Substance active dopamine

Mise à jour : 16 janvier 2013

Dopamine : Mécanisme d'action

Suivant les doses utilisées, on peut observer trois types d'effets de la dopamine :

A faibles doses (< 5μg/kg/min), son action est dopaminergique :

  • action inotrope positive;
  • accroissement des débits sanguins rénal, mésentérique et coronaire ;
  • rétablissement ou augmentation de la diurèse et de l'excrétion sodée ;

A doses moyennes (entre 5 et 20 μg/kg/min), un effet β-stimulant s'ajoute aux effets dopaminergiques :

  • action inotrope positive (sans effet important sur la fréquence ni le rythme cardiaque) avec augmentation du débit cardiaque et diminution des résistances périphériques totales ;
  • réduction des résistances périphériques totales (vasodilatation artériolaire) ;

A doses fortes (> 20 μg/kg/min) la dopamine possède un effet α-stimulant :

  • élévation des résistances périphériques ;
  • augmentation de la pression artérielle (PA), diminution de la différentielle et diminution de la diurèse.

A dose faible ou moyenne, la dopamine entraîne une augmentation du débit cardiaque par augmentation de la force contractile du myocarde, sans tachycardie.

A forte dose, la tachycardie, l'élévation de la PA, l'effet inotrope positif déterminent une augmentation de la consommation myocardique d'oxygène non compensée par une élévation du débit coronaire.

Dopamine : Cas d'usage

La dopamine est utilisée dans la prise en charge de bas débits cardiaques.

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster