BRILIQUE (ticagrélor) : nouvelle présentation en comprimé orodispersible à l'hôpital et dans les cliniques

- Date de publication : 24 janvier 2018
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 291 lecteurs
L'anti-agrégant plaquettaire BRILIQUE 90 mg (ticagrélor) est désormais disponible sous forme de comprimé orodispersible dans les collectivités (hôpitaux, cliniques).

Cette nouvelle présentation vient en complément de BRILIQUE 90 mg comprimé pelliculé avec lequel il partage la même indication : 
  • en association avec l'acide acétylsalicylique (AAS), prévention des événements athérothrombotiques chez les patients adultes ayant un syndrome coronaire aigu (SCA) ou des antécédents d'infarctus du myocarde (IdM) et à haut risque de développer un événement athérothrombotique.

La forme galénique orodispersible est plus particulièrement adaptée aux patients ayant des difficultés à avaler.
Le comprimé peut être directement posé sur la langue et avalé avec ou sans eau, ou dispersé au préalable dans de l'eau en cas d'administration par sonde naso-gastrique.

BRILIQUE 90 mg comprimé orodispersible est agréé aux collectivités.
Les comprimés orodispersible sont plus particulièrement adaptés aux patients ayant des difficultés à avaler (illustration).

Les comprimés orodispersible sont plus particulièrement adaptés aux patients ayant des difficultés à avaler (illustration).


Nouvelle forme galénique en comprimé orodispersible
Une nouvelle forme galénique de l'antiagrégant plaquettaire BRILIQUE 90 mg (ticagrélor) sous forme de comprimé orodispersible est mise à disposition à l'hôpital et dans les cliniques (collectivités).

BRILIQUE 90 mg comprimé orodispersible est destiné à répondre aux besoins des patients ayant des difficultés à avaler ou pour lesquels une forme orodispersible est recommandée.

Jusqu'à présent, seule la forme comprimé était disponible (en ville et dans les collectivités) et, pour cette catégorie de patients, les comprimés devaient être préalablement pulvérisés et administrés dans de l'eau.

Même dosage, même indication
Comme les comprimés pelliculés, les comprimés orodispersibles sont dosés à 90 mg de ticagrélor par unité de prise.
Ces 2 présentations sont indiquées en association avec l'acide acétylsalicylique (AAS) dans la prévention des événements athérothrombotiques chez les patients adultes ayant un syndrome coronaire aigu (SCA) ou des antécédents d'infarctus du myocarde (IdM) et à haut risque de développer un événement athérothrombotique (Cf. VIDAL Reco "Post-infarctus", "Syndrome coronarien aigu ST+", "Syndrome coronarien aigu ST-").

Cependant, sur demande du laboratoire, BRILIQUE comprimé orodispersible est pris en charge uniquement en prévention des événements athérothrombotiques chez les patients adultes ayant un syndrome coronaire aigu (SCA) à la posologie de l'AMM, soit pendant une durée de 12 mois post-SCA en association à l'acide acétylsalicylique (AAS).

Les comprimés orodispersibles bioéquivalents aux comprimés pelliculés
Les comprimés orodispersibles de ticagrélor, dispersés dans la salive et avalés sans eau ou mis en suspension dans de l'eau et administrés par une sonde naso-gastrique dans l'estomac, sont bioéquivalents aux comprimés pelliculés entiers (ASC et Cmax compris entre 80-125 % pour le ticagrélor et son métabolite actif). 

Lorsque le comprimé orodispersible est dispersé dans la salive et avalé avec de l'eau, l'ASC du ticagrélor est similaire, alors que la Cmax est diminuée d'environ 15 % par rapport au comprimé pelliculé. 

BRILIQUE comprimé orodispersible en pratique
Les comprimés orodispersibles peuvent être utilisés comme alternative aux comprimés pelliculés pour les patients ayant des difficultés à avaler les comprimés en entier ou pour les patients pour lesquels il y a une préférence pour les comprimés orodispersibles

Deux modes d'administration sont envisageables :
  • le comprimé est déposé sur la langue, où il sera rapidement dispersé dans la salive et avalé avec ou sans eau ; 
  • le comprimé peut est dispersé dans de l'eau et administré via une sonde naso-gastrique (CH8 ou plus). La sonde naso-gastrique doit être rincée en y faisant passer de l'eau après administration du mélange. 

Identité administrative
  • Liste I
  • Boîte de 60 comprimés orodispersibles, CIP 3400930105740
  • Agrément aux collectivités avec prise en charge uniquement chez les patients ayant un SCA, pendant une durée de 12 mois post-SCA (Journal officiel du 14 novembre 2017, texte 31)
  • Laboratoire AstraZeneca

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 11 octobre 2017)

Sources : J.O. (Journal Officiel) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster