Point sur la disponibilité de plusieurs spécialités de ville et hospitalières

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1857 lecteurs


L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a communiqué des informations sur la disponibilité en ville et à l'hôpital des médicaments suivants : 
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).


Plusieurs spécialités ont fait l'objet de communiqués par l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), concernant leur disponibilité en ville et à l'hôpital :

HEXATRIONE (triamcinolone) : remise à disposition en ville sous contingentement, toujours indisponible à l'hôpital
Ce corticoïde injectable
 est de retour dans les pharmacies de ville depuis le 22 novembre 2019. Un contingentement est appliqué, par dotations aux grossistes-répartiteurs.
Ce médicament était in
disponible depuis le mois d'août suite à un problème survenu sur la ligne de production (notre article du 25 juillet 2019).

A l'hôpital,
HEXATRIONE reste indisponible pour une durée indéterminée.
Pour dépanner les établissements hospitaliers, la mise à disposition
d'unités de la spécialité TRISPAN 20 mg/mL suspension injectable (initialement destinées aux Pays-Bas) par les laboratoires ETHYPHARM est maintenue (cf. Encadré 1).

Encadré 1 - Rappel des différences entre TRISPAN et HEXATRIONE (notre article du 12 septembre 2019)
TRISPAN est conditionné sous forme d'ampoule de 1 mL (au lieu de 2 mL pour HEXATRIONE) contenant la même quantité par mL d'hexacétonide de triamcinolone (20 mg). 
TRISPAN n'a pas d'indication chez l'enfant de 1 à 3 ans, contrairement à HEXATRIONE 2 %. 
Il est recommandé d'être vigilant lors de la prescription, la délivrance et l'administration de cette spécialité importée. 

DEROXAT suspension buvable : contingentement strict jusqu'en 2020
La spécialité de paroxétine DEROXAT 20mg/10 mL suspension buvable subit un nouvel épisode de tension d'approvisionnement, suite à des retards de production du produit fini.
Dans ce contexte et pour préserver le stock d'unités restantes, le laboratoire applique un contingentement strict de la distribution, assorti des recommandations suivantes :
  • ne pas initier de traitement avec DEROXAT 20 mg /10 mL suspension buvable ;
  • réserver la suspension buvable DEROXAT aux patients ayant déjà commencé un traitement avec ce médicament ou n'ayant pas d'autre alternative thérapeutique ;
  • pour les autres patients, envisager une alternative thérapeutique (DEROXAT comprimé pelliculé, ou d'autres formes buvables d'inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine).

La remise à disposition est annoncée pour le deuxième trimestre 2020.
Aucune perturbation n'est signalée pour la forme DEROXAT 20 mg comprimé pelliculé

Tuberculose : distribution perturbée en RIFATER et RIFINAH, du laboratoire Sanofi 
Le marché des antituberculeux oraux est perturbé.
Après RIFADINE 300 mg gélule placé sous contingentement (notre article du 21 novembre 2019), le laboratoire Sanofi annonce des difficultés d'approvisionnement pour :
  • RIFATER comprimé enrobé (rifampicine, isoniazide, pyrazinamide) :
    • rupture de stock en ville,
    • distribution normale sur le marché hospitalier et les collectivités (livraison à hauteur des besoins habituels) ; 
  • RIFINAH 300 mg/150 mg comprimé enrobé (rifampicine, isoniazide) :
    • risque de rupture de stock sur le marché de ville en lien direct avec la rupture de RIFATER : distribution contingentée auprès des grossistes-répartiteurs. Une remise à disposition est annoncée à compter de la semaine du 16 décembre 2019 ;
    • distribution normale sur le marché hospitalier et les collectivités (livraison à hauteur des besoins habituels).

Organisation du contingentement en ville
Au mois de novembre, le contingentement applicable à RIFATER et RIFINAH s'organise de la façon suivante :
  • RIFATER : dotation aux grossistes à hauteur de 50 % des besoins habituels du marché ;
  • RIFINAH : arrêt des livraisons aux grossistes depuis le 1er novembre 2019 et dotation aux grossistes à hauteur de 100 % du besoin marché depuis le 14 novembre 2019.
En outre, les officines qui ne parviendraient pas à obtenir ces 2 spécialités auprès des grossistes peuvent s'orienter directement vers le laboratoire, qui dispose d'un stock de sécurité. Un dépannage peut être envisagé uniquement dans les cas où le traitement s'avérerait indispensable et que le recours à une alternative ne convient pas. 

Des alternatives existantes mais pas toujours disponibles
Dans ce contexte, le laboratoire demande de privilégier chaque fois que possible les alternatives, en fonction de leur disponibilité (cf. Tableau I).

Tableau I - Rappel des spécialités contenant de la rifampicine, de l'isoniazide ou du pyrazinamide et commercialisées en France 
Rifampicine
Isoniazide
  • RIMIFON 50 mg et 150 mg comprimé 
Pyrazinamide


AUGMENTIN 2 g/200 mg ADULTES injectable : distribution arrêtée à l'hôpital entre novembre et janvier, contingentement en ville
Le marché des spécialités AUGMENTIN poudre pour solution injectable/pour perfusion IV
(amoxicilline/acide clavulanique) reste instable. 
Pour AUGMENTIN 2 g/200 mg, la distribution reste contingentée en ville (notre article du 11 juillet 2019 actualisé le 1er septembre 2019). 
En revanche, la distribution est arrêtée sur les marchés hospitalier et des collectivités depuis le 14 novembre 2019, a priori jusqu'en janvier 2020.

S'agissant des autres dosages d'AUGMENTIN injectable :
  • AUGMENTIN 500 mg/50 mg :
    • En ville : distribution contingentée,
    • À l'hôpital : distribution normale.
  • AUGMENTIN 1 g/200 mg :
    • Distribution normale.

Pour aller plus loin
HEXATRIONE 2 POUR CENT, suspension injectable (intra-articulaire) - Rupture de stock / remise à disposition (ANSM, 21 novembre 2019)

DEROXAT 20mg/ 10 ml, suspension buvable -Tension d'approvisionnement (ANSM, 25 novembre 2019)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 22 novembre 2019)

RIFATER, comprimé enrobé - Risque de rupture de stock (ANSM, 26 novembre 2019)
RIFINAH 300 mg/150 mg, comprimé enrobé - Risque de rupture de stock (ANSM, 26 novembre 2019)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - RIFATER et RIFINAH (sur le site de l'ANSM, 13 novembre 2019)

AUGMENTIN 500 mg/50 mg, poudre pour solution injectable / pour perfusion (IV) :Tensions d'approvisionnement - AUGMENTIN 1 g/200 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion (IV) : Remise à disposition - AUGMENTIN 2 g/200 mg ADULTES (ANSM, 28 novembre 2019)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-12-05

Archives des Vidal News