Myélome multiple : extension de prise en charge pour DARZALEX

- Date de publication : 03 mai 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 524 lecteurs
L'agrément aux collectivités des spécialités hospitalières à base de daratumumabDARZALEX 20 mg/mL solution à diluer pour perfusion intraveineuse (IV) et DARZALEX 1 800 mg solution injectable pour administration sous-cutanée (SC), est étendu à l'indication suivante dans le traitement du myélome multiple : 
  • en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué et éligibles à une autogreffe de cellules souches.
Dans cette indication, cet anticorps monoclonal a obtenu un service médical rendu (SMR) important et une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV), sur la base des résultats de l'étude de supériorité CASSIOPEIA (versus l'association bortézomib, thalidomide, dexaméthasone).
Image histopathologique d'un myélome multiple (extrait de la moelle osseuse). Coloration à l'hématoxyline et à l'éosine (illustration @Wikimedia).

Image histopathologique d'un myélome multiple (extrait de la moelle osseuse). Coloration à l'hématoxyline et à l'éosine (illustration @Wikimedia).


La prise en charge de DARZALEX (daratumumab) dans le cadre de son agrément aux collectivités est étendue à l'indication suivante : 
  • en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué et éligibles à une autogreffe de cellules souches.

Cette extension de prise en charge s'applique aux deux spécialités DARZALEX actuellement commercialisées en France : 
  • DARZALEX 1 800 mg (120 mg/mL) solution injectable pour administration sous-cutanée (SC), en flacon de 15 mL (CIP 3400930212202) ;
  • DARZALEX 20 mg/mL solution à diluer pour perfusion intraveineuse (IV) en flacon de 20 mL (CIP 3400955021810) et de 5 mL (CIP 3400955021803).   
Cette indication (cf. Encadré 1) a été octroyée en janvier 2020 à DARZALEX 20 mg/mL. Elle l'a été d'emblée à DARZALEX 1 800 mg solution injectable SC lors de l'octroi de son autorisation de mise sur le marché en juin 2020, selon des calendriers d'administration identiques à ceux de la forme IV.

Encadré 1 - Indications thérapeutiques de DARZALEX
DARZALEX est indiqué dans le traitement du myélome multiple (cf. VIDAL Reco "Myélome multiple"), selon plusieurs combinaisons :
  • en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone ou avec le bortézomib, le melphalan et la prednisone pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué et non éligibles à une autogreffe de cellules souches ;
  • en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué et éligibles à une autogreffe de cellules souches ;
  • en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, ou le bortézomib et la dexaméthasone, pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple ayant reçu au moins un traitement antérieur ;
  • en monothérapie, pour le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple en rechute et réfractaire, pour lesquels les traitements antérieurs incluaient un inhibiteur du protéasome et un agent immunomodulateur et dont la maladie a progressé lors du dernier traitement.

Un SMR important en raison de la supériorité de l'association daratumumab, bortézomib, thalidomide et dexaméthasone
DARZALEX en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone a fait l'objet d'une évaluation médico-économique par la Commission de la Transparence (CT) au premier trimestre 2020, à l'issue de laquelle la CT a attribué : 
  • un service médical rendu (SMR) important ;
  • une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport au protocole VTd* dans le traitement des patients adultes atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué et éligibles à une autogreffe de cellules souches. 
protocole associant le bortézomib (VELCADE), le thalidomide et la dexaméthasone, pour une durée fixe

Dans le cadre de cette évaluation, la CT a pris en compte les données de l'étude de phase 3 CASSIOPEIA (cf. Encadré 2) qui démontrent
 la supériorité de l'ajout de DARZALEX (D) au bortézomib, au thalidomide et à la dexaméthasone (protocole D-VTd) par rapport au protocole VTd administré seul, à l'issue de 4 cycles d'induction suivis de 2 cycles de consolidation, en termes de survie sans progression (HR = 0,47, IC95 % [0,33 – 0,67], gain médian non quantifiable à ce jour).

Encadré 2 - L'étude CASSIOPEIA en synthèse
L'étude CASSIOPEIA* est une étude de phase 3, randomisée, comparative, en ouvert.
Cette étude a inclus 1 085 patients ayant un myélome multiple nouvellement diagnostiqué, éligibles à une chimiothérapie intensive associée à une autogreffe de cellules souches périphériques

L'étude comporte 2 phases :
  • phase 1 (induction/autogreffe/consolidation) : l'objectif principal était de démontrer la supériorité de DARZALEX (daratumumab) en association au bortézomib, au thalidomide et à la dexaméthasone (protocole D-VTd) par rapport au protocole VTd seul (bortézomib, thalidomide, dexaméthasone), en termes de réponse complète stringente (RCs) post consolidation ; 
  • phase 2 (phase d'entretien) : l'objectif principal est de démontrer la supériorité d'un traitement d'entretien par DARZALEX (daratumumab) en monothérapie toutes les 8 semaines, jusqu'à progression documentée de la maladie, par rapport à l'abstention thérapeutique, en termes de survie sans progression, chez les patients présentant au moins une réponse partielle post consolidation.
L'AMM de DARZALEX (daratumumab) a été octroyée sur la base des résultats de la phase 1 de l'étude, uniquement dans le schéma d'induction et de consolidation. DARZALEX en entretien ne dispose pas d'AMM à ce jour, faute de résultats disponibles de la phase 2, toujours en cours.

*Moreau P, Attal M, Hulin C et al. Bortezomib, thalidomide, and dexamethasone with or without daratumumab before and after autologous stem-cell transplantation for newly diagnosed multiple myeloma (CASSIOPEIA): a randomised, open- label, phase 3 study. 2019

En pratique : utilisation de DARZALEX en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone
La posologie de DARZALEX en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone est différente des autres schémas d'administration de DARZALEX.
Dans cette indication en effet, DARZALEX est administré selon un schéma séquencé  induction/autogreffe de cellules souches/consolidation.


La dose de DARZALEX recommandée est de :
  • 16 mg/kg de masse corporelle, administrée en perfusion IV selon le calendrier d'administration suivant (cfTableau I) ;
  • ou 1 800 mg en solution injectable par voie sous-cutanée, administrée pendant environ 3 à 5 minutes, également selon le calendrier d'administration suivant (cfTableau I).

Tableau I - Calendrier d'administration de DARZALEX en association avec le bortézomib, le thalidomide et la dexaméthasone, par cycles de 4 semaines 
 
Phase de traitement Semaines Fréquence d'administration
Induction Semaines 1 à 8 Hebdomadaire (8 doses au total)
Semaines 9 à 16(a) Toutes les 2 semaines
(4 doses au total)
Interruption dans le but de démarrer la chimiothérapie haute dose suivie de l'autogreffe de cellules souches 
Consolidation Semaines 1 à 8 (b) Toutes les 2 semaines
(4 doses au total)
(a) La première dose selon le calendrier d'administration toutes les 2 semaines est administrée en semaine 9.
(b) La première dose selon le calendrier d'administration toutes les 2 semaines est administrée en semaine 1, lors de la reprise du traitement consécutive à une autogreffe de cellules souches.


Pour aller plus loin
Arrêté du 7 avril 2021 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics - DARZALEX (Journal officiel du 14 avril 2021 - texte 29)
Avis de la Commission de la Transparence - DARZALEX 20 mg/mL - Nouvelle indication (HAS, 22 avril 2020)
Avis de la Commission de la Transparence - DARZALEX 1 800 mg (HAS, 22 avril 2020)

 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de Santé)

Les commentaires sont momentanément désactivés

La publication de commentaires est momentanément indisponible. Merci de votre compréhension.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster