Rifabutine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La rifabutine  est un antibiotique de la famille des rifamycines. Elle est active sur les bacilles acido-alcoolo-résistants, y compris les mycobactéries multirésistantes, ainsi que les mycobactéries atypiques. Aux doses thérapeutiques recommandées, la rifabutine a un effet bactériostatique.

La rifabutine agit en inhibant l'ARN (acides ribonucléiques)-polymérase ADN (acide désoxyribonucléique)-dépendante, elle aurait également une action inhibitrice sur la synthèse de l'ADN bactérien.

In vitro, les valeurs de la concentration minimale inhibitrice (CMI) de la rifabutine sur Mycobacterium tuberculosis sont :

  • pour les souches sensibles à la rifampicine : comprises entre 0,03 et 0,06 µg/ml en milieu 7H11 ;
  • pour les souches résistantes à la rifampicine : comprises entre 0,25 et 16 µg/ml.

La concentration minimale bactéricide (CMB) est 4 fois plus élevée que la CMI.

La résistance croisée avec la rifampicine est incomplète, au moins 1/3 des souches de Mycobacterium tuberculosis résistantes à la rifampicine étant sensibles à la rifabutine.

La rifabutine est active sur les mycobactéries atypiques telles que Mycobacterium  fortuitum, Mycobacterium  xenopi, Mycobacterium kansasii, Mycobacterium  avium-intracellulare (MAI), avec notamment pour MAI des valeurs de CMI comprises entre 1 et 2 µg/ml.  


Cas d'usage

La rifabutine est utilisée dans la prise en charge de :

  • infections par Mycobacterium avium en cas d'infection par le VIH,
  • tuberculoses multirésistantes.


Médicaments contenant la substance active en association (0)