Articaïne

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le chlorhydrate d'articaïne est un anesthésique local à fonction amide, qui interrompt la propagation de l'influx nerveux le long de la fibre nerveuse au lieu d'injection.

L'adrénaline (diluée au 1/100 000) ajoutée à la solution d'articaïne, permet de ralentir le passage de l'articaïne dans la circulation générale et assure ainsi le maintien prolongé d'une concentration tissulaire active, permettant d'obtenir un champ opératoire peu hémorragique.

L'anesthésie s'installe en 2 à 3 minutes. La durée de l'anesthésie permettant l'acte chirurgical est d'environ 60 minutes. Elle est 2 à 3 fois plus courte pour une anesthésie pulpaire.


Cas d'usage

L’articaïne est utilisée, seule ou associée à l’adrénaline, dans la prise en charge d’anesthésies odontostomatologiques.

Médicaments contenant la substance active seule (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.

Substance citée dans