Lapatinib

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le lapatinib, une 4-anilino-quinazoline, est un inhibiteur des domaines intracellulaires de la tyrosine kinase des récepteurs Epidermal Growth Factor ou EGFR (ErbB1) et HER2 (ErbB2 ) [Valeur estimée du Kiapp : respectivement, 3nM et 13 nM], avec une faible dissociation à partir de ces récepteurs (demi-vie supérieure ou égale à 300 minutes). Le lapatinib inhibe la croissance des cellules tumorales dépendantes des récepteurs ErbB in vitro et chez plusieurs espèces animales.

L'effet inhibiteur de croissance du lapatinib a été testé sur des lignées cellulaires conditionnées avec du trastuzumab. In vitro, le lapatinib maintient une activité significative sur des lignées cellulaires de tumeurs du sein sélectionnées pour avoir une croissance à long terme sur un milieu contenant du trastuzumab.


Cas d'usage

Le lapatinib est utilisé dans la prise en charge de cancers du sein. 


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Substance citée dans