AJOVY : nouvel anticorps monoclonal dans la prophylaxie de la migraine

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 15 septembre 2021
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 3198 lecteurs
AJOVY 225 mg solution injectable en seringue préremplie (frémanezumab) est une nouvelle spécialité indiquée en prophylaxie de la migraine pour les patients ayant au moins 4 jours de migraine par mois.
 
La prise en charge de la migraine repose à la fois sur le traitement de la crise et, s'il y a lieu, sur la mise en place d’un traitement de fond prophylactique afin de réduire leur fréquence (illustration).

La prise en charge de la migraine repose à la fois sur le traitement de la crise et, s'il y a lieu, sur la mise en place d’un traitement de fond prophylactique afin de réduire leur fréquence (illustration).

 
Résumé : 
AJOVY 225 mg solution injectable en seringue préremplie est une nouvelle spécialité indiquée en prophylaxie de la migraine chez l'adulte présentant au moins 4 jours de migraine par mois.

Son principe actif, le frémanezumab, est un anticorps monoclonal qui cible le récepteur au peptide relié au gène de la calcitonine (anticorps monoclonal anti-CGRP).

AJOVY est disponible en seringue préremplie prête à l'emploi, à usage unique, à conserver au réfrigérateur. 
Une seringue préremplie délivre 225 mg de frémanezumab. 
L'administration est sous-cutanée (SC). 


Deux options posologiques sont disponibles
  • injection mensuelle de 225 mg de frémanezumab, 
  • ou injection trimestrielle de 675 de frémanezumab (soit 3 injections d'AJOVY 225 mg).

AJOVY est agréé aux collectivités dans un périmètre d'utilisation restreint par rapport à celui de l'autorisation de mise sur le marché (AMM). 

Malgré un avis de la Commission de la Transparence en faveur d'un remboursement en ville à 30 %, AJOVY n'est pas pris en charge en ville à la date du 15 septembre 2021. 

La prescription d'AJOVY est réservée aux spécialistes en neurologie. 

Un nouvel anticorps monoclonal dans le traitement prophylactique de la migraine est disponible en France (cf. VIDAL Reco "Migraine") : AJOVY 225 mg solution injectable en seringue préremplie.

Plus précisément, AJOVY est indiqué dans la prophylaxie de la migraine chez l'adulte présentant au moins 4 jours de migraine par mois.

En tant que nouvelle spécialité, AJOVY fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté.

Le frémanezumab, troisième anticorps monoclonal dans la migraine
Le frémanezumab est un anticorps monoclonal anti-CGRP (Peptide Relié au Gène de la Calcitonine). 
Dans la physiopathologie de la migraine, l
e CGRP intervient comme modulateur du signal nociceptif. Les taux de CGRP augmentent significativement durant la crise de migraine et reviennent à la normale avec le soulagement des céphalées. 
En se liant de manière sélective au CGRP, le frémanezumab l'empêche de se lier à son récepteur et bloque la crise de migraine. 

En France, le frémanezumab est le troisième anticorps monoclonal disponible dans le traitement prophylactique de la migraine, après l'érénumab (AIMOVIG - non disponible en ville) et le galcanézumab (EMGALITY - cf. notre article du 25 mars 2021).

Un SMR jugé modéré
La demande de prise en charge d'AJOVY a été examinée par la Commission de la Transparence (CT) en 2020 ; elle concernait un périmètre d'utilisation plus restreint que celui prévu par l'autorisation de mise sur le marché (AMM) :
  • patients adultes atteints de migraine sévère avec au moins 8 jours de migraine par mois, en échec à au moins deux traitements prophylactiques et sans atteinte cardiovasculaire (patients ayant eu une maladie cardiovasculaire ou une ischémie vasculaire cliniquement significatives, ou événement thromboembolique).
Dans cette indication restreinte, la CT a attribué un service médical rendu (SMR) modéré.
Dans les autres indications (entre 4 et 7 jours de migraine par mois), le SMR attribué est insuffisant. 

Evaluation d'AJOVY dans la migraine chronique ou épisodique

Dans son avis du 16 septembre 2020, la Commission de la Transparence (CT) a évalué l'efficacité et la tolérance d'AJOVY sur la base principalement des 3 études suivantes menées chez des patients souffrant de migraine chronique ou épisodique : 
  • HALO EM (1) et HALO CM (2) : il s'agit de deux études de phase III de supériorité, multicentriques contrôlées randomisées en double-aveugle en groupes parallèles, comparatives versus placebo,  conduites chez des patients naïfs de traitement ou avec 1 échec de traitement antérieur (avec au moins 4 jours de migraine par mois) :
    • l'étude HALO EM (n = 875) a porté sur la migraine épisodique (6 à 14 jours de céphalée par mois et au moins 4 jours mensuels de migraine [JMM]) ;
    • l'étude HALO CM (n = 1 130) a porté sur la migraine chronique (au moins 15 jours de céphalées par mois et au moins 8 JMM) ;
    • le critère de jugement principal des deux études était la différence moyenne du nombre de JMM à 12 semaines et selon deux posologies (posologie trimestrielle et mensuelle) ; 
  • FOCUS (3) : une étude de phase IIIb ayant évalué l'efficacité d'AJOVY versus placebo sur la migraine épisodique et chronique, chez des patients avec au moins 4 JMM, en échec à 2 à 4 classes de traitement prophylactique antérieur (n = 838) ;
  • HALO 30051 : une étude de suivi de tolérance  conduite pendant 1 an chez 1 890 patients répartis de la manière suivante : 1578 patients ayant terminé les études HALO CM et HALO EM et 312 nouveaux patients.
 
Selon les résultats de ces études (cf. Encadré 1 et Encadré 2), la supériorité du frémanezumab a été démontrée par rapport au placebo :
  • dans la migraine épisodique avec une quantité d'effet modérée sur le critère de jugement principal de variation du nombre de JMM (-1,3 à -1,5 jours chez des patients ayant 9 jours de migraine par mois à l'inclusion) ;
  • dans la migraine chronique avec une quantité d'effet modérée sur le critère de jugement secondaire hiérarchisé de variation du nombre de JMM (-1,7 à -1,8 jours chez des patients ayant 16 jours de migraine par mois à l'inclusion) ;
  • dans la migraine épisodique et chronique, chez les patients en échec à 2 à 4 classes de traitements prophylactiques, avec une quantité d'effet modérée sur le critère de jugement principal de variation du nombre de jours de migraine par mois (-3,1 à -3,5 jours chez des patients ayant 14 jours de migraine par mois à l'inclusion).
En termes de tolérance, les seules données disponibles étant à court terme (suivi maximal de 1 an), des incertitudes persistent sur la tolérance à long terme notamment concernant les risques cardiovasculaires et d'immunogénicité.
En termes de qualité de vie, les données sont uniquement exploratoires chez les patients en échec de 2 à 4 classes de traitement prophylactiques.

 
Encadré 1 - Résultats des études HALO EM (migraine épisodique) et HALO CM (migraine chronique) - Variation du nombre de JMM entre l'inclusion et la période de 12 semaines
Étude HALO EM :
  • dans le groupe AJOVY à la posologie mensuelle de 225 mg : -1,5 (0,28) jours ; IC95 % [-2,01, -0,93] (p < 0,0001)  ;
  • dans le groupe AJOVY à la posologie trimestrielle de 675 mg 1 fois tous les 3 mois : -1,3 (0,27) jours [-1,79, -0,72] (p < 0,0001).

Étude HALO CM :
  • dans le groupe AJOVY à la posologie mensuelle de 225 mg avec une dose de charge de 675 mg (schéma hors AMM) : -2,1 (0,33) jours [-2,76, -1,45] (p < 0,0001) ;
  • dans le groupe ajovy à la posologie trimestrielle de 675 mg : -1,8 (0,33) jours [-2,46, -1,15] (p < 0,0001).
 
Encadré 2 - Résultats de l'étude FOCUS (migraine épisodique et chronique) - Variation du nombre de JMM entre l'inclusion et la période de 12 semaines
  • Dans le groupe AJOVY au schéma posologique 675/225/225 mg (hors AMM)  : -3,5 (0,36) jours [-4,19 ; -2,78] (p < 0,0001) ;
  • dans le groupe AJOVY à la posologie trimestrielle de 675 mg : -3,1 (0,36) jours [-3,84 ; -2,42] (p < 0,0001).

SMR modéré, sans ASMR
Sur la base des données disponible au moment de son évaluation, la CTD a attribué à AJOVY un service médical rendu (SMR) modéré, sans amélioration du SMR (ASMR V) dans un périmètre d'utilisation restreint par rapport à celui prévu par l'autorisation de mise sur le marché (AMM), à savoir : chez les patients adultes atteints de migraine sévère avec au moins 8 jours de migraine par mois, en échec à au moins deux traitements prophylactiques et sans atteinte cardiovasculaire (patients ayant eu une maladie cardiovasculaire ou une ischémie vasculaire cliniquement significatives, ou événement thromboembolique).

Dans les autres indications (entre 4 et 7 jours de migraine par mois), le SMR est jugé insuffisant. 


Pas de remboursement à la date du 15 septembre 2021
Malgré l'avis positif de la CT pour une prise en charge d'AJOVY en ville au taux de 30 %, ce médicament n'est pas remboursable à la date de publication de cet article (15 septembre 2021).

AJOVY en pratique : schéma mensuel ou trimestriel
Description de la seringue préremplie AJOVY
AJOVY se présente en seringue préremplie prête à l'emploi (aiguille montée), à usage unique, et permettant d'injecter 225 mg de frémanezumab par injection (cf. Figure 1).

 
Figure 1 - Les différentes parties de la seringue préremplie AJOVY


AJOVY est administré par voie sous-cutanée (SC).
Environ 30 minutes avant l'injection, la seringue préremplie doit être sortie du réfrigérateur pour permettre à la solution injectable de revenir à température ambiante.


Les sites d'injection recommandés sont l'abdomen (en excluant la zone autour du nombril), la cuisse ou la partie supérieure du bras. 
À chaque injection, il est recommandé d'alterner les sites.


La seringue préremplie d'AJOVY peut être utilisée par le patient, pour l'auto-injection. Cette pratique est conditionnée à l'accord du prescripteur. Le patient doit recevoir une formation à la technique d'auto-injection SC.

Deux schémas posologiques prévus par l'AMM
Le traitement par AJOVY est destiné aux patients qui présentent au moins 4 jours de migraine par mois au moment de l'instauration du traitement par le frémanezumab.

Deux options posologiques sont possibles selon l'AMM :
  • 225 mg 1 fois par mois, soit 1 injection d'AJOVY 225 mg (schéma mensuel),
  • ou 675 mg tous les 3 mois, soit 3 injections d'AJOVY 225 mg (schéma trimestriel).
Le bénéfice du traitement doit être évalué dans les 3 mois suivant l'instauration du traitement. 

Consignes de conservation
AJOVY doit être conservé au réfrigérateur, entre 2 et 8 °C, dans l'emballage extérieur, à l'abri de la lumière. 

En dehors du réfrigérateur, la durée maximum de conservation est de 7 jours à une température ne dépassant pas 30 °C. Au-delà de ce délai, AJOVY ne doit pas être utilisé et ne peut pas être remis au réfrigérateur.  

Identité administrative
  • Liste I
  • Prescription réservée aux spécialistes en neurologie
  • Boîte de 1 seringue préremplie de 1,5 mL, CIP 3400930174593
  • Non remboursable 
  • Agrément aux collectivités (Journal officiel du 7 avril 2021, texte 11 - cf. Encadré 3)
  • Laboratoire Teva

Encadré 3 - Périmètre de prise en charge d'AJOVY (agrément aux collectivités)
Patients adultes atteints de migraine sévère avec :
  • au moins 8 jours de migraine par mois,
  • en échec à au moins 2 traitements prophylactiques, 
  • et sans atteinte cardiovasculaire (patients ayant eu une maladie cardiovasculaire ou une ischémie vasculaire cliniquement significatives ou évènement thrombo-embolique)

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - AJOVY (HAS, 16 septembre 2020)

Les études pivots :

(1) étude HALO EM : Dodick DW, Silberstein SD, Bigal ME et al. Effect of Frémanezumab Compared With Placebo for Prevention of Episodic Migraine: A Randomized Clinical Trial. JAMA. 2018 May 15;319(19):1999-2008.
(2) é
tude HALO CM : Silberstein SD, Dodick DW, Bigal ME, et al. Frémanezumab for the Preventive Treatment of Chronic Migraine. N Engl J Med. 2017 Nov 30;377(22):2113-2122
(3) Ferrari MD et al. Frémanezumab versus placebo for migraine prevention in patients with documented failure to up to four migraine preventive medication classes (FOCUS): a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 3b trial. Lancet. Published online August 16, 2019
 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster