Estriol

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'estriol est un estrogène d'action courte et d'élimination rapide qui n'a pas d'action sur l'endomètre à la posologie préconisée.

Par voie vaginale, l'estriol induit la normalisation de l'épithélium vaginal et restaure ainsi le pH physiologique du vagin. La résistance à l'infection et à l'inflammation est, de ce fait, augmentée.

Par voie orale, l'estriol est capable d'induire des effets estrogéniques sans provoquer de prolifération de l'endomètre à condition d'être administré en une seule prise journalière. Administrés per os, les estrogènes naturels (ou conjugués) peuvent présenter des risques métaboliques et thromboemboliques : modification de la synthèse lors du premier passage hépatique de protéines synthétisées par le foie : une augmentation des triglycérides, des VLDL, ainsi qu'une augmentation de l'angiotensinogène peuvent être observées.


Cas d'usage

Par voie vaginale, l'estriol est utilisé dans la prise en charge de troubles trophiques vulvovaginaux.

Par voie orale, l'estriol est utilisé dans la prise en charge de carences estrogéniques.

En association à la progestérone et au bacille de Döderlein, il est utilisé dans la prise en charge de :
  • soins périopératoires gynécologiques,
  • troubles trophiques vulvovaginaux.