#Médicaments #Nouvelle spécialité

Cancer du sein HER2 positif : TUKYSA, nouvel anticancéreux oral

TUKYSA comprimé pelliculé (tucatinib) est un nouvel anticancéreux oral disponible en ville et à l'hôpital. Il est indiqué en troisième ligne de traitement du cancer du sein HER2 positif localement avancé ou métastatique, en association avec le trastuzumab et la capécitabine. 

David Paitraud 01 mars 2023 Image d'une montre5 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Représentation en 3D d'un cancer du sein.

Représentation en 3D d'un cancer du sein.

Résumé

TUKYSA comprimé pelliculé est indiqué en traitement de troisième ligne du cancer du sein HER2 positif localement avancé ou métastatique.

Son principe actif, le tucatinib, est un inhibiteur sélectif du domaine intracellulaire de la tyrosine kinase (ITK) des récepteurs HER2.

Conformément à l'autorisation de mise sur le marché (AMM), TUKYSA doit être utilisé en association avec le trastuzumab (HERCEPTIN) et la capécitabine (XELODA). 

TUKYSA est disponible en ville et à l'hôpital, sous deux dosages : 

  • TUKYSA 50 mg comprimé pelliculé ;
  • TUKYSA 150 mg comprimé pelliculé.

La posologie initiale recommandée est de 300 mg de tucatinib 2 fois par jour, soit 2 comprimés pelliculés de TUKYSA 150 mg 2 fois par jour. 

Contrairement au trastuzumab et à la capécitabine, TUKYSA doit être pris en continu, tous les jours. 

La posologie quotidienne doit être réduite en fonction du profil de tolérance et, si nécessaire, le traitement doit être interrompu.

Parmi les effets indésirables les plus fréquents, les diarrhées doivent être prises en charge par un traitement médicamenteux approprié.

TUKYSA est remboursable à 100 % et agréé aux collectivités. Ce médicament est soumis à prescription hospitalière, réservée aux spécialistes en oncologie et en cancérologie. 

TUKYSA 150 mg comprimé pelliculé est conditionné en boîte de 84 gélules, soit la quantité nécessaire pour 3 semaines de traitement (4 gélules par jour). Ce conditionnement est calqué sur le cycle d'injection du trastuzumab, tous les 21 jours. 

L'arsenal thérapeutique contre les cancers du sein compte un nouveau médicament, TUKYSA comprimé pelliculé (tucatinib). Plus précisément, TUKYSA est indiqué, en association avec le trastuzumab et la capécitabine, dans le traitement des patients adultes atteints de cancer du sein HER2 positif localement avancé ou métastatique ayant reçu précédemment au moins 2 traitements anti-HER2.

TUKYSA est un traitement de troisième ligne, utilisé uniquement en association. 

Deux dosages de TUKYSA sont disponibles :

TUKYSA est distribué en pharmacie de ville et à l'hôpital. 

Le tucatinib : nouvel inhibiteur de protéine kinase 

Le tucatinib est un nouvel inhibiteur sélectif du domaine intracellulaire de la tyrosine kinase (ITK) des récepteurs HER2. In vivo, le tucatinib inhibe la croissance des tumeurs stimulées par l'HER2. 

Avant d'obtenir son autorisation de mise sur le marché (AMM) en février 2021, le tucatinib a bénéficié en France d'une autorisation temporaire d'utilisation (ATU) dès 2020.

Dans son avis du 2 juin 2021 [1], la Commission de la transparence (CT) a attribué à TUKYSA : 

  • un service médical rendu (SMR) important dans l'indication de l'AMM ; 
  • une amélioration du service médical rendu (ASMR) de niveau III (modérée) dans cette indication.

Dans cet avis, la CT s'est appuyée sur une étude clinique de phase II (HER2CLIMB), randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo, dans laquelle le tucatinib en association au trastuzumab et à la capécitabine a été comparé à la seule association trastuzumab/capécitabine (plus un placebo) chez des patients ayant un cancer du sein HER2+ localement avancé ou métastatique (n = 612), incluant des patients avec des métastases cérébrales (environ 50 % de l’effectif), ayant reçu précédemment au moins 2 traitements anti-HER2.

Selon les résultats de cette étude, la supériorité du tucatinib en association au trastuzumab et à la capécitabine a été démontrée en termes :

  • de survie sans progression (gain absolu de +2,2 mois en médiane) ;
  • et de survie globale (gain absolu de +4,5 mois en médiane ; HR = 0,66 ; IC95% [0,50 ; 0,88]).

En termes de tolérance, la CT a également tenu compte du profil du tucatinib en association au trastuzumab et à la capécitabine, jugé acceptable bien qu'il soit marqué par des diarrhées et des syndromes main-pied ayant conduit à des adaptations posologiques, voire des interruptions de traitement.

Dans la stratégie thérapeutique, la CT recommande de privilégier l'association tucatinib/trastuzumab/capécitabine par rapport à l'association trastuzumab/capécitabine en troisième ligne de traitement chez l'adulte, après échec au trastuzumab/pertuzumab associé au taxane, puis au trastuzumab emtansine. 

Ce choix doit tenir compte du niveau de preuve de la démonstration en termes d’efficacité ainsi que du profil de tolérance des traitements disponibles.

TUKYSA en pratique

La dose recommandée est de 300 mg de tucatinib 2 fois par jour, soit 2 comprimés de 150 mg 2 fois par jour. Les prises doivent être espacées de 12 heures d'intervalle. Les comprimés peuvent être pris au cours ou en dehors des repas.

TUKYSA doit être pris tous les jours, de façon continue. 

TUKYSA est toujours utilisé en association avec le trastuzumab (HERCEPTIN ou biosimilaires, médicament hospitalier) et la capécitabine (XELODA et génériques) : 

  • capécitabine : 2 fois par jour, des jours 1 à 14 tous les 21 jours ;
  • trastuzumab : par voie intraveineuse (jour 1 puis tous les 21 jours) ou voie sous-cutanée (tous les 21 jours). 

TUKYSA 150 mg est conditionné en boîte de 84 comprimés, soit la quantité suffisante de comprimés pour 21 jours de traitement à la posologie de 4 comprimés par jour. Ce conditionnement est calqué sur le cycle d'injection du trastuzumab, tous les 21 jours. 

Administration concomitante de tucatinib et capécitabine

Le comprimé de tucatinib et celui de capécitabine peuvent être pris en même temps. Dans ce cas, l'administration doit être réalisée dans les 30 minutes suivant le repas, conformément aux recommandations relatives à l'administration de la capécitabine.

Il faut repréciser au patient le schéma de prise chaque semaine, pendant 3 semaines : 

  • semaine 1 : tucatinib + capécitabine ;
  • semaine 2 : tucatinib + capécitabine ;
  • semaine 3 : tucatinib seul.

Gestion des effets secondaires

La gestion des effets secondaires repose sur différentes options : 

  • une réduction de la dose journalière, d'où l'intérêt de disposer du dosage TUKYSA 50 mg ; 
  • l'interruption temporaire ou définitive de TUKYSA ;
  • l'instauration d'un traitement médical approprié pour traiter des effets indésirables tels que les diarrhées (recours aux antidiarrhéiques). 

Identité administrative

Liste I 
Prescription hospitalière réservée aux spécialistes en oncologie ou aux médecins compétents en cancérologie
TUKYSA 150 mg, boîte de 84 comprimés pelliculés, CIP 3400930220221, prix public TTC = 4 501,83 euros [2]
TUKYSA 50 mg, boîte de 88 comprimés pelliculés, CIP 3400930220214, prix public TTC = 1 636,30 euros [2]
Remboursable à 100 % [3]
Agrément aux collectivités [4]
Laboratoire Seagen
 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster