Risque d'erreur médicamenteuse : FERINJECT et VENOFER ne sont pas interchangeables

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 27 juillet 2021
1
2
3
4
5
4.8
(24 notes)
vu par 3437 lecteurs
Les spécialités à base de fer injectable intraveineux FERINJECT et VENOFER ou génériques ne sont pas interchangeables. Le remplacement de l'une par l'autre expose à un risque d'erreur médicamenteuse potentiellement grave pour le patient. 
Frottis sanguin d'une personne souffrant d'anémie ferriprive avec des globules rouges petits et pâles (illustration @Dr Graham Beards, sur Wikimedia).

Frottis sanguin d'une personne souffrant d'anémie ferriprive avec des globules rouges petits et pâles (illustration @Dr Graham Beards, sur Wikimedia).

 
Résumé : 
L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle que les spécialités à base de fer pour injection intraveineuse (IV) FERINJECT (carboxymaltose ferrique) et VENOFER ou génériques (hydroxyde ferrique - saccharose) ne sont pas interchangeables.

Cette alerte fait suite au signalement d'un nouveau cas d'erreur médicamenteuse, au cours duquel un patient a reçu VENOFER au lieu de FERINJECT. Cette erreur a entraîné un choc anaphylactique de grade 3. 

Ces spécialités présentent des différences à prendre en compte, notamment en termes de dose maximale de fer.

Dans une information de sécurité publiée le 22 juillet 2021, l'ANSM rappelle aux professionnels de santé que les spécialités à base de fer pour injection IV  FERINJECT 50 mg/mL solution injectable pour perfusion (carboxymaltose ferrique - cf. Encadré 1) et VENOFER 20 mg/mL solution injectable IV ou génériques (hydroxyde ferrique - saccharose - cf. Encadré 2) ne sont pas interchangeables.

Encadré 1 - Indications thérapeutiques de FERINJECT 50 mg/mL
Traitement de la carence martiale, lorsque :
  • les préparations orales de fer ne sont pas efficaces ;
  • les préparations orales de fer ne peuvent pas être utilisées ;
  • il existe un besoin clinique d'administrer du fer rapidement.
Le diagnostic de carence martiale doit reposer sur des examens biologiques appropriés.

Encadré 2 - Indications thérapeutiques de VENOFER 20 mg/mL
Traitement de l'anémie par carence martiale dans les cas suivants :
  • en traitement de l'anémie chez l'insuffisant rénal chronique hémodialysé, en prédialyse ou en dialyse péritonéale, lorsqu'un traitement par fer oral s'est révélé insuffisant ou mal toléré (cf. VIDAL Recos "Insuffisance rénale chronique" et "Anémie ferriprive de l'adulte") ;
  • en situation préopératoire : chez les patients inclus dans un programme de don de sang autologue en association avec l'érythropoïétine, à condition qu'ils aient une anémie modérée (Hb entre 9 et 11 g/100 mL) et que leur ferritinémie initiale soit inférieure à 150 µg/L ;
  • en traitement des anémies aiguës en post-opératoire immédiat chez les patients ne pouvant pas recevoir d'alimentation orale ;
  • en traitement des anémies hyposidérémiques par carence martiale (Hb < 10,5 g/100 mL) liées aux maladies inflammatoires chroniques sévères de l'intestin lorsque le traitement par voie orale n'est pas adapté.
VENOFER ne doit être administré que si l'indication est confirmée par des examens appropriés.

Les génériques de VENOFER disponibles en France sont : 
  • FER ARROW 100 mg/5 mL solution pour injectable,
  • FER MYLAN 100 mg/5 mL solution à diluer pour perfusion,
  • FER PANPHARMA 100 mg/5 mL solution à diluer pour perfusion,
  • FER SANDOZ 100 mg/5 mL solution à diluer pour perfusion.

Le remplacement des spécialités injectables à base de fer IV expose à un risque grave pour le patient
Le remplacement de FERINJECT par VENOFER ou inversement expose le patient à un risque grave. Récemment, un cas d'erreur médicamenteuse de ce type (administration de VENOFER à la place de FERINJECT) a été rapporté et a entraîné un choc anaphylactique de grade 3 chez le patient (atteinte multiviscérale sévère avec collapsus, tachycardie ou bradycardie, troubles du rythme cardiaque, bronchospasme, etc.).


Des différences entre FERINJECT et VENOFER (et génériques)
FERINJECT et VENOFER (et génériques) présentent des différences ne permettant pas l'interchangeabilité entre ces spécialités (cf. Tableau I).
En particulier, les doses maximales sont différentes :
  • dose cumulée maximale de FERINJECT = 1 000 mg de fer par semaine
  • dose maximale par injection de VENOFER et génériques = 300 mg de fer 
Tableau I - Différences entre les spécialités FERINJECT et VENOFER (et génériques) 
  FERINJECT VENOFER et génériques
Composition  Carboxymaltose ferrique
50 mg/mL
Complexe d'hydroxyde ferrique-saccharose
20mg/mL
Présentation Flacon de 2, 10 ou 20 mL
 
Flacon de 5 mL
(soit 100 mg par flacon)
Posologies  Dose ajustée selon les besoins individuels : cf. Monographie VIDAL de FERINJECT - Rubrique Posologie et Mode d'administration

Dose maximale :
  • en injection IV : 15 mg de fer/kg de poids corporel
  • en perfusion IV : 20 mg de fer/kg de poids corporel
Dose cumulée maximale : 1000 mg par semaine
Dose ajustée selon les besoins individuels : cf. Monographie VIDAL de VENOFER - Rubrique Posologie et Mode d'administration
 
  • 1 à 3 fois/semaine, avec un minimum de 48h entre 2 injections
 
Dose maximale par injection : 300 mg par injection
Voies d'administration
  • Injection directe (non dilué) 
ou
  • perfusion (dilué dans une solution stérile de chlorure de sodium à 0,9 % m/V)
ou
  • directement non dilué dans la ligne veineuse du dialyseur pendant une séance d'hémodialyse
  • Perfusion IV stricte (pas de bolus) [dilué dans une solution isotonique stérile de chlorure de sodium à 0,9 % m/V]
ou
  • dans la ligne veineuse du dialyseur dans les mêmes conditions que pour une perfusion
Préparation et vitesse d'administration Injection IV : 
  • pour 1000 mg : administrer en 15 minutes minimum
Perfusion IV :
  • pour 1000 mg : diluer dans un maximum de 250 mL de chlorure de sodium à 0,9 % m/V et administrer en 15 minutes minimum
Concentration minimale : 2 mg/mL
Pour 300 mg 
  • diluer dans un maximum de 300 mL de chlorure de sodium à 0,9% m/V, administration en 90 minutes minimum


Concentration minimale : 1 mg/mL

Pour aller plus loin
Spécialités à base de fer pour injection intraveineuse (IV) : spécialités non interchangeables et risque d'erreur médicamenteuse (ANSM, 22 juillet 2021)


 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster