Ranitidine

Mise à jour : 20 Janvier 2015

Mécanisme d'action

La ranitidine est un antagoniste des récepteurs H2 à l'histamine. Elle inhibe la sécrétion d'acide gastrique provoquée non seulement par l'histamine, mais également par la pentagastrine, l'insuline, la caféine ou par les aliments.

La ranitidine n'altère pas la production de mucus, n'affecte pas la sécrétion pancréatique et semble sans effet sur le sphincter inférieur de l'œsophage.


Cas d'usage

Par voies orale et injectable, la ranitidine est utilisée dans la prise en charge de :
  • oesophagites dues à un reflux gastro-oesophagien,
  • reflux gastro-oesophagiens,
  • syndromes de Zollinger-Ellison,
  • ulcères duodénaux et gastriques.

Par voie orale, elle est également utilisée dans la prise en charge d'éradications de Helicobacter pylori.

Par voie injectable, elle est également utilisée dans la prise en charge de lésions gastroduodénales liées au stress.



Médicaments contenant la substance active en association (0)