Lamivudine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La lamivudine est un analogue nucléosidique actif sur le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et sur le virus de l'hépatite B (VHB). Au niveau intracellulaire, la lamivudine est métabolisée en lamivudine 5'-triphosphate, dérivé actif qui agit principalement par arrêt de l'élongation de la chaîne d'ADN (acide désoxyribonucléique) au niveau de la transcriptase inverse du VIH. In vitro, la lamivudine 5'-triphosphate présente une activité inhibitrice sélective sur la réplication des virus VIH-1 et VIH-2. Elle est également active sur les souches cliniques de VIH résistantes à la zidovudine. En association avec la zidovudine, la lamivudine possède une activité anti-VIH synergique sur les isolats cliniques en culture cellulaire.

La lamivudine triphosphate se comporte comme substrat de la polymérase du virus de l'hépatite B (VHB). L'incorporation de lamivudine-TP dans le génome du VHB bloque la formation de l'ADN et sa réplication ultérieure. 


Cas d'usage

La lamivudine est utilisée dans la prise en charge de :

  • hépatites B,
  • infections par le VIH.

En association à l’abacavir, à la la zidovudine, ou à l’abacavir et à la zidovudine, la lamivudine est utilisée dans la prise en charge d’infections par le VIH.