Testostérone : prescription élargie aux spécialistes en médecine et biologie de la reproduction/andrologie

Par David Paitraud - Date de publication : 03 février 2022
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 2554 lecteurs
La prescription initiale des spécialités à base de testostérone (ANDROGEL, ANDROTARDYL, NEBIDO, FORTIGEL) est élargie aux médecins spécialistes en médecine et biologie de la reproduction/andrologie, en complément des spécialistes en endocrinologie, en urologie et en gynécologie.
Les symptômes du déficit en testostérone sont variés et peu spécifiques, principalement à type de fatigue, d’une baisse de la libido, de troubles du sommeil, de changements d’humeur, etc. (illustration).

Les symptômes du déficit en testostérone sont variés et peu spécifiques, principalement à type de fatigue, d’une baisse de la libido, de troubles du sommeil, de changements d’humeur, etc. (illustration).

 
Résumé
Depuis le 3 janvier 2022, la primo-prescription des spécialités à base de testostérone est ouverte aux 
médecins spécialistes en médecine et biologie de la reproduction/andrologie.

En pratique, ces spécialistes peuvent initier un traitement par testostérone, conformément à leurs indications : 
  • chez les hommes pour compenser un déficit hormonal en testostérone et traiter divers problèmes de santé dus à ce déficit (hypogonadisme).
Les spécialités concernées par cette nouvelle disposition sont les gels ANDROGEL et FORTIGEL, et les solutions injectables ANDROTARDYL et NEBIDO

Alors qu'elle était réservée aux spécialistes en endocrinologie, en urologie et en gynécologie, la prescription initiale des spécialités à base de testostérone (cfEncadré ci-dessous) est autorisée depuis le 3 janvier 2022 pour d'autres spécialistes : les médecins de médecine et biologie de la reproduction/andrologie.

Les conditions de prescription restent inchangées pour le renouvellement : il n'est pas restreint et peut être établi par tous médecins.

Encadré - Spécialités de testostérone commercialisées en France
ANDROGEL 16,2 mg/g gel Non remboursable
ANDROTARDYL 250 mg/1 mL solution injectable IM Remboursable à 65 %
NEBIDO 1 000 mg/4 mL solution injectable Non remboursable
FORTIGEL 2 % gel Non remboursable

À propos des médicaments de testostérone et de leur prescription initiale restreinte
Les médicaments à base de testostérone sont indiqués comme t
raitement substitutif des hypogonadismes masculins, quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement et biologiquement.

L'encadrement de la prescription initiale des spécialités de testostérone a été mis en place pour limiter le mésusage de ces médicaments, notamment à des fins esthétiques ou d'amélioration de la performance physique (cf. avis de la Commission de la transparence du 4 septembre 2013).


Faciliter le parcours de soins des hommes souffrant d'un hypogonadisme confirmé
La décision de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) d'autoriser les médecins spécialistes de la reproduction ou qualifiés en andrologie à initier un traitement par testostérone vise à simplifier l'accès à ces médicaments pour les hommes souffrant d'hypogonadisme lié à un déficit en testostérone, lorsqu'ils sont suivis par ces spécialistes.

Cependant, comme le rappelle la Commission de la transparence (CT) dans son avis du 4 septembre 2013, les spécialités à base de testostérone ne sont pas indiquées dans le traitement de la stérilité masculine ou de l'impuissance. 

Pour aller plus loin
Médicaments à base de testostérone : la prescription initiale est élargie (ANSM, 24 janvier 2022)

 

Sources : ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster