1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Lésions d'acné sur le visage d'une adolescente.

Lésions d'acné sur le visage d'une adolescente.

#Médicaments #Nouvelle spécialité #Génériques
Par David Paitraud - Date de publication : 19 janvier 2023 - Image d'une montre Lecture : 4 minutes

TRINARA (norgestimate et éthinylestradiol) : contraceptif hormonal combiné et antiacnéique

TRINARA comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité contraceptive associant du norgestimate et de l'éthinylestradiol. Générique de TRIAFEMI, TRINARA est indiqué chez les femmes ayant une acné légère à modérée. TRINARA n'est pas remboursable par l'Assurance maladie.

Résumé

TRINARA comprimé pelliculé est une nouvelle spécialité contraceptive estroprogestative, associant du norgestimate et de l'éthinylestradiol. 

Ce contraceptif oral de troisième génération est indiqué chez les femmes ayant une acné légère à modérée, en complément d'un autre traitement antiacnéique si nécessaire.

TRINARA doit être pris pendant 21 jours consécutifs (1 comprimé par jour), suivis d'un arrêt de 7 jours avant de débuter la plaquette suivante. Au cours des 21 jours, la quantité de norgestimate par comprimé augmente : 0,180 mg les 7 premiers jours (comprimés blancs), puis 0,215 mg les 7 jours suivants (comprimés bleu clair), puis 0,25 mg les 7 derniers jours (comprimés bleus). 

Avant d'instaurer une contraception avec TRINARA, le prescripteur doit réaliser les examens nécessaires et évaluer le risque d'événement thromboembolique veineux.

TRINARA est un générique de TRIAFEMI, inscrit au répertoire des génériques. Il n'est pas remboursable par l'Assurance maladie. 

La spécialité TRINARA comprimé pelliculé est un contraceptif estroprogestatif combiné formulé à base de norgestimate et d'éthinylestradiol.

TRINARA est indiqué dans la contraception orale chez la femme ayant une acné légère à modérée (cf. VIDAL Recos « Acné » et « Contraception »).
Un traitement spécifique de l'acné peut être prescrit en complément, si nécessaire. 

Trois dosages de norgestimate, un dosage unique d'éthinylestradiol

TRINARA est un générique de TRIAFEMI, inscrit au répertoire des génériques, ce qui autorise la substitution lors de la délivrance en pharmacie.

Comme dans la spécialité de référence, la dose de norgestimate par comprimé est différente selon la couleur des comprimés et augmente tous les 7 jours :

  • 7 comprimés blancs : 0,180 mg de norgestimate ;
  • 7 comprimés bleu clair : 0,215 mg de norgestimate ;
  • 7 comprimés bleus : 0,25 mg de norgestimate.

En revanche, tous les comprimés contiennent 0,035 mg d'éthinylestradiol, quelle que soit la couleur.

Schéma d'administration : 21 jours de prise, 7 jours de pause

Le schéma d'administration comprend 21 jours de prise (1 comprimé par jour) et 7 jours d'arrêt. Après cette semaine d'interruption, une nouvelle plaquette doit être commencée. Chaque boîte contient 3 plaquettes.

Les consignes pour débuter TRINARA peuvent être différentes selon la situation : 

  • pas de prise antérieure de contraceptif hormonal (au cours du mois précédent) ;
  • relais d'un contraceptif hormonal combiné (CHC), anneau vaginal ou dispositif transdermique ;
  • relais d'une contraception par progestatif seul ;
  • après un accouchement ;
  • après un avortement.

Les comprimés doivent être pris de façon régulière et sans oubli, au même moment de la journée, et dans l'ordre chronologique tel qu'indiqué sur la plaquette :

  • le premier jour d'utilisation de la plaquette, coller l'étiquette du jour de la semaine correspondant et prendre le comprimé numéro 1 ;
  • les jours suivants, prendre les comprimés dans l'ordre chronologique jusqu'au 21e jour. Chaque plaquette doit toujours être commencée le même jour de la semaine.

Pendant la période de 7 jours d'arrêt, une hémorragie de privation doit apparaître, généralement le 2e ou 3e jour après la prise du dernier comprimé. 

La plaquette suivante doit être débutée le 8e jour après la dernière plaquette, même si l'hémorragie persiste. 

Avant la prescription

La décision de prescrire TRINARA doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à TRINARA en comparaison aux autres CHC. Le risque d'apparition d'un caillot sanguin sur une période de 1 an est estimé entre 5 et 7 femmes environ sur 10 000 en cas d'utilisation d'un CHC contenant du lévonorgestrel, de la noréthistérone ou du norgestimate (contre 2 femmes sur 10 000 chez les femmes n'utilisant pas de contraceptif hormonal ou non enceintes) [1].

Avant l'instauration du traitement, les éléments suivant seront évalués : 

  • recherche d'antécédents médicaux et familiaux, notamment relatifs à des troubles vasculaires de type thrombose veineuse et artérielle ;
  • exclusion d'une grossesse ;
  • mesure de la pression artérielle ;
  • examen physique.

Lors de la prescription

Les femmes traitées par TRINARA doivent notamment être informées qu'en cas d'apparition des symptômes suivants, elles doivent consulter un médecin en urgence et lui indiquer qu'elles utilisent un CHC :

  • symptômes évocateurs de TVP :
    • gonflement unilatéral d'une jambe et/ou d'un pied ou le long d'une veine de la jambe,
    • douleur ou sensibilité dans une jambe, pouvant n'être ressentie qu'en position debout ou lors de la marche,
    • sensation de chaleur, rougeur ou changement de la coloration cutanée de la jambe affectée ;
  • symptômes évocateurs d'embolie pulmonaire :
    • apparition soudaine et inexpliquée d'un essoufflement ou d'une accélération de la respiration,
    • toux soudaine, pouvant être associée à une hémoptysie,
    • douleur thoracique aiguë,
    • étourdissements ou sensations vertigineuses sévères,
    • battements cardiaques rapides ou irréguliers.

Il en est de même pour les signes d'accident vasculaire cérébral et ceux d'infarctus du myocarde.

Identité administrative

Liste I
Boîte de 3 plaquettes de 21 comprimés (7 blancs, 7 bleu clair, 7 bleus), CIP 3400930257296
Non remboursable
Inscrit au répertoire des génériques [2]
Laboratoire EXELTIS SANTÉ
 

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster