ANAPEN : nouveau dosage à 500 microgrammes d'adrénaline par seringue préremplie

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 03 mai 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 4201 lecteurs
ANAPEN 500 µg/0,3 mL solution injectable IM (intramusculaire) en seringue préremplie (adrénaline) est le troisième dosage disponible dans la gamme ANAPEN, et le plus élevé. 
Comme les autres dosages à 150 et 300 µg, ANAPEN 500 µg est indiqué dans le traitement d'urgence des symptômes du choc anaphylactique.

ANAPEN 500 µg/0,3 mL se présente en seringue préremplie contenue dans un dispositif d'auto-injection, prêt à l'emploi (muni d'une aiguille d'injection) et à usage unique. 

Cette nouvelle spécialité qui permet d'administrer 500 µg d'adrénaline en une seule injection est recommandée chez l'adulte de plus de 60 kg, selon l'évaluation clinique.

ANAPEN 500 µg/0,3 mL est conditionné en boîte de 2 seringues préremplies. Il est agréé aux collectivités et remboursable à 65 %. Son prix public, hors honoraires de dispensation, s'élève à 62,66 euros. 
Les piqûres d'insectes, et notamment celles des hyménoptères, sont souvent retrouvées à l’origine d’un choc anaphylactique (illustration).

Les piqûres d'insectes, et notamment celles des hyménoptères, sont souvent retrouvées à l’origine d’un choc anaphylactique (illustration).


La gamme ANAPEN à base d'adrénaline en solution injectable intramusculaire (IM), en seringue préremplie prête à l'emploi, compte un nouveau dosage à 500 µg/0,3 mL.
Ce dosage, le plus élevé de la gamme, s'ajoute à ceux déjà commercialisées, dosés à 150 µg/0,3 mL (dosage adapté à l'enfant) et 300 µg/0,3 mL d'adrénaline, avec lesquels il partage la même indication (cf. Encadré 1).

Encadré 1 - Indication thérapeutique d'ANAPEN seringue préremplie
Traitement d'urgence des symptômes du choc anaphylactique provoqué par les cacahuètes ou par d'autres aliments, médicaments, morsure ou piqûre d'insectes, autres allergènes, ainsi que du choc anaphylactique idiopathique ou induit par un exercice physique.

Un dosage adapté aux patients de plus de 60 kg
ANAPEN 500 µg/0,3 mL solution injectable en seringue préremplie doit être utilisé chez l'adulte, en injection IM.
Comme ANAPEN 300 µg/0,3 mL, ce nouveau dosage est recommandé pour les patients de plus de 60 kg, selon l'évaluation clinique. Plusieurs mesures doivent être respectées après l'injection d'adrénaline, par le patient lui-même ou par un soignant (cf. Encadré 2).

 
Encadré 2 - Procédure à suivre après administration d'ANAPEN
  • Appeler immédiatement une assistance médicale ; appeler le 15 (pour la France) ou le 112 (numéro international) et demander l'intervention du SAMU en précisant « choc anaphylactique » même si les symptômes s'améliorent ;
  • les patients conscients doivent de préférence être allongés sur le dos avec les jambes relevées, mais être en position assise si ils ont des difficultés respiratoires. Les patients inconscients doivent être placés sur le côté en position latérale de sécurité ;
  • le patient doit si possible rester sous le contrôle d'une autre personne jusqu'à l'arrivée de l'assistance médicale.

En revanche, ANAPEN 500 µg/0,3 ml n'est pas recommandée pour les enfants. Dans cette population, les dosages d'ANAPEN 150 µg/0,3 ml et 300 µg/0,3 mL doivent être utilisés en fonction du poids et selon l'avis du médecin.

Une seconde dose si la première ne suffit pas
Une injection supplémentaire, avec un autre stylo injecteur, peut être nécessaire, d'où la nécessité pour les patients à risque de toujours disposer de 2 auto-injecteurs.

Une seconde injection d'ANAPEN 500 µg peut être envisagée dans les situations suivantes : 
  • chez les patients dont le poids est élevé : faire l'injection dans la cuisse opposée ; 
  • en l'absence d'amélioration clinique ou en cas d'aggravation des symptômes : respecter un délai de 5 à 15 minutes après la première injection. 

Une injection, une seringue préremplie
Pour des raisons de stabilité, un volume de 0,75 mL reste inutilisé dans la seringue après utilisation.
Une fois utilisé, le dispositif ne doit cependant pas être réutilisé et doit être jeté.
 
Identité administrative
Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - ANAPEN (HAS, 22 avril 2020)

 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster