#Médicaments #Disponibilité

NOXIBEN, OXYPRONAL, BUPENSAN : arrêt de commercialisation en France

Le laboratoire GL Pharma France a décidé d'arrêter la commercialisation de l'ensemble de sa gamme, pour des raisons commerciales : l'hypnotique NOXIBEN, le traitement de la dépendance aux opiacés BUPENSAN et l'antalgique OXYPRONAL. Cette décision a pris effet le 20 novembre 2023.

David Paitraud 21 Novembre 2023 Image d'une montre2 minutes icon 2 commentaires
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Les pharmaciens détenant des boîtes de ces médicaments ont jusqu'au 4 décembre pour les retourner.

Les pharmaciens détenant des boîtes de ces médicaments ont jusqu'au 4 décembre pour les retourner.

Le laboratoire GL Pharma France a annoncé l'arrêt de commercialisation, depuis le 20 novembre 2023, de l'ensemble des spécialités qu'il commercialise en France [1, 2] : 

Cette décision est consécutive à l'arrêt, pour des raisons commerciales, des activités du laboratoire autrichien GL Pharma en France, via sa filiale GL Pharma. 
Il ne s'agit pas d'une décision de sécurité.

Depuis le 20 novembre 2023, ces spécialités ne sont plus disponibles à la commande par les pharmaciens (cf. Encadré). 

Encadré - Arrêt de commercialisation de NOXIBEN, BUPENSAN et OXYPRONAL : liste des lots distribués en France 

D'autres solutions pour les patients concernés

La décision de ne plus mettre à disposition sur le marché français les médicaments NOXIBEN, BUPENSAN et OXYPRONAL a été validée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), au vu de l'existence d'autres solutions : 

  • en remplacement de NOXIBEN : autres médicaments hypnotiques (cf. VIDAL Reco « Insomnie de l'adulte ») ;
  • en remplacement de BUPENSAN : SUBUTEX et ses génériques. Pour rappel, BUPENSAN 2 mg et 8 mg sont des génériques de SUBUTEX 2 mg et 8 mg. BUPENSAN 4 mg est un hybride de SUBUTEX 8 mg ;
  • en remplacement d'OXYPRONAL : les spécialités OXSYNIA comprimé LP ont une composition identique, associant de l'oxycodone et de la naloxone. OXSYNA est disponible sous 7 dosages (cf. notre article du 14 novembre 2018), soit 2 de plus qu'OXYPRONAL.  

Retour des stocks via les grossistes

Les pharmaciens détenant des boîtes de ces médicaments en stock ont jusqu'au 4 décembre 2023 (15 jours à compter du 20 novembre) pour les retourner auprès de leur grossiste. Ce dernier procédera à un avoir.

 

 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Lunar Il y a 2 mois 1 commentaire associé

Bonjour, j'étais sous Noxiben 3mg (Cyclopyrrolone) il me reste des comprimés (5) puis-je continuer de les utiliser malgré la fin de leur commercialisation ? 
Je suppose qu'à mon prochain rendez-vous, le 20, je passerai à de l'Imovane (Cyclopyrollone) 7,5mg (ce qui est fort regrettable car 3mg d'eszopiclone = 15mg de Zopiclone, je vais donc diviser mon dosage par deux malgré moi amertume)
J'avais justement effectué un changement car l'Iomvane 7,5mg n'était pas assez puissant. 

Le Slitnox (Imidazopyridine) 10mg est quant à luiaussi efficace que le Noxiben 3mg mais sa demie-vie trop courte n'est pas adapté aux réveils nocturnes...

Quant aux hypnotiques benzodiazepine disponibles sur le marché, aucune n'a, selon moi, ni la demie-vie (toujours trop longue) ni l'efficacité des Z drug dans l'induction du sommeil, loin de là. 
De plus, elles perturbent beaucoup plus la qualité du sommeil que les Z drug (allongement phase 1, réduction phase 2 et 3 et sommeil paradoxal, etc).

Peut-on espérer l'émergence de génériques à base d'eszopiclone en France ? 

Modérateur Médecine générale Il y a 2 mois 0 commentaire associé

Bonjour,

Comme vous l'avez lu, cet arrêt de commercialisation n'est pas lié à un problème de sécurité, vous pouvez donc utiliser vos comprimés restants. Je n'ai pas la réponse à votre deuxième question.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster