Répertoire des génériques : création de 18 nouveaux groupes

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 12 janvier 2016
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 374 lecteurs
Le répertoire des génériques compte 18 groupes supplémentaires dans les domaines thérapeutiques de la cardiologie, la psychiatrie, la neurologie, la rhumatologie et l'infectiologie.

Parmi ces nouveaux groupes : 
  • cinq ont pour référent une spécialité hospitalière dont les dénominations communes sont : adénosine, cyclophosphamide, linézolide et voriconazole ;
  • dix correspondent à des spécialités référentes disponibles en pharmacie de ville dont les dénominations communes sont : duloxétine (chlorhydrate de), élétriptan (bromhydrate d'), étoricoxib, lopinavir + ritonavir, et rivastigmine
  • trois correspondent à des spécialités référentes non commercialisées à ce jour.
Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).

Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).


Par Décision du 24 novembre 2015 (Journal officiel du 12 janvier 2016), 18 groupes génériques sont ajoutés au répertoire des génériques, dont 5 correspondent à des spécialités hospitalières et 10 à des spécialités de ville commercialisées. 

A ce jour, aucune des spécialités génériques inscrites dans ces groupes ne sont commercialisées.

En effet, l'inscription au répertoire des génériques ne préjuge pas de la commercialisation effective des spécialités inscrites. Celle-ci dépend notamment de la date d'expiration effective des droits de propriété intellectuelle de la spécialité princeps.

La publication au Journal officiel de l'inscription d'une spécialité générique au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution par le pharmacien.

Cinq nouveaux groupes génériques de spécialités hospitalières    
Dix nouveaux groupes génériques de spécialités de ville  
Trois nouveaux groupes génériques correspondant à des spécialités non commercialisées
  • Groupes ÉTORICOXIB 90 mg et ÉTORICOXIB 120 mg comprimé pelliculé :
    • référents : ARCOXIA 90 mg et ARCOXIA 120 mg comprimé pelliculé ;
    • domaine thérapeutique : anti-inflammatoires Cox-2 - arthrose.
  • Groupe PRÉGABALINE 225 mg gélule :
    • référent : LYRICA 225 mg gélule ;
    • domaine thérapeutique : neurologie - épilepsie.


Les différences de composition en excipients entre les princeps et les génériques sont précisées dans le répertoires des génériques.

Pour aller plus loin
Décision du 24 novembre 2015 portant modification au répertoire des groupes génériques (Journal officiel du 12 janvier 2016 - texte 16)

Sur Vidal.fr
Prescription en DC obligatoire : nouvelle enquête auprès de 1 300 médecins libéraux (17 décembre 2015)
 

Sources : J.O. (Journal Officiel)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster