DEPOCYTE (cytarabine) : vers une rupture de stock totale fin mai

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1596 lecteurs


Alors qu'une reprise de la distribution normale de DEPOCYTE (cytarabine) était annoncée pour avril 2017, la rupture de stock de cet antinéoplasique se prolonge.

Selon le laboratoire Mundipharma, DEPOCYTE sera en 
rupture de stock totale à partir de fin mai 2017, pour une durée indéterminée.
EDIT du 22 mai 2017 : rupture de stock effective /FIN EDIT

Dans ce contexte, le laboratoire met à la disposition des pharmacies à usage intérieur des unités de la version allemande de ce médicament, indiqué dans le traitement intrathécal de la méningite lymphomateuse, le plus souvent dans le cadre de soins palliatifs

Leur distribution est contingentée et limitée à 1 flacon par patient déjà sous traitement et par commande.
Il est demandé aux prescripteurs de ne pas instaurer de nouveaux traitements
DEPOCYTE est indiqué dans le traitement intrathécal de la méningite lymphomateuse, le plus souvent dans le cadre de soins palliatifs (illustration).

DEPOCYTE est indiqué dans le traitement intrathécal de la méningite lymphomateuse, le plus souvent dans le cadre de soins palliatifs (illustration).


Prolongation de la rupture de stock
Alors que les informations communiquées en avril annonçaient un rétablissement de l'approvisionnement en DEPOCYTE
 (cytarabine) [notre article du 23 février 2017 mis à jour le 6 avril], le laboratoire Mundipharma informe les professionnels de santé que la rupture de stock de ce médicament est prolongée.

Celle-ci devrait être totale à partir de fin mai 2017, pour une durée indéterminée.
Cette situation est liée à des problèmes de fabrication rencontrés par le seul fabricant de ce médicament. 
EDIT du 22 mai 2017 : rupture de stock effective /FIN EDIT

Mise à disposition d'unités destinées à l'Allemagne
Dans ce contexte, des unités de DEPOCYTE initialement destinées au marché allemand sont mises à disposition auprès des pharmacies à usage intérieur françaises à partir du 16 mai.

Le stock de ces unités importées étant limité, la distribution est contingentée de façon plus restrictive qu'auparavant : 1 flacon par patient et par commande (au lieu de 2 précédemment). De plus, les unités allemandes sont réservées aux seuls patients déjà sous traitement.

Ne plus instaurer de nouveaux traitements

Dans ce contexte, le laboratoire demande aux prescripteurs de :
  • ne plus instaurer de nouveau traitement avec DEPOCYTE ;
  • se reporter dès à présent sur les alternatives thérapeutiques disponibles, au regard de la situation clinique de chaque patient.

Pour mémoire, DEPOCYTE est indiqué dans le traitement intrathécal de la méningite lymphomateuse  (CfVIDAL Reco "Lymphome non hodgkinien ganglionnaire de l'adulte").
Chez la plupart des patients, un tel traitement fera partie des soins palliatifs de la maladie (Cf. VIDAL Reco "Soins palliatif").


Pour aller plus loin
DEPOCYTE 50 mg, suspension injectable - Rupture de stock (ANSM, 11 mai 2017 actualisé le 22 mai)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 11 mai 2017 actualisée le 22 mai)

Sur VIDAL.fr
DEPOCYTE (cytarabine) : rupture de stock effective et recours à l'importation (23 février 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-07-27

Archives des Vidal News