Olmésartan médoxomil

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'olmésartan médoxomil est un antagoniste sélectif puissant des récepteurs de l'angiotensine II (type AT1) actif par voie orale. Il bloque tous les effets de l'angiotensine II faisant intervenir les récepteurs AT1 indépendamment de l'origine ou de la voie de synthèse de l'angiotensine II. L'antagonisme sélectif des récepteurs de l'angiotensine II (AT1) entraîne une augmentation des taux plasmatiques de rénine et des concentrations d'angiotensine I et II, et une baisse de la concentration plasmatique d'aldostérone.

L'angiotensine II est la principale hormone vasoactive du système rénine-angiotensine-aldostérone. Elle joue un rôle important dans la physiopathologie de l'hypertension en agissant au niveau des récepteurs de type 1 (AT1).

L'association de l’olmésartan à l’amlodipine, inhibiteur calcique, d’une part, ou à l’hydrochlorothiazide, diurétique thiazidique, d’autre part, a un effet antihypertenseur synergique, diminuant la pression artérielle de manière plus importante que chacun des composants administré seul.


Cas d'usage

L’olmésartan est utilisé, seul ou en association à l’amlodipine, ou à l’hydrochlorothiazide, dans la prise en charge d’hypertensions artérielles.