Myélome multiple : extension de prise en charge pour KYPROLIS

Par David Paitraud - Date de publication : 22 mars 2022
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1013 lecteurs
Dans le traitement de deuxième intention du myélome multiple, KYPROLIS (carfilzomib) est désormais pris en charge (agrément aux collectivités et facturation en sus des prestations d'hospitalisation) lorsqu'il est associé au daratumumab (DARZALEX) et à la dexaméthasone

 
Dans la grande majorité des cas, l'origine du myélome est inconnue. Il n'existe ni moyen de prévention ni test de dépistage (illustration).

Dans la grande majorité des cas, l'origine du myélome est inconnue. Il n'existe ni moyen de prévention ni test de dépistage (illustration).

 

Résumé
Les spécialités antinéoplasiques hospitalières
 KYPROLIS 10 mg, 30 mg et 60 mg poudre pour solution pour perfusion (carfilzomib) sont désormais agréées aux collectivités et facturables en sus des prestations d'hospitalisation lorsqu'elles sont utilisées en association avec le daratumumab et la dexaméthasone, dans le traitement de deuxième intention du myélome multiple. 
 

Dans le cadre du traitement du myélome multiple (cf. VIDAL Reco « Myélome multiple »), la prise en charge de l'inhibiteur de protéazome à base  de carfilzomib, KYPROLIS poudre pour solution pour perfusion, est étendue au protocole associant le carfilzomib (KYPROLIS) le daratumumab (DARZALEX) et la dexaméthasone (protocole KdD), chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur.

Cette extension de prise en charge s'applique : 
  • à l'agrément aux collectivités et à la facturation en sus des prestations d'hospitalisation ;
  • à tous les dosages : KYPROLIS 10 mg, 30 mg et 60 mg.

Pour mémoire, KYPROLIS est un médicament réservé à l'usage hospitalier.
La prescription est réservée aux spécialistes en hématologie ou aux médecins compétents en maladies du sang.

Avec cette extension, les spécialités KYPROLIS deviennent remboursables dans l'ensemble des indications de leur autorisation de mise sur le marché (AMM - cf. Encadré ci-dessous).

Encadré - Indication thérapeutique de KYPROLIS (AMM)
KYPROLIS en association avec le daratumumab et la dexaméthasone, avec le lénalidomide et la dexaméthasone, ou avec la dexaméthasone seule, est indiqué dans le traitement du myélome multiple chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur.


À propos du protocole KdD
Selon son AMM, d
ans le traitement du myélome multiple chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur, KYPROLIS est indiqué en association :
  • avec le daratumumab et la dexaméthasone ;
  • avec le lénalidomide et la dexaméthasone ;
  • ou avec la dexaméthasone seule.
Un protocole autorisé depuis 2020
L'indication en association avec le daratumumab (DARZALEX) et la dexaméthasone est la plus récente à avoir été autorisée, en décembre 2020. Elle correspond au protocole KdD (KYPROLIS, dexaméthasone, DARZALEX).

On peut noter que l'AMM de DARZALEX ne comporte pas l'indication « miroir » en association avec KYPROLIS. Dans le traitement du myélome multiple chez les patients ayant reçu au moins un traitement antérieur, les seules associations autorisées pour DARZALEX sont celles avec le lénalidomide et la dexaméthasone, ou le bortézomib et la dexaméthasone. 


Un SMR important pour KYPROLIS utilisé dans le protocole KdD
Dans son avis du 5 mai 2021, la Commission de la transparence (CT) a attribué un service médical rendu important à KYPROLIS en association avec le daratumumab et la dexaméthasone sans amélioration du service médical rendu (ASMR V) 
dans la stratégie thérapeutique du myélome multiple chez les patients adultes qui ont reçu au moins un traitement antérieur. 

La CT s'est appuyée sur les données de l'étude CANDOR (1) ayant démontré la supériorité du protocole KdD (KYPROLIS, dexaméthasone, DARZALEX) par rapport au protocole Kd (KYPROLIS, dexaméthasone), en termes de survie sans progression (SSP), avec un gain considéré comme pertinent. La CT indique qu'il « n'a cependant pas été possible de déterminer l'apport thérapeutique de KYPROLIS (carfilzomib), en association, au vu du schéma de l'étude CANDOR », celle-ci ayant comporté KYPROLIS dans les deux groupes de traitement. Cette étude a donc permis d'évaluer l'intérêt d'ajouter du daratumumab au carfilzomib plus dexaméthasone.

Le protocole KdD en pratique 
Dans le protocole KdD, KYPROLIS est administré en perfusion intraveineuse (IV) de 30 minutes, par cycle de 28 jours décomposé de la manière suivante :
  • administration pendant 2 jours consécutifs à la semaine 1, 2 et 3 (jours 1, 2, 8, 9, 15 et 16) ;
  • période de repos sans traitement de 12 jours (jours 17 à 28).

Recommandations posologiques
La dose initiale de KYPROLIS est de 20 mg/m2 (dose maximale : 44 mg) les jours 1 et 2 du cycle 1. Si le médicament est bien toléré, la dose doit être augmentée le jour 8 du cycle 1 à une dose de 56 mg/m2 (dose maximale : 123 mg).

Les recommandations posologiques relatives à la dexaméthasone et au daratumumab dans le protocole KdD sont décrites dans la rubrique Posologie et Mode d'administration des monographies Vidal de KYPROLYS (cf. tableaux I, II et III ci-dessous).


Tableau I -  KYPROLIS en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone : cycle 1
 
Tableau II -  KYPROLIS en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone : cycles 2 à 12
 

Tableau III -  KYPROLIS en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone : cycles 13 et suivants
 
 
Le traitement peut être poursuivi jusqu'à la progression de la maladie ou la survenue d'une toxicité inacceptable.

Ordre d'administration des médicaments du protocole KdD
Les jours où plusieurs médicaments sont administrés, l'ordre d'administration recommandé est le suivant :
  • dexaméthasone ;
  • prémédication avant la perfusion de daratumumab ;
  • carfilzomib ;
  • daratumumab ;
  • puis médication postperfusion de daratumumab.

Pour aller plus loin
Arrêté du 7 mars 2022 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics - KYPROLIS (Journal officiel du 17 mars 2022 - texte 15).
Arrêté du 14 mars 2022 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques prises en charge en sus des prestations d'hospitalisation - KYPROLIS (Journal officiel du 17 mars 2022 - texte 17).
Avis de la Commission de la transparence - KYPROLIS en association avec le daratumumab et la dexaméthasone (HAS, 5 mai 2021).


L'étude pivot
(1) Dimopoulos M, Quach H, Mateos MV, et al. Carfilzomib, dexamethasone, and daratumumab versus carfilzomib and dexamethasone for patients with relapsed or refractory multiple myeloma (CANDOR): results from a randomised, multicentre, open-label, phase III study. Lancet, 2020; 396: 186-97.

Sources : JO (Journal officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de santé)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster