#Médicaments #Disponibilité

Arrêt de commercialisation de MIFLONIL BREEZHALER

Dans le traitement de fond de l'asthme, les spécialités de budésonide MIFLONIL BREEZHALER poudre pour inhalation font l'objet d'un arrêt de commercialisation. Pour anticiper la fin de la distribution prévue en août 2024, les patients doivent consulter leur prescripteur. 

David Paitraud 04 juillet 2024 Image d'une montre2 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Publicité
Les pharmaciens d’officine doivent informer les patients concernés dès à présent.

Les pharmaciens d’officine doivent informer les patients concernés dès à présent.Halfpoint / iStock / Getty Images Plus / via Getty Images

Le laboratoire Novartis arrête la commercialisation de la gamme MIFLONIL BREEZHALER poudre pour inhalation en gélule (budésonide) [1] : 

MIFLONIL BREEZHALER est un médicament contenant un glucocorticoïde inhalé ; il est indiqué dans le traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant (cf. VIDAL Recos  « Asthme de l'adulte » et « Asthme de l'enfant : traitement de fond »), défini par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.

Cette spécialité est particulièrement adaptée aux sujets ayant une mauvaise synchronisation main/poumon nécessaire pour une utilisation correcte des aérosols doseurs classiques sans chambre d'inhalation. Une fois la gélule placée dans l'inhalateur Breezhaler, le patient doit expirer à fond, puis placer l'embout buccal dans sa bouche et inspirer profondément la poudre. 

Anticiper la fin de distribution

La fin de la distribution est estimée en août 2024. Ces spécialités ne seront plus disponibles à écoulement des stocks détenus en pharmacie et chez les grossistes.

Dès à présent, les pharmaciens d'officine doivent informer les patients concernés de l'arrêt de commercialisation prochain de MIFLONIL BREEZHALER, et les orienter vers leur médecin pour qu'il prescrive un autre médicament. 

En France, d'autres spécialités de budésonide inhalé sont disponibles et indiquées dans le traitement de l'asthme persistant : 

  • PULMICORT TURBUHALER 200 et 400 µg/dose : PULMICORT TURBUHALER est également adapté aux patients ayant des difficultés à utiliser correctement un aérosol doseur classique (mauvaise synchronisation main/poumons). Avec ce dispositif Turbuhaler, la poudre n'est délivrée dans les voies aériennes que lorsque le patient inspire au travers de l'embout buccal ; 
  • NOVOPULMON NOVOLIZER 200 et 400 µg/dose : comme précédemment, le système Novolizer ne nécessite pas de synchronisation main/poumons. L'inhalation est déclenchée par l'inspiration profonde à travers l'embout buccal. 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster