Asthme : nouveau dosage de SYMBICORT RAPIHALER à 100/3 microgrammes/dose

- Date de publication : 18 mai 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1453 lecteurs
Un nouveau dosage de SYMBICORT RAPIHALER suspension pour inhalation, à 100 µg de budésonide et 3 µg de formotérol par dose, le plus faiblement dosée en formotérol de la gamme SYMBICORT, est mis à disposition dans le traitement de l'asthme à partir de 12 ans.
Représentation anatomique en 3D de l'arbre respiratoire humain (illustration)

Représentation anatomique en 3D de l'arbre respiratoire humain (illustration)

 
Résumé
SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose suspension pour inhalation en flacon pressurisé (budésonide et formotérol fumarate dihydrate) est un complément de gamme. 
Ce nouveau dosage, le plus faiblement dosé en formotérol (3 µg/dose), est indiqué dans le
 traitement de l'asthme à partir de 12 ans, en traitement continu de fond, et si besoin en traitement symptomatique. 
Un flacon permet de délivrer 120 doses. 
Cette nouvelle spécialité est remboursable à 65 %, au prix public de 17,31 euros TTC le flacon unitaire (hors honoraire de dispensation), et agréée aux collectivités.


Au sein de la gamme SYMBICORT (budésonide et formotérol fumarate dihydrate - cf. Encadré 1), un nouveau dosage est mis à disposition : SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose suspension pour inhalation en flacon pressurisé.

Ce nouveau dosage, le plus faiblement dosé en formotérol (3 µg/dose) de la gamme SYMBICORT (SYMBICORT RAPIHALER en suspension pour inhalation et SYMBICORT TURBUHALER en poudre pour inhalation), est indiqué chez les adultes et les adolescents (12 ans et plus) en traitement continu de l'asthme (cf. VIDAL Recos "Asthme de l'adulte" et "Asthme de l'enfant : traitement de fond"), dans les situations où l'administration par voie inhalée d'un médicament associant un corticoïde et un bronchodilatateur ß2 mimétique de longue durée d'action est justifiée :
  • chez les patients insuffisamment contrôlés par une corticothérapie inhalée et la prise d'un bronchodilatateur ß2 mimétique de courte durée d'action par voie inhalée à la demande ;
ou
  • chez les patients contrôlés par l'administration d'une corticothérapie inhalée associée à un traitement par ß2 mimétique de longue durée d'action par voie inhalée.

Pour mémoire, une autre spécialité SYMBICORT RAPIHALER suspension pour inhalation, à 200/6 µg/dose, est disponible sur le marché, mais ce dosage est :
  • uniquement indiqué dans le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO - cf. VIDAL Reco "BPCO") ;
  • remboursable à 30 % (au lieu de 65 % pour SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose).

Encadré 1 - Gamme SYMBICORT et indications thérapeutiques
  SYMBICORT RAPIHALER suspension pour inhalation SYMBICORT TURBUHALER poudre pour inhalation
  100/3 µg/dose 200/6 µg/dose 100/6 µg/dose 200/6 µg/dose et 400/12 µg/dose
Asthme x
adultes et adolescents de 12 ans et plus
 - x
adultes et enfants à partir de 6 ans
x
adultes et adolescents de 12 à 17 ans
BPCO  - x
adultes de 18 ans et plus
x
adultes de 18 ans et plus

Description de SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose
SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose est une suspension pour inhalation présentée en flacon pressurisé de 120 doses, muni d'un indicateur de dose.
Après la première ouverture, SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose doit être utilisé dans les 3 mois.
Le capuchon de l'embout buccal doit toujours être remis en place après utilisation.


Le dispositif d'inhalation doit être amorcé avant la première utilisation, ou s'il n'a pas été utilisé pendant plus de 7 jours, ou s'il est tombé.

Le dispositif d'inhalation SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose permet de délivrer :
  • 100 µg de budésonide par dose (80 µg par dose délivrée mesurée à la sortie de l'embout buccal),
  • 3 µg de formotérol fumarate par dose (2,25 µg par dose délivrée mesurée à la sortie de l'embout buccal).

En traitement de fond et si besoin en traitement symptomatique
Il existe deux modalités thérapeutiques d'administration de SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose (cf. Encadré 2 - Manipulation) dans le traitement de l'asthme : 
  • en traitement continu de fond (2 à 4 inhalations 2 fois par jour chez l'adulte et l'adolescent, et jusqu'à 8 inhalations 2 fois par jour chez l'adulte). Dans ce cas, un bronchodilatateur d'action rapide est utilisé séparément pour soulager les symptômes d'asthme ;
  • à la fois en traitement continu de fond et, en cas de besoin, pour soulager les symptômes d'asthme. Pour soulager les symptômes, les patients prendront 2 inhalations supplémentaires de SYMBICORT. Si les symptômes persistent après quelques minutes, les 2 inhalations seront renouvelées. Il ne faut pas dépasser plus de 12 inhalations en 1 seule fois.

Encadré 2 - Instructions pour une utilisation correcte de SYMBICORT RAPIHALER (extrait de la notice)
  1. Agitez bien le dispositif d'inhalation pendant au moins 5 secondes pour mélanger le contenu dans la cartouche.  NB : Le dispositif d'inhalation doit être amorcé avant la première utilisation.
  2. Enlevez le capuchon de l'embout buccal.
  3. Tenez le dispositif d'inhalation en position verticale (en utilisant une ou deux mains). Expirez doucement.
  4. Placez l'embout buccal doucement entre vos dents. Fermez les lèvres.
  5. Commencez à inspirer lentement et profondément par la bouche. Appuyez fermement sur l'indicateur de doses (sur le haut de l'inhalateur) pour libérer une bouffée de médicament. Continuez à inspirer pendant quelques instants après avoir appuyé sur l'indicateur de doses. L'inspiration et l'appui sur l'indicateur de doses doivent être réalisés en même temps pour que le médicament atteigne vos poumons.
  6. Retenez votre respiration pendant 10 secondes ou aussi longtemps que vous le pouvez.
  7. Avant d'expirer, enlevez votre doigt de l'indicateur de doses et retirez le dispositif d'inhalation de votre bouche. Maintenez le dispositif d'inhalation en position verticale.
  8. Expirez ensuite lentement. Pour prendre une autre inhalation, agitez bien l'inhalateur pendant au moins 5 secondes et répétez les étapes 3 à 7.
  9. Remettez le capuchon de l'embout buccal en place.
  10. Rincez votre bouche avec de l'eau après vos doses quotidiennes du matin et du soir et recrachez l'eau.

L'utilisation d'une chambre d'inhalation (par exemple AeroChamber Plus Flow Vu ou AeroChamber Plus) est généralement recommandée, particulièrement pour les patients qui ont ou sont susceptibles d'avoir des difficultés à coordonner l'activation du dispositif d'inhalation avec l'inspiration.


Identité administrative de SYMBICORT RAPIHALER 100/3 µg/dose
Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - SYMBICORT RAPIHALER 100/3 microgrammes par dose (HAS, 21 octobre 2020)

 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster