Amifostine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L’amifostine, éthanethiol 2-[(3-aminopropyl) amino]-dihydrogène phosphate (ester), est un thiophosphate organique qui, dans les modèles animaux, protège sélectivement les tissus sains, mais non les tumeurs, contre la cytotoxicité des radiations ionisantes, des agents de chimiothérapie (agents alkylants classiques tels que le cyclophosphamide et non classiques tels que la mitomycine C) et les analogues au platine ayant pour cible l'ADN (acide désoxyribonucléique).

L’amifostine est une prodrogue qui est déphosphorylée en son métabolite actif, le WR-1065 (thiol libre), par la phosphatase alcaline et qui quitte rapidement la circulation sanguine.

La diminution des taux du calcium sérique constitue un effet pharmacologique connu de l’amifostine. Le mécanisme possible de cette hypocalcémie pourrait être l'induction d'une hypoparathyroïdie. 


Cas d'usage

L’amifostine est utilisée dans la prise en charge de :

  • risques de néphrotoxicités dues au cisplatine,
  • risques de neutropénies dues aux cyclophosphamides-cisplatine,
  • risques de xérostomies dans les cancers otorhinolaryngologiques. 


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.