Mucoviscidose : prise en charge de KALYDECO granulés étendue au nourrisson à partir de 4 mois

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 12 janvier 2022
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 829 lecteurs
La prise en charge (remboursement à 65 % et agrément aux collectivités) de KALYDECO granulés en sachet (ivacaftor) est étendue aux nourrissons d'au moins 4 mois dans le traitement de la mucoviscidose. 
La mucoviscidose est liée à des mutations du gène CFTR sur le chromosome 7, entraînant une altération de la protéine CFTR dont la fonction est de réguler le transport du chlore à travers les membranes cellulaires (illustration).

La mucoviscidose est liée à des mutations du gène CFTR sur le chromosome 7, entraînant une altération de la protéine CFTR dont la fonction est de réguler le transport du chlore à travers les membranes cellulaires (illustration).

 
Résumé
Le médicament à base d'ivacaftor KALYDECO granulés en sachet bénéficie d'une extension de prise en charge chez le nourrisson atteint de mucoviscidose. Jusqu'à présent limité à partir de l'âge de 6 mois, le périmètre de remboursement en ville (65 %) et d'agrément aux collectivités inclut désormais les nourrissons d'au moins 4 mois (pesant de 5 kg à moins de 25 kg) porteurs d'une des mutations de défaut de régulation du gène CFTR (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator
) : G551D, G1244E, G1349D, G178R, G551S, S1251N, S1255P, S549N ou S549R.

Cette extension de prise en charge ne couvre pas l'ensemble de l'indication de l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de KALYDECO granulés ; à ce jour, l'indication chez les nourrissons porteurs d'une mutation R117H du gène CFTR n'est pas pris en charge.

 

La prise en charge (remboursement à 65 % et agrément aux collectivités) des spécialités à base d'ivacaftor KALYDECO granulés en sachet (cf. Encadré 1) est étendue à l'indication suivante :
  • traitement des nourrissons âgés d'au moins 4 mois à moins de 6 mois, pesant de 5 kg à moins de 25 kg atteints de mucoviscidose porteurs de l'une des mutations de défaut de régulation (classe III) du gène CFTR (Cystic Fibrosis Transmembrane Conductance Regulator) suivantes : G551D, G1244E, G1349D, G178R, G551S, S1251N, S1255P, S549N ou S549R.

Encadré 1 - Liste des spécialités de KALYDECO bénéficiant de l'extension de prise en charge chez le nourrisson à partir de 4 mois

Pour rappel, KALYDECO est un médicament d'exception soumis à prescription initiale hospitalière semestrielle (renouvellement non restreint). La prescription doit être établie en conformité avec la nouvelle fiche d'information thérapeutique (FIT) en vigueur publiée au Journal officiel du 11 janvier 2022

Un périmètre de prise en charge restreint par rapport à l'indication de l'AMM
Cette extension de prise en charge chez le nourrisson ne couvre pas l'ensemble de l'indication thérapeutique prévue par l'autorisation de mise sur le marché (AMM) de KALYDECO granulés en sachet.
À la date du 13 janvier 2022, KALYDECO granulé n'est pas remboursable ni agréé aux collectivités dans le traitement de la mucoviscidose chez le nourrisson d'au moins 4 mois, les jeunes enfants et les enfants pesant de 5 à moins de 25 kg porteurs d'une mutation R117H du gène CFTR. 

Évaluation médico-économique chez le nourrisson d'au moins 4 mois : SMR et ASMR importants

La Commission de la transparence (CT) a évalué la demande d'extension de prise en charge de KALYDECO granulés en sachet chez le nourrisson d'au moins 4 mois en 2021. Dans son avis publié le 30 juin 2021, elle attribue un service médical rendu (SMR) important et une amélioration du service médical rendu (ASMR) importante. 

L'étude de phase III ARRIVAL (non comparative) a évalué le profil pharmacocinétique (critère de jugement principal), l'efficacité (variation du taux de chlorure sudoral) et la tolérance de l'ivacaftor chez le nourrisson d'au moins 4 mois. Les résultats sont en faveur d'une efficacité et d'une tolérance similaires à celles observées chez les enfants âgés d'au moins 6 mois à moins de 1 an.

La CT relève également le besoin médical important dans la prise en charge de la mucoviscidose en l'absence d'autre traitement ciblant les causes de la maladie.

En conclusion de son avis, la CT considère que la place de KALYDECO, dans la stratégie thérapeutique chez le nourrisson d'au moins 4 mois et de moins de 6 mois, est celle d'un traitement de fond de la mucoviscidose qui doit être prescrit d'emblée en présence de l'une des mutations de défaut de régulation (classe III) du gène CFTR suivantes : G551D, G1244E, G1349D, G178R, G551S, S1251N, S1255P, S549N ou S549R.

KALYDECO chez le nourrisson d'au moins 4 mois : rappel posologique
La posologie chez les nourrissons âgés d'au moins 4 mois et les jeunes enfants est déterminée en fonction du poids du patient, comme décrit dans le tableau I ci-dessous. 

Tableau I - Posologies recommandées chez les patients âgés de 4 mois et plus
Âge Poids corporel Dose Dose journalière totale
4 mois à moins de 6 mois > 5 kg 25 mg de granulés toutes les 12 heures avec un repas riche en graisses 50 mg
6 mois et plus > 5 kg à < 7 kg 25 mg de granulés toutes les 12 heures avec un repas riche en graisses 50 mg
> 7 kg à < 14 kg 50 mg de granulés toutes les 12 heures avec un repas riche en graisses 100 mg
> 14 kg à < 25 kg 75 mg de granulés toutes les 12 heures avec un repas riche en graisses 150 mg
> 25 kg cf. Monographie de KALYDECO 150 mg comprimé

Pour aller plus loin
Arrêté du 24 décembre 2021 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux (Journal officiel du 11 janvier 2022, texte n° 6)
Arrêté du 24 décembre 2021 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics (Journal officiel du 11 janvier 2022, texte n° 7)

Avis de la Commission de la transparence - KALYDECO chez l'enfant de 4 mois à 6 mois (HAS, 30 juin 2021)


 

Sources : J.O. (Journal officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de santé)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster