Substance active clofazimine

Mise à jour : 16 février 2015

Clofazimine : Mécanisme d'action

La clofazimine exerce chez l'homme un effet bactériostatique sur Mycobacterium leprae (bacille de Hansen). Son mécanisme d'action précis sur la mycobactérie reste à définir. La clofazimine semble se lier de préférence à l'ADN de la mycobactérie : elle inhibe la réplication de l'ADN et la croissance de la bactérie.

Il n'existe pas de mécanisme de résistance croisée avec la dapsone et la rifampicine ; cela est probablement dû à un mode d'action différent. Des résistances à la clofazimine n'ont été rapportées que dans des cas isolés.

La concentration minimale inhibitrice calculée dans des tissus de souris est de 0,1 à 1 µg/g.

L'activité antimicrobienne de la clofazimine est lente et peut seulement être démontrée après environ 50 jours de traitement.

De plus la clofazimine a un effet anti-inflammatoire, qui pourrait contribuer à son efficacité dans le contrôle des réactions d'érythème noueux lépreux.

Clofazimine : Cas d'usage

 La clofazimine est utilisée dans la prise en charge de :

  • lèpres multibacillaires,
  • érythèmes noueux lépreux.

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster