Cilastatine

Mise à jour : 28 Mai 2014

Mécanisme d'action

La cilastatine sodique est un inhibiteur qui a une action compétitive, réversible et spécifique sur la déhydropeptidase-I, enzyme rénale qui métabolise et inactive l'imipénem, à laquelle elle est associée. Elle ne possède pas d'activité antibactérienne intrinsèque et n'affecte pas l'activité antibactérienne de l'imipénem

Cas d'usage

En association à l’imipénem, la cilastatine est utilisée dans la prise en charge de :
  • épisodes fébriles en cas de neutropénie,
  • infections intra-abdominales,
  • infections intra et postpartum,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections urinaires,
  • pneumonies,
  • bactériémies.

Médicaments contenant la substance active seule (0)