymérases et ARN polymérases humaines, ni un inhibiteur de l'ARN polymérase mitochondriale.

Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

SOFOSBUVIR 150 mg + VELPATASVIR 37,5 mg glé sach

Dernière modification : 14/11/2022 - Révision : 20/10/2023

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
J - ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J05 - ANTIVIRAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J05A - ANTIVIRAUX A ACTION DIRECTE
J05AP - ANTIVIRAUX POUR LE TRAITEMENT DES INFECTIONS HCV
J05AP55 - SOFOSBUVIR ET VELPATASVIR
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

SOFOSBUVIR 150 mg + VELPATASVIR 37,5 mg glé sach

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Hépatite C chronique active

Posologie

Unité de prise
sachet
  • sofosbuvir : 150 mg
  • velpatasvir : 37.5 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • En cas d'oubli : prendre la dose si oubli
  • Ne pas mâcher
Posologie
Patient de 3 an(s) à 18 an(s)
  • Poids
  • Hépatite C chronique active
  • Posologie standard
  • 1 sachet 1 fois par jour
  • Pendant 12 semaines

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer indépendamment de la prise des repas
  • En cas d'oubli : prendre la dose si oubli
  • En cas de vomissement dans les 3 heures après la prise, prendre une autre dose
  • Ne pas mâcher
  • Réservé au sujet >= 3 ans et

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

SOFOSBUVIR 150 mg + VELPATASVIR 37,5 mg glé sach
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Association à la ribavirine
  • Cirrhose hépatique décompensée
  • Co-infection VHB-VHC
  • Diabète
  • Enfant de moins de 3 ans
  • Enfant de plus de 17 kg
  • Fibrose hépatique
  • Grossesse
  • Infection par le VIH
  • Insuffisance rénale sévère : clairance de la créatinine
  • Patient en hémodialyse
  • Patient préalablement traité par inhibiteurs de NS5A
  • Traitement par anti-arythmique
  • Transplantation hépatique

Interactions médicamenteuses

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication

Sofosbuvir + Millepertuis (voie orale)

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de sofosbuvir par diminution de son absorption intestinale par le millepertuis.
Conduite à tenir

Sofosbuvir + Rifampicine

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de sofosbuvir par diminution de son absorption intestinale par l'inducteur.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Inducteurs enzymatiques puissants

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques de velpatasvir par l'inducteur, avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Millepertuis (voie orale)

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques de velpatasvir par le millepertuis, avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Rifabutine

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques de velpatasvir par rifabutine, avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Rifampicine

Risques et mécanismesDiminution des concentrations plasmatiques de velpatasvir par la rifampicine, avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir
III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).

Sofosbuvir + Amiodarone

Risques et mécanismesSurvenue de bradycardie éventuellement brutale, pouvant avoir des conséquences fatales.
Conduite à tenirSi l'association ne peut être évitée, surveillance clinique et ECG étroite, en particulier pendant les premières semaines de traitement. Une surveillance continue en milieu hospitalier est requise pendant les 48 heures qui suivent la co-administration. Prendre en compte la longue demi-vie de l'amiodarone chez les patients l'ayant arrêtée au cours des derniers mois et qui doivent débuter un traitement contenant du sofosbuvir.

Sofosbuvir + Inducteurs enzymatiques

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations plasmatiques de sofosbuvir par diminution de son absorption intestinale par l'inducteur enzymatique.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Antisécrétoires inhibiteurs de la pompe à protons

Risques et mécanismesDiminution des concentrations de velpatasvir et de sofosbuvir.
Conduite à tenirSi l'association s'avère nécessaire, la bithérapie velpatasvir/sofosbuvir doit être prise au moment du repas, ou 4 heures avant la prise d'un IPP donné à dose minimale.

Velpatasvir + Efavirenz

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations de velpatasvir/sofosbuvir, avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir

Velpatasvir + Oxcarbazépine

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations de velpatasvir avec possible retentissement sur l'efficacité.
Conduite à tenir
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.

Velpatasvir + Rosuvastatine (posologie

Velpatasvir + Rosuvastatine (posologie de 40 mg)

Risques et mécanismesAugmentation des concentrations plasmatiques de rosuvastatine par augmentation de son absorption intestinale par le velpatasvir.
Conduite à tenirEn cas d'association, ne pas dépasser 10 mg par jour de rosuvastatine.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction phytothérapique : millepertuis

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque de réactivation de l'hépatite B

Surveillances du patient

  • Surveillance par un médecin spécialisé pendant le traitement
  • Surveillance par un test de dépistage d'une infection par le virus de l'hépatite B avant le trt

Mesures à associer au traitement

  • Ne pas associer à un traitement contenant la même substance

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info prof de santé : expliquer les mesures à prendre en cas de vomissement après la prise

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE
  • Eruption cutanée (Fréquent)
  • Syndrome de Stevens-Johnson
  • HÉPATOLOGIE
  • Hépatite B (réactivation)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Angioedème (Peu fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Arythmie
  • Trouble de la conduction cardiaque
  • Bradycardie sévère
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Vomissement (Très fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Sofosbuvir

    Chimie
    IUPACN-[(S)-{[(2R,3R,4R,5R)-5-(2,4-dioxo-3,4-dihydropyrimidin-1(2H)-yl)- 4-fluoro-3-hydroxy-4-méthyloxolan- 2-yl]méthoxy}phénoxyphosphoryl]-L-alaninate de propan-2-yle

    Velpatasvir

    Chimie
    IUPAC{(2S)-1-[(2S,5S)-2-(9-{2-[(2S,4S)-1-{(2R)-2-[(méthoxycarbonyl)amino]-2-phénylacétyl}-4-(méthoxyméthyl)pyrrolidin-2-yl]-1H-imidazol-4-yl}-1,11-dihydro[2]benzopyrano[4',3':6,7]naphtho[1,2-d]imidazol-2-yl)-5-méthylpyrrolidin-1-yl]-3-méthyl-1-oxobutan-2-yl}carbamate de méthyle
    Synonymesvelpatasvir
    VIDAL Recos1
    Actualités liées2
    Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster