Amantadine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

En neurologie, les symptômes de la maladie de Parkinson sont imputés à la déplétion en dopamine des corps striés du cerveau. L'amantadine agirait en provoquant la libération de dopamine au niveau du striatum.

En infectiologie, agent antiviral administré par voie orale, l'amantadine est efficace sur les virus influenzae de type A.  Son mode d'action reste encore incomplètement connu.  

L'amantadine préviendrait et/ou ralentirait la libération de l'acide nucléique dans la cellule hôte, réduisant la formation de nouvelles particules virales, évitant ainsi l'infection de nouvelles cellules. Cette activité antivirale n'interfère pas avec les fonctions cellulaires normales ni avec le développement de l'immunité que confèrent les vaccins à virus inactivés. 

 


Cas d'usage

L’amantadine est utilisée dans la prise en charge de :

  • grippes,
  • maladies de Parkinson.


Médicaments contenant la substance active en association (0)