Vilantérol

Mise à jour : 01 Février 2017

Mécanisme d'action

Le vilantérol, agoniste sélectif des récepteurs bêta2-adrénergiques de longue durée d'action (LABA), possède des effets pharmacologiques  en partie liés à l'activation de l'adénylate cyclase intra-cellulaire, l'enzyme catalysant la conversion de l'adénosine triphosphate (ATP) en adénosine monophosphate cyclique-3',5'-(AMP cyclique). L'augmentation du taux d'AMP cyclique entraîne le relâchement du muscle lisse bronchique et inhibe la libération des médiateurs d'hypersensibilité immédiate par les cellules, en particulier par les mastocytes.

L'association uméclidinium/vilantérol est constituée d'un antagoniste des récepteurs muscariniques de longue durée d'action et d'un agoniste des récepteurs bêta2-adrénergiques de longue durée d'action (LAMA/LABA) administrés par voie inhalée. Après inhalation, les deux composés exercent une action locale sur les voies aériennes induisant une bronchodilatation par des mécanismes d'action distincts.

Le furoate de fluticasone et le vilantérol appartiennent à deux classes distinctes de médicaments (corticoïde synthétique et agoniste sélectif des récepteurs bêta2-adrénergiques de longue durée d'action).

 


Cas d'usage

En association à l'uméclidinium, le vilantérol est utilisé dans la prise en charge des bronchopneumopathies obstructives.

En association à la fluticasone, le vilantérol est utilisé dans la prise en charge des :

  • asthmes,
  • bronchopneumopathies obstructives.

Médicaments contenant la substance active seule (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.