Rupture de stock totale de DEPOCYTE (cytarabine) : alternatives thérapeutiques et modalités d'utilisation

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2173 lecteurs


Depuis février 2017, l'approvisionnement en DEPOCYTE 50 mg suspension injectable (cytarabine) est très perturbé suite à des problèmes de production. Cette situation touche l'ensemble des pays européens. 

En prévision de l'arrêt complet de l'approvisionnement en DEPOCYTE annoncé pour fin mai, l'ANSM fait un état des lieux des spécialités de cytarabine pouvant être utilisées comme alternatives à DEPOCYTE, et émet des recommandations aux professionnels de santé pour éviter les erreurs médicamenteuses

EDIT du 12 juin 2017 : DEPOCYTE est en rupture de stock effective pour une durée indéterminée /FIN EDIT 

En effet, DEPOCYTE est la seule spécialité de cytarabine à libération prolongée. Les autres spécialités pouvant être utilisées par voie intrathécale contiennent de la cytarabine libre. Le profil pharmacocinétique de ces spécialités est différent.

En cas de remplacement de DEPOCYTE par une spécialité de cytarabine libre, il est donc nécessaire de modifier les protocoles de prescription et d'administration : 
  • en adaptant la posologie et les modalités de reconstitution conformément aux indications du RCP du médicament de recours,
  • en adaptant la fréquence d'administration.

L'ANSM recommande de privilégier les présentations contenant les plus faibles quantités de substance active.
La cytarabine est indiquée dans le traitement des méningites lymphomateuses, complication gravissime de certains lymphomes (illustration).

La cytarabine est indiquée dans le traitement des méningites lymphomateuses, complication gravissime de certains lymphomes (illustration).


Rupture de stock totale liée à un problème de production
Depuis le mois de février, le médicament hospitalier DEPOCYTE 50 mg suspension injectable (cytarabine) est très perturbé sur l'ensemble du territoire européen (nos articles du 23 février et du 16 mai 2017). Cette situation est consécutive à un problème de production survenu au sein de l'unique fabricant de DEPOCYTE.

A partir de fin mai 2017, ce médicament ne sera plus approvisionné sur le marché français.

EDIT du 12 juin : la rupture de stock de DEPOCYTE est effective, pour une durée indéterminée /FIN EDIT

Quels médicaments utiliser en remplacement de DEPOCYTE ?
DEPOCYTE est une spécialité de cytarabine à libération prolongée, indiquée dans le traitement intrathécal de la méningite lymphomateuse.

En prévision de cette rupture de stock totale, l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) fait le point sur les alternatives thérapeutiques auxquelles les professionnels de santé peuvent recourir en remplacement de DEPOCYTE. 

Le tableau ci-dessous présente les spécialités de cytarabine qui bénéficient d'une AMM pour une administration intrathécale (tableau 1) :

 
Spécialité Présentation  Posologie pour l'administration intrathécale
CYTARABINE EBEWE 20 mg/mL solution injectable (Sandoz) Flacon de 5 mL (100 mg) A titre curatif, on utilise habituellement la dose de 20 mg/m2 1 à 2 fois par semaine
CYTARABINE EBEWE 50 mg/mL solution injectable (Sandoz) Flacon de 10 mL (500 mg) A titre curatif, on utilise habituellement la dose de 20 mg/m2 1 à 2 fois par semaine
CYTARABINE EG 20 mg/mL solution injectable (EG) Flacon de 5 mL (100 mg) A titre curatif, on utilise habituellement la dose de 20 mg/m2 1 à 2 fois par semaine
CYTARABINE EG 50 mg/mL solution injectable (EG) Flacon de 20 mL (1 000 mg) A titre curatif, on utilise habituellement la dose de 20 mg/m2 1 à 2 fois par semaine
CYTARABINE SANDOZ 100 mg/mL solution injectable (Sandoz) Flacon de 50mL (5 000mg) Pas de mention dans le RCP
ARACYTINE 100 mg poudre et solvant pour solution injectable (Pfizer) Flacon de poudre 100mg
Solvant fourni (alcool benzylique) : 5 mL (à ne pas utiliser pour la voie intrathécale)
A titre curatif, on utilise habituellement la dose de 20 mg/m2 1à 2 fois par semaine.
Administration intra-thécale  : reconstitution avec du L.C.R. autologue ou avec une solution de chlorure de sodium isotonique ; l'utilisation doit être immédiate.
L'alcool benzylique ne doit pas être utilisé pour la reconstitution de la solution.

Recours aux alternatives : des modalités d'utilisation à adapter
DEPOCYTE est la seule spécialité de cytarabine à libération prolongée. Les autres spécialités disponibles ne contiennent que de la cytarabine libre
  • Un profil pharmacocinétique différent
En cas de remplacement de DEPOCYTE par une spécialité de cytarabine libre, il convient de prendre en compte la différence du profil pharmacocinétique de ces spécialités. 

Ces différences sont décrites dans le tableau ci-dessous (tableau 2) :
  DEPOCYTE (formulation à libération prolongée de cytarabine) Spécialités à base de cytarabine libre
Tmax 5 heures aussi bien dans le ventricule que dans le sac lombaire  
Distribution profil d'élimination biphasique consistant en une décroissance initiale rapide puis en une décroissance lente profil de concentration biphasique dans le LCR
Demi-vie terminale 100 à 263 heures 3,4 heures
Gamme posologique 12,5 mg à 75 mg 30 mg
 
  • Adapter les protocoles de prescription et d'administration
Pour limiter la survenue d'erreurs médicamenteuses en cas de remplacement de DEPOCYTE par une autre spécialité de cytarabine, l'ANSM rappelle aux prescripteurs et aux pharmaciens hospitaliers les éléments suivants :
  • le schéma posologique de DEPOCYTE n'est pas transposable aux spécialités alternatives, en raison de leur profil pharmacocinétique différent ;
  • les protocoles de prescription et d'administration doivent être modifiés.

En pratique, l'ANSM recommande : 
  • de vérifier les informations du RCP pour s'assurer la spécialité de remplacement peut être utilisée par voie intrathécale (tableau 1),
  • d'adapter les posologies et les modalités de reconstitution du produit selon le RCP du médicament choisi,
  • de privilégier les présentations contenant les plus faibles quantités de substance active (tableau 1)
  • d'adapter la fréquence d'administration (cf infra). 

Voici, selon l'avis de la Commission de la Transparence de la HAS relatif à DEPOCYTE, les fréquences d'administration recommandées : 
  • Phase d'induction : 1 mois 
    • DEPOCYTE : 1 injection toutes les 2 semaines 
    • cytarabine non encapsulée : 2 injections par semaine 
  • Phase de consolidation : 3 mois
    • DEPOCYTE : 1 injection toutes les 2 semaines le 1er mois puis 1 injection les 2 mois suivants
    • cytarabine non encapsulée : 1 injection par semaine pendant 1 mois puis 1 injection toutes les 2 semaines les mois suivants
  • Phase de maintenance : 4 mois 
    • DEPOCYTE :  1 injection par mois
    • cytarabine non encapsulée : 1 injection par mois

Pour aller plus loin
Rupture de stock de la spécialité Depocyte 50 mg, suspension injectable - L'ANSM rappelle les précautions nécessaires lors de l'utilisation des alternatives thérapeutiques - Point d'Information (ANSM, 24 mai 2017)

EDIT du 12 juin 2017
DEPOCYTE rupture de stock (ANSM, 12 juin 2017)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 6 juin 2017)
/FIN EDIT


Sur VIDAL.fr
DEPOCYTE (cytarabine) : vers une rupture de stock totale fin mai (16 mai, mise à jour 22 mai 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News