Abciximab

Mise à jour : 20 Mars 2014

Mécanisme d'action

L’abciximab est le fragment Fab de l'anticorps monoclonal chimérique 7E3. Son action est dirigée contre le récepteur de la glycoprotéine (GP) IIb/IIIa (alphaIIbß3) qui se trouve sur la surface des plaquettes humaines. Réopro inhibe l'agrégation plaquettaire en empêchant la liaison du fibrinogène, du facteur von Willebrand et d'autres molécules adhésives aux récepteurs GPIIb/IIIa des plaquettes activées. L’abciximab se lie également au récepteur de la vitronectine (alphavß3) des plaquettes et des cellules endothéliales.

Le récepteur de la vitronectine est un médiateur des propriétés procoagulantes des plaquettes et des propriétés prolifératives des parois endothéliales des vaisseaux et des cellules des muscles lisses. En raison de sa double spécificité, l’abciximab empêche la brusque formation de thrombine qui suit l'activation plaquettaire de façon plus efficace que les agents inhibant uniquement le récepteur GPIIb/IIIa.


Cas d'usage

L'abciximab est utilisé dans la prise en charge de :
  • angors instables,
  • angioplasties coronaires.


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.