Acide clodronique

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L’acide clodronique est un inhibiteur puissant de la résorption osseuse.

Ses propriétés pharmacologiques s'expliquent d'une part par une action physicochimique sur le cristal osseux qui devient résistant à la résorption ostéoclastique, et d'autre part par un effet cellulaire direct de blocage de l'activité ostéoclastique.

L’acide clodronique n'inhibe pas la minéralisation osseuse aux doses utilisées en thérapeutique.

Dans les états hypercalcémiques, l’acide clodronique réduit les taux sériques élevés de calcium, et chez les patients normocalcémiques, l'effet inhibiteur de l’acide clodronique sur la résorption osseuse se traduit par une réduction de l'élimination urinaire du calcium et de l'hydroxyproline.

Chez les malades présentant des métastases osseuses, des lésions osseuses en rapport avec un myélome, l’acide clodronique ralentit le développement des lésions squelettiques existantes. L’acide clodronique induit également une diminution des phénomènes algiques liés à l'hyperostéolyse. 


Cas d'usage

L’acide clodronique est utilisé dans la prise en charge de :

  • hypercalcémies malignes,
  • ostéolyses d'origine maligne, avec ou sans hypercalcémie. 


Médicaments contenant la substance active en association (0)